fbpx
Close
Raphaëlle Coté, fondatrice de Coco Latté

Raphaëlle Coté, fondatrice de Coco Latté

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je me nomme Raphaëlle Coté, maman de deux enfants, enceinte d’un petit troisième et amoureuse depuis le secondaire. Je me qualifie toujours d’éducatrice à l’enfance malgré mon nouveau titre d’entrepreneure. J’ai travaillé dix ans dans les CPE pour ensuite, avoir besoin de nouveaux défis. J’ai donc décidé de me créer un emploi, à mon image. J’ai d’abord suivi la formation «Lancement d’une entreprise» afin d’élaborer mon projet en long et en large.

J’ai finalement pris deux années à tout préparer et je me suis lancé. Coco Latté a vu le jour en août 2018. Ce petit café familial, éducatif et créatif me permet de m’épanouir sur tous les plans: gestion, comptabilité, cuisine, élaboration d’ateliers pour les parents, création d’activités pour les petits, organisation de fêtes d’anniversaire et bien plus.

Votre emploi et titre actuel?

Je suis la propriétaire de Coco Latté et surtout, la gestionnaire. Ça, c’est un titre qui me passionne! Je m’occupe des opérations, des commandes, des horaires, des paies, du site web, du visuel, de la gestion des réseaux sociaux, du développement des activités, etc.

Dans quelle ville?

À Rivière-du-Loup, au Bas-St-Laurent, une chaleureuse ville à la fois dynamique et campagnarde.

«Coco Latté est un concept unique dans la région: un café où les enfants sont plus que les bienvenus, ils sont les vedettes.»

Un mot pour définir le type de travailleuse que vous êtes…

Créative. J’ai mille et une idées derrière la tête, mais qu’une seule vie!

Qu’est-ce qui rend votre café unique?

Coco Latté est un concept unique dans la région: un café où les enfants sont plus que les bienvenus, ils sont les vedettes. Par les différentes aires de jeux calmes et les jeux de société, aucun coco ne s’ennuie. L’expérience est autant agréable pour l’enfant que pour le parent, car l’endroit est paisible, le café est merveilleux, les repas sont savoureux et on se sent zen chez Coco Latté.

En plus des causeries et des ateliers pour les petits et grands, la peinture sur céramique attire une clientèle plus vaste. Et que dire des fêtes d’anniversaire toujours réussies! Donc l’endroit s’adresse autant à la maman en congé de maternité, qu’à la famille élargie et aux adolescents. Toutes les générations sont les bienvenues!

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Wix pour la création et la gestion de mon site web, Canva pour mes visuels (réseaux sociaux, publicité, affiches, etc.), Sage pour ma comptabilité, Instagram et Facebook.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

D’où je réponds à cette entrevue? De ma cuisine. Ayant trois chambres pour les enfants à la maison, le bureau a pris l’bord depuis longtemps. J’ai un espace bureau dans notre chambre, mais je préfère de loin travailler sur la table de la cuisine qui est plus spacieuse. Un doux vent de la fenêtre, le boisé en paysage, les oiseaux qui chantent… Il y a pire comme espace de bureau, n’étant pas un espace de bureau!

Avez­-vous une façon particulière d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail?

Je suis très fonctionnelle le matin. Donc, dès que les enfants quittent pour l’école, j’ouvre l’ordinateur, je me rends au café pour faire mon émaillage, ou encore faire mes commissions. Je fais toujours le maximum le matin pour tenter de m’alléger en après-midi (la grossesse m’oblige parfois à écouter mon corps…).

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité?

Une to-do list est non-négligeable. S’assurer de travailler par priorité, et faire le ménage des listes quand il y en a trop. Personnellement, je suis encore à la version papier, autant liste que l’agenda. Et je gère autant ma vie familiale dans mon agenda que mon entreprise. J’essaie d’avoir un équilibre.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour…

Mes trois collègues et moi formons une équipe formidable. Je suis choyée d’avoir des filles aussi géniales à mes côtés. À part pour l’émaillage et la cuisson des pièces de céramique, elles s’occupent de toutes les opérations au café. Je suis vraiment privilégiée de les avoir à mes côtés.

Comment contrôlez-vous la croissance Coco Latté?

Nous avons une clientèle fidèle que nous adorons. Encore bien des familles nous découvrent jour après jour. Ce qui est rassurant, c’est que lorsqu’une famille entre chez Coco Latté, ils nous revisitent. L’expérience permet au client de vivre un atelier, pour ensuite venir pour le dîner et éventuellement venir peindre une pièce de céramique.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque représente?

Le but était d’avoir un nom d’entreprise dont les enfants allaient se souvenir, mais qui interpellerait le parent. Le but était que l’on sache que c’est un café. Les formes géométriques dans le logo de Coco Latté représentent le côté éducatif de notre espace et de notre mission.

Comment et par qui votre design a-t-il été conçu?

Isabelle Ouellet, designer graphique de notre belle région a développé l’identité visuelle ludique et épurée de Coco Latté.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

Être témoin de tous ces beaux moments parents-enfants que vit notre clientèle.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Qu’il vaut mieux avoir des remords que des regrets. Je me suis toujours dit ça avant de démarrer mon entreprise. Je me suis lancé dans le vide et c’est le meilleur move que j’ai su faire. J’aurais regretté de ne pas avoir osé me lancer en affaire.

Quelle est votre stratégie en ligne?

Être active sur les réseaux de sociaux de façon équilibrée. Tenir à jour la plateforme de réservation des ateliers et activités sur le site web qui facilite grandement la gestion de ces événements.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Maximiser mes allées et venues au café, car nous demeurons dans un village à côté de Rivière-du-Loup.

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneure?

Le démarrage. Une fois enclenchées, les étapes se font très bien. Par contre, en y repensant… Ouf! Je ne voudrais pas revenir en arrière. Tout ce processus est stressant.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer une entreprise?

Tu crois en ton projet dur comme fer? Tu es passionné.e? Pour toi, mettre des heures à travailler sur ton projet ne te paraissent pas du travail? Vas-y! Fonce! Tu as tout pour réussir! Ça et un peu d’argent quand même…

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?

Mon four à céramique si on peut appeler ça un vieux gadget!

☕🎲 Coco Latté

site web | facebook | instagram

Close