Close
Défricher les sentiers de l’alcool d’érable avec le Domaine Acer

Défricher les sentiers de l’alcool d’érable avec le Domaine Acer

Ce balado est présenté par le nouveau groupe d’affaires Boisson Québec
——————

Consultez notre dossier Sirop d’érable, Or blond du Québec qui regroupe tous nos contenus créés en lien avec l’industrie acéricole.

 

En 1996, le Domaine Acer est la première entreprise à obtenir un permis pour la production d’alcool issu de l’eau d’érable, duquel ils produiront les premiers Vins de sève. Nathalie Decaigny, copropriétaire se remémore : « En fait, on a commencé en 1972 avec l’érablière Éveil du printemps. C’était mon beau-père Charles-Aimé qui, avec peu de moyens, entaillait 200 érables à la chaudière. En 1990, il y a eu une chute du prix de l’érable. À ce moment là, Vallier, mon conjoint et partenaire d’affaires, a compris que, qui dit sucre, dit alcool potentiel. Il a donc démarré un projet de recherches, est allé en France, a fait des stages jusqu’en 1996 où on a eu le permis. »


Écoutez le balado pour en savoir un peu plus sur leur histoire, leur produits et leur mise en marché.

Le balado Affaires et Terroir est disponible sur les plateformes suivantes : 

▶️ Spotify        ▶️ Google Podcast       ▶️ iTunes        ▶️ Soundcloud


À l’époque, le vin québécois n’avait pas si bonne presse qu’aujourd’hui. Nathalie nous explique sa réflexion autour du terme : « Jusqu’à récemment, j’ai jamais voulu appeler mes produits “Vins de” parce que dans ma tête, ce terme enlevait de la noblesse, diminuait le produit. Pendant quasiment 25 ans, j’ai appelé mes produits des Acers, mot qui veut dire Érable en latin. Donc, il y avait de l’éducation à faire. Il fallait traduire et expliquer le mot, ensuite expliquer le produit, vaincre les préjugés autour du sucre et finalement le faire goûter. » Aujourd’hui que le vin québécois a repris ses lettres de noblesse et que les consommateurs sont de plus en plus sensibles à la production locale, Nathalie a décidé de modifier ses étiquettes pour mettre de l’avant le terme Vin de sève.

 

 

 

 

 

Close
0