Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Expo Entrepreneurs 2021 : Bâtir et guérir

Expo Entrepreneurs 2021 : Bâtir et guérir

Du 15 au 19 mars prochain, les entrepreneurs se réuniront dans le cadre d’Expo Entrepreneurs pour évoquer les défis rencontrés la dernière année. Il sera aussi question de trouver des solutions et de nouvelles manières d’entreprendre pour le futur.

Rencontre avec son fondateur Nima Jalalvandi.

À la suite de la crise de 2008, l’entrepreneuriat a augmenté. Au vu des premiers chiffres qui sont sortis, notamment en France, on constate une même tendance qui découle de la pandémie de COVID-19. C’est une situation assez logique d’après Nima Jalalvandi, entrepreneur et fondateur d’Expo entrepreneurs. «En temps de crise, si on remarque un manque ou si on a une idée novatrice, on se développe encore plus vite». Et c’est ce qu’il s’est passé en 2020. D’un côté, des entrepreneurs ont réussi à sortir leur épingle du jeu, de l’autre côté, d’autres ont dû fermer leurs portes. «La COVID a eu un effet catalyseur, ça a créé des extrêmes. Si certaines entreprises allaient mal avant la crise, ça s’est accéléré alors que d’autres ont vu leurs chiffres d’affaires exploser», explique le fondateur.

Le fondateur Nima Jalalvandi. Courtoisie: Expo Entrepreneurs 2021

Dans ce contexte extraordinaire, l’événement Expo Entrepreneurs a dû, lui aussi, s’adapter. Pour sa 4e édition, ce dernier se tiendra exclusivement en ligne et s’étendra sur 5 jours. «On va offrir plus de 100 heures de contenus pour les entrepreneurs, et c’est entièrement gratuit», se réjouit M. Jalalvandi.

Au programme, on retrouve des tables rondes, des cliniques d’experts, des séances d’entraide ou encore des conférences. Le tout autour de 9 thématiques allant du virage numérique à l’inclusion en passant par le leadership empathique ou encore l’innovation au cœur de la résilience. «On traite autant de sujets pour ceux qui sont encore en réflexion sur leur envie de partir leur propre entreprise que pour ceux qui sont déjà bien établis et qui veulent en savoir plus sur les tendances du marché», poursuit-il.

La santé mentale à l’honneur

Comme le reste du monde, les entrepreneurs ont été fortement touchés par la pandémie, tant au niveau financier, matériel que psychologique. «Quand t’es employé, tu peux faire un arrêt de travail, mais en tant qu’entrepreneur, beaucoup de gens dépendent de toi. C’est plus compliqué», exprime le fondateur de l’événement. C’est pourquoi, pour la première fois cette année, un cercle d’entraide sera proposé lors d’Expo Entrepreneurs. «Il va falloir rebâtir et que nos entrepreneurs ne s’en sortent pas trop endommagés. On va s’en sortir, mais si on s’occupe de nous», ajoute-t-il.

Dans ces rencontres virtuelles intimes, les participants pourront poser leurs questions à une centaine d’ambassadeurs du Cercle de l’entraide durant 30 minutes. Chaque minute passée, 1$ sera récolté. Un partage de l’événement permettra d’amasser 0.50$. L’argent amassé servira ensuite à acheter des heures de thérapie à des entrepreneurs dans le besoin. «On espère toucher au-delà de 300 entrepreneurs avec cette activité», explique M. Jalalvandi.

Courtoisie: Expo Entrepreneurs 2021

Une même flamme au sein d’une diversité d’entrepreneurs

Chaque année, Expo Entrepreneurs réunit des professionnels de tous les horizons. Une diversité qui est très présente au Québec selon le fondateur. «Depuis 4 ans, on arrive à rassembler des milliers de créateurs d’entreprises des 17 régions du Québec. Ça a toujours été notre mission», précise-t-il. Selon lui, tous ces créateurs partagent les mêmes qualités, notamment le fait d’avoir une «vision». «Ce sont des gens qui veulent changer le statu quo, faire progresser leur société. Puis, ils arrivent à mobiliser des gens qui y croient ainsi que les ressources nécessaires pour amener leur projet sur le marché», dévoile celui qui a monté sa première entreprise à l’âge de 19 ans.

En plus de réunir des personnes motivées par une même flamme d’entreprendre, l’événement arrive à attirer une diversité de cultures. En effet, beaucoup d’immigrants se lancent dans l’aventure de l’entrepreneuriat chaque année. Les statistiques dévoilent d’ailleurs qu’ils sont deux fois plus nombreux à entreprendre que les locaux. «Changer de pays, c’est un peu comme entreprendre. Il faut se construire un réseau, trouver des ressources et apprendre à se débrouiller», perçoit M. Jalalvandi.

Côté parité, l’événement se réjouit aussi de ses résultats. En effet, chaque année, près de 50% des participants sont des femmes. Même si l’entrepreneuriat reste un domaine majoritairement masculin, la gent féminine prend de plus en plus sa place ces dernières années, des chiffres «vraiment prometteurs» pour le fondateur d’Expo Entrepreneurs.

Expo Entrepreneurs

Du 15 au 19 mars 2021
100% virtuel et gratuit

site web | facebook | instagram

Close