Close
Close

Votre panier est vide.

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain amorce une série de projets concrets pour la relance du centre-ville grâce à l’appui du ministère de l’Économie et de l’Innovation

La Chambre de commerce du Montréal métropolitain amorce une série de projets concrets pour la relance du centre-ville grâce à l’appui du ministère de l’Économie et de l’Innovation

MONTRÉAL, le 17 mars 2021 /CNW Telbec/ – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain annonce qu’elle a reçu l’appui du ministère de l’Économie et de l’Innovation du Québec (le « MEI ») pour la réalisation d’actions concrètes qui permettront d’accélérer la relance du centre-ville de Montréal. Regroupées sous le thème « J’aime travailler au centre-ville », les actions de la Chambre viseront à mobiliser les entreprises et les partenaires privés pour ramener les travailleurs au centre-ville et ainsi contribuer à renforcer cette zone économique stratégique pour la métropole et le Québec. Ces actions seront complémentaires des projets déployés par la Ville de Montréal. La contribution du MEI est de 8,5 millions de dollars.

« La Chambre s’est engagée, en mettant sur pied le mouvement économique métropolitain Relançons MTL, à collaborer avec tous les partenaires pour soutenir l’économie de la métropole et propulser la relance de son centre-ville. Nous sommes aujourd’hui très heureux de lancer « J’aime travailler au centre-ville », qui répond à l’un des plus sérieux enjeux que nous avions identifiés l’automne dernier, soit le besoin de mobiliser le milieu pour la relance pérenne du centre-ville. Nous savons qu’il s’agit d’un travail qui s’étalera sur plusieurs mois et qu’il faut dès maintenant se préparer à l’action. Je tiens à souligner l’écoute et la collaboration du ministre Pierre Fitzgibbon, qui comprend très bien le défi que pose la reprise des activités au centre-ville de Montréal, une zone pilier de l’économie québécoise », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le télétravail, le confinement et les restrictions liées aux déplacements ont vidé les centres-villes, qui sont des moteurs économiques majeurs pour le Québec. Notre gouvernement considère donc qu’il est essentiel d’appuyer les établissements, comme les commerces, les restaurants et les hôtels, qui dépendent entièrement des travailleurs et des touristes pour prospérer. Ces aides gouvernementales s’ajoutent à celles déjà en place, pour soutenir davantage la relance des centres-villes de Montréal et de Québec en donnant de l’oxygène à leurs acteurs économiques », a ajouté Pierre Fitzgibbon, ministre de l’Économie et de l’Innovation.

« À cause de la crise sanitaire, les activités du centre-ville de Montréal qui lui confèrent toute sa vitalité économique et sociale ont été mises sur pause, notamment les affaires en présentiel, le tourisme, les événements culturels, la restauration et l’hôtellerie. Notre appui aux initiatives de la Ville de Montréal et de la CCMM a justement pour objectif de trouver des solutions afin de pallier la perte de ces attraits, qui constituent l’essence première d’un centre-ville attrayant », a poursuivi Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

« Dès les prochaines semaines, la Chambre et ses partenaires mettront en place des projets pour contrer les risques d’affaiblissement structurel de l’écosystème d’affaires au centre-ville. Nos actions souligneront les atouts du centre-ville et du travail en présentiel. Nous concrétiserons des projets pour attirer à nouveau, dans le respect des règles sanitaires, les travailleurs et les visiteurs qui ont historiquement choisi le centre-ville pour travailler, étudier, magasiner et se divertir. Cette nouvelle phase d’action sera complémentaire des initiatives portées par la Ville qui viseront l’espace public », a précisé Michel Leblanc.

« Nous collaborerons avec les grands employeurs et les entreprises pour faciliter le retour le plus rapidement possible des travailleurs dans les tours et convertir les travailleurs en clients pour les commerces de la zone. Nous contribuerons à réaffecter les espaces de bureaux excédentaires au centre-ville. Nous solliciterons les entreprises et les représentants des industries culturelles et créatives pour rehausser l’attractivité des espaces privés et semi-privés du centre-ville pour les travailleurs et les visiteurs. Enfin, nous mobiliserons les acteurs de secteurs stratégiques du centre-ville pour réaliser des plans d’action pour soutenir et orienter leur redémarrage », a expliqué M. Leblanc.

« Au cœur de ces initiatives se retrouveront les grands principes qui ont émergé de l’exercice de Relançons MTL en faveur d’une relance humaine, inclusive, verte, innovante, ouverte sur le monde et basée sur l’engagement de tous. À titre d’exemple, la Chambre et ses partenaires prévoient la réalisation d’une stratégie sur la transition vers une économie verte et un centre-ville durable. Nous sommes convaincus qu’en agissant maintenant, non seulement le centre-ville redeviendra rapidement le moteur de la locomotive économique de la province, mais il sera également une vitrine exceptionnelle de l’agilité et de la capacité d’innovation des entreprises du Québec et de sa métropole », a conclu Michel Leblanc.

« J’aime travailler au centre-ville » prendra la forme de quatre initiatives concrètes :

  • Retour dans les tours
  • Solution d’espaces de travail
  • Projets créatifs pour rehausser le centre-ville comme lieu de travail
  • Renforcement du centre-ville et de ses secteurs d’affaires

Pour plus de détails sur chacune de ces initiatives, veuillez consulter la fiche technique sur « J’aime travailler au centre-ville ».

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de plus de 8 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmm

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓