Close
Close

Votre panier est vide.

↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Un EP prévu pour Mélissa Ouimet

Un EP prévu pour Mélissa Ouimet

En collaboration avec Réseau Ontario

Après avoir sorti l’an dernier deux extraits à succès «In love again» et «Noël dans la tête», l’auteure-compositrice-interprète Mélissa Ouimet continue cette année en beauté avec «Sans tomber». Ces extraits qui s’accompagnent de spectacles annoncent l’arrivée cet automne de son troisième album.

«Comme tout le monde, au début de la pandémie, on ne savait pas trop ce qui se passait, mais ça s’est super bien passé 2020 pour moi. Je touche du bois, je suis vraiment reconnaissante. On a eu des spectacles en présentiel et d’autres en direct de notre salon. Mon chum est guitariste et aussi vidéaste, donc on forme une super belle équipe ensemble et on est capable de créer des choses», soutient la Franco-ontarienne.

Parmi ses représentations de 2020, on retiendra entre autres Musiparc de Gatineau, le Festival des montgolfières de Saint-Jean-sur-Le-Richelieu, la Tournée feu de camp avec Andréanne Malette et le Festival franco-ontarien. Elle a également fait une tournée de 22 spectacles virtuels dans les écoles franco-ontariennes avec son spectacle de Noël.

«Je voulais commencer avec l’Est ontarien, c’est chez nous, souligne l’artiste. Les jeunes avaient aussi besoin d’activités en salle de classe pour Noël. Je pensais à eux, je me souvenais de l’époque où j’étais petite et où on avait un gigantesque sapin dans le gymnase. On préparait une chanson pendant que les autres décoraient. Tout le monde apportait un petit quelque chose, c’était rassembleur. Cette année, je me disais qu’ils étaient plus dans leurs bulles, donc j’ai eu envie de leur proposer quelque chose avec ma nouvelle chanson, un spectacle interactif sur YouTube. Ils pouvaient clavarder en direct avec moi et je répondais à leur question. On n’était pas ensemble, mais on était ensemble quand même. En l’espace de 45 minutes, ils ont pu avoir l’impression qu’ils vivaient un peu plus la magie de Noël.»

Crédit photo: PJ Dufort

Un concert pour adultes a également eu lieu à Bromont le 20 décembre dernier. Mme Ouimet a aussi fait plusieurs premières parties comme celles de Marc Dupré, Brigitte Boisjoli et 2 Frères.

«Quand il y a des choses qui se passent, je ne suis pas le genre de personne qui va rester assis. Je veux trouver des solutions pour avancer. J’ai essayé de créer des opportunités. Je dis souvent « Tu es mieux de l’essayer que dire j’aurais peut-être dû tenter ma chance ». On dirait que l’échec ou le « non » ne me font pas peur parce que je me dis qu’ils vont peut-être me dire « oui » et que ça va fonctionner», affirme-t-elle.

Continuer sur sa lancée

Elle garde cet élan créatif pour 2021. Depuis mars, elle est présente sur la plateforme HeyAllo où elle propose des vidéos ou chansons personnalisées dont une partie des fonds est reversée à la Fondation Véro & Louis. Elle prépare présentement son spectacle virtuel qui sera diffusé le 20 mai. En une trentaine de minutes, elle reprendra des chansons de son répertoire, depuis son premier album jusqu’à aujourd’hui.

«Je ne voulais pas un spectacle régulier, toujours sur la même scène, explique la chanteuse. Je me suis dit que les gens qui sont dans leur salon ont besoin que ça bouge. Ce n’est pas comme quand tu vas voir un spectacle, assis. […] On a tourné ça la semaine dernière et on est en train de finaliser les derniers détails. Ce sera des tableaux différents: il y a un format full band, un qui est plus intime avec un piano à queue et un autre qui est très intime et unplug. Au lieu d’utiliser seulement la scène, on a utilisé la salle au complet.»

Pour ce spectacle, elle s’entoure de son amie et styliste Maude Sénécal, qui a participé à la direction artistique, ainsi que de l’éclairagiste Didier Lachance qui a également travaillé sur le clip «Sans tomber». Un prochain extrait paraîtra à la fin de l’été, et un EP est prévu en septembre.

🎙️Mélissa Ouimet

site web | facebook | instagram

Close