Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
3,5 M$ supplémentaires pour continuer de soutenir les commerçants

3,5 M$ supplémentaires pour continuer de soutenir les commerçants

MONTRÉAL, le 25 août 2021 /CNW Telbec/ – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable du développement économique et commercial au comité exécutif, Luc Rabouin, annoncent 3,5 M$ de bonifications aux programmes de subventions PRAM-commerce, PRAM-artères en chantier, et pour le Programme d’aide à l’accessibilité aux commerces, qui améliore l’accès aux bâtiments pour les Montréalaises et les Montréalais à mobilité réduite.

Afin d’offrir plus de souplesse aux commerçants, la Ville leur offrira également 12 mois supplémentaires pour réaliser les travaux subventionnés dans le cadre du PRAM-commerce, du PRAM-artères en chantier et du Programme artère en transformation.

« Notre administration a toujours fait du soutien à nos commerçants une priorité. En plus de leur contribution à l’économie de la métropole, ils sont partie prenante de la vitalité et de la qualité de vie dans nos quartiers. Si la relance économique de la métropole s’illustre au premier rang des villes canadiennes, et au deuxième des villes nord-américaines, c’est grâce aux programmes que nous avons mis en place en concertation avec nos partenaires économiques et commerciaux. Nous continuerons de soutenir ce secteur parce que, pour nous, des rues commerciales vibrantes, diversifiées et en santé s’inscrivent dans la vision de quartiers durables que nous avons pour Montréal », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Malgré le bouleversement des habitudes de consommation causé par la pandémie, les ventes au détail dans la métropole ont dépassé les niveaux observés avant la crise. L’été 2021 est d’ailleurs beaucoup plus prolifique que celui de l’an dernier. Le commerce de proximité fait partie de l’ADN de Montréal et nous continuerons d’appuyer la revitalisation et la consolidation de nos artères commerciales. Nos commerçants peuvent aussi compter sur nous pour les aider à faire croître leur entreprise, à adopter de nouveaux modèles d’affaires, ou à rénover leur espace commercial », a ajouté le responsable du développement économique et commercial et du design au sein du comité exécutif, Luc Rabouin.

Bonification de l’aide aux commerçants et meilleure accessibilité aux commerces

  • La Ville de Montréal bonifie de plus de 2 M$ le programme PRAM-artères en chantier, qui a pour but d’aider les entreprises à rénover la façade de leur local commercial ou à moderniser l’agencement intérieur de celui-ci quand il se situe dans une rue où ont eu lieu d’importants travaux d’infrastructure. L’enveloppe totale de ce programme passera de 4 M$ à plus de 6 M$.

  • La Ville ajoutera également près de 700 000 $ au populaire programme PRAM-commerce, qui permet de soutenir les commerçants situés hors des zones visées par des travaux majeurs et qui souhaitent rénover ou moderniser leur local commercial. Les sommes disponibles passeront ainsi de 9,4 M$ à plus de 10 M$. Le PRAM-commerce est un programme de revitalisation commerciale qui vise l’amélioration de la qualité de la vie de quartier et la pérennité des commerces et artères commerciales locales.

  • Enfin, pour rendre plus de commerces accessibles à toutes et à tous, la Ville bonifiera de 770 000 $ le Programme d’aide à l’accessibilité des commerces et accompagnera les commerçants qui souhaitent rendre leurs bâtiments accessibles de manière universelle.

Plus de 100 M$ investis à ce jour

Au cours des quatre dernières années, plus de 100 M$ ont été investis dans  les commerces montréalais à travers le Plan d’action sur le commerce de Montréal et les différents plans de relance. Parmi les initiatives accomplies, la Ville a :

  • Investi près de 4 M$ pour la relance des restaurants et bars dans le grand centre-ville;
  • Investi près de 5 M$ pour la relance des commerces, incluant les bars et les restaurants, sur l’ensemble du territoire montréalais;
  • Offert des permis de terrasse à coût symbolique, une aide qui représente 2 M$;
  • Soutenu à la hauteur de 4 M$ les projets de piétonnisation mis en oeuvre par les sociétés de développement commercial;
  • Renforcé le rôle des 21 sociétés de développement commercial en y investissant plus de 4,2 M$;
  • Ajouté des ressources spécialisées en rétention, attraction et développement de l’offre locale au sein de PME MTL;
  • Permis à des milliers de commerces de prendre un virage numérique et de développer de nouveaux modèles d’affaires, par le biais de PME MTL et du partenariat avec le Conseil québécois du commerce de détail;
  • Réduit le taux de taxation municipale pour les petits immeubles non-résidentiels pendant trois années consécutives;
  • Offert 27 M$ en aide financière aux commerçants qui se trouvent près des grands chantiers d’infrastructures pour en diminuer les impacts financiers et les appuyer dans leurs projets de rénovations, une première au Canada;
  • Mis en place des campagnes de sociofinancement qui ont favorisé l’achat local;
  • Déployé des services de livraison décarbonée.

SOURCE Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

Close