Close
Close

Votre panier est vide.

Lambert & Fils: Les luminaires montréalais qui brillent à l’international

Lambert & Fils: Les luminaires montréalais qui brillent à l’international

Fabriqués à Montréal, les luminaires du studio Lambert & Fils ont su se faire une place au soleil à l’étranger, avec notamment des parutions au sein de magazines prestigieux comme Milk Decoration, Ideat ou ELLE Decor Italie.

La spécificité de l’entreprise créée par Samuel Lambert, qui soufflera ses dix bougies au printemps? Des créations poétiques et architecturales de belle facture, fabriquées à la main à Montréal et distribuées des deux côtés de l’Atlantique. L’entreprise – qui exporte aux États-Unis, en Europe et en Australie – gère sa croissance en veillant à conserver un esprit familial dans ses bureaux et ateliers d’Outremont.

Et la lumière fut

Samuel Lambert avait quarante ans lorsqu’il a éprouvé le besoin de travailler de ses mains. Délaissant sa carrière dans le domaine des arts visuels, ce fils de potier commence à retaper des chaises Eames, mais c’est en fabricant des lampes qu’il trouve sa niche. Il engage rapidement une équipe de jeunes designers pour créer des collections.

Quelques employé.es du studio. De gauche à droite: Delphine Canse Perras, Marc-Olivier Parenteau et Christine Charette. Crédit photo: Isabelle Delorme.

«Ce sont de beaux objets de qualité, design et bien faits», décrit Christine Charette, vice-présidente opérations et développement de Lambert et Fils. Des créations intemporelles produites à la commande de manière artisanale dans les ateliers de Montréal et «faites pour durer».

La qualité des luminaires est obtenue grâce à une fabrication réalisée de bout en bout par la même personne, comme dans un atelier d’artisans manufacturiers, sauf pour certains projets d’envergure. «Les assembleurs fabriquent les lampes du début à la fin, puis elles sont vérifiées par leurs pairs. Les standards de finition sont donc très élevés», souligne Marc-Olivier Parenteau, directeur général de la société.

Une croissance rapide boostée par les réseaux sociaux et les évènements

Créée il y a bientôt une décennie, l’entreprise montréalaise de presque 60 employés dégage aujourd’hui un chiffre d’affaires de 8 millions de dollars, réparti pour 45% aux États-Unis, 25% en Europe, 10% Australie et 20% au Québec et dans le reste du Canada. Une réussite nourrie par les réseaux sociaux (Instagram et Pinterest, surtout) et dopée par les commandes de professionnels décorateurs, architectes et designers d’intérieur.

Restaurant Jatoba, Montréal, 2014. Crédit: Lambert & Fils.
Caffè Populaire, Milan, 2019. Crédit: Lambert & Fils.

À Montréal, le réputé architecte d’intérieur montréalais Zébulon Perron a récemment éclairé les bars et restaurants du Four Seasons et de l’hôtel Le Germain avec les luminaires de la marque. 

Le studio montréalais a aussi bénéficié d’un bon coup de projecteur en Europe ces dernières années grâce aux vitrines réalisées pour le Conran Shop à Paris en 2017, Hermès en Suisse en 2018, et la mise en place d’un café éphémère à la Design Week de Milan au printemps 2019. Des installations lumineuses qui ont élargi le réseau de la marque et accru sa visibilité auprès des professionnels et du public. Mais «sans dénaturer son authenticité», d’après Marc-Olivier Parenteau.

«Tout cela s’est construit de manière organique, continue le directeur général. Nous avons crû rapidement et nous nous sommes davantage structurés, mais nous continuons à fabriquer des luminaires et à les vendre, sans rien faire à moitié […] Quand nous fabriquons des luminaires ou que nous travaillons sur des photos ou un évènement, nous sommes très exigeants et en même temps c’est très “DIY”. À Milan, par exemple, pour installer le café qui était superbe, Samuel Lambert et Antoine Laverdière notre VP, étaient sur un escabeau, mais pas en train de faire les chefs en donnant des ordres!».

Une ambiance familiale

«Il y a des compagnies qui cherchent à attirer des employés avec des bagels le vendredi, une rampe de skate ou des choses qui flashent un peu! Chez nous, ce qui attire les employés, c’est vraiment la qualité et la particularité de ce que l’on fait, explique Christine Charette. Même si nous souhaitons que nos employés se sentent quasiment chez eux ici»

Dans les locaux de l’entreprise. Crédit photo: Isabelle Delorme.

L’entreprise dont le nom évoque la filiation, cultive une ambiance chaleureuse en multipliant les rendez-vous conviviaux: barbecues aux beaux jours, bière et chips les vendredis, massage de 20 minutes offert chaque mois, réparation des vélos chaque printemps, etc.

Chaque mercredi, toute l’équipe bouillonne de créativité pendant deux heures au «L&F Lab» pour travailler sur un projet manuel commun, déconnecté de l’univers des lampes: créations de bijoux, sculptures, cages à oiseaux, instruments de musique, mocassins de cuir, etc.

Dans la métropole, les lumières de Lambert et Fils viennent de s’allumer au Boulevardier et au Flâneur, les nouveaux restaurant et bar lounge de l’hôtel Le Germain. Pour l’année qui s’en vient, l’entreprise montréalaise ne manque pas de projets internationaux: consolider sa présence sur les marchés américains et européens, ouvrir une boutique à New York et participer à une exposition collective itinérante de design avec Zébulon Perron. 

💡 Lambert & Fils Studio

site web | facebook | instagram

➡️ Continuez votre lecture: Luminaire Authentik: La nouvelle boutique qui illumine le quartier Saint-Henri

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓