Close
Close

Votre panier est vide.

Le gouvernement du Canada sera l’hôte du Sommet sur la réponse et la relance féministes du Canada pour souligner la Journée internationale des femmes

Le gouvernement du Canada sera l’hôte du Sommet sur la réponse et la relance féministes du Canada pour souligner la Journée internationale des femmes

OTTAWA, ON, le 24 févr. 2021 /CNW Telbec/ – La pandémie de la COVID-19 est la pire crise de santé publique qu’ait connue le Canada. La pandémie a permis de mettre en évidence les lacunes fondamentales dans notre société et elle a touché de façon disproportionnée les personnes qui étaient déjà marginalisées, vulnérables ou en difficulté. Les femmes ont dû faire face à d’importantes pertes d’emploi ou ont assumé le fardeau des soins non rémunérés à domicile, et beaucoup ont courageusement servi en première ligne de cette crise dans nos collectivités.

L’honorable Maryam Monsef, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, a annoncé aujourd’hui que le gouvernement du Canada organise un sommet sur la réponse et la relance féministes du Canada qui durera deux jours, soit les 8 et 9 mars 2021, pour souligner la Journée internationale des femmes (JIF). La ministre Monsef a également annoncé que la #RelanceFéministe sera le thème du Canada pour la JIF de 2021.

Le sommet réunira des expertes et experts ainsi que des chefs de file communautaires ayant un vécu afin d’étudier les répercussions de la crise de la COVID-19 sur la vie des femmes au Canada. Les discussions s’articuleront autour des problèmes principaux auxquels font face les femmes de tous âges à l’échelle du pays, y compris les femmes en situation de handicap et celles des communautés autochtones, les femmes noires, racialisées, LGBTQ2, immigrantes de même que les nouvelles arrivantes.

Au moyen de présentations et de séances interactives, les participantes et les participants réfléchiront aux mesures que les gouvernements, la société civile et l’ensemble de la population canadienne peuvent prendre pour assurer une réponse inclusive à la pandémie et une relance qui ne laisse personne pour compte. Les personnes participantes pourront également :

  • en apprendre davantage sur les incidences de la pandémie et des mesures de santé publique connexes sur les femmes;
  • discuter du rôle de la garde d’enfants, des bons emplois et d’autres initiatives dans la relance du Canada pour s’assurer qu’elle inclut tout le monde;
  • examiner des moyens de faire avancer l’égalité des genres et de faire croître l’économie à long terme;
  • entendre et échanger des points de vue sur les entreprises appartenant à des femmes, les secteurs féminins et de promotion de l’égalité des genres et les communautés qui adopteront des approches féministes pour veiller à la croissance économique.

Veuillez consulter le site Web du sommet pour en apprendre davantage sur le programme de deux jours, vous inscrire ou communiquer avec l’équipe d’organisation. L’inscription est gratuite, et ouverte jusqu’au jeudi 4 mars 2021.

Citation

« La relance postpandémie ne peut se faire sans que nous réglions d’abord les problèmes systémiques et l’iniquité auxquelles les femmes sont confrontées et qui sont exacerbées par la crise de la COVID-19. Les gouvernements, les entreprises, les leaders communautaires et les Canadiennes et Canadiens d’un océan à l’autre doivent tous prendre part à ce travail essentiel. Les 8 et 9 mars, nous réunirons des expertes et experts, des responsables politiques, des personnes ayant un vécu et des Canadiennes et Canadiens de partout au pays pour susciter cette conversation importante qui doit se poursuivre aux quatre coins du pays alors que nous continuons de faire face aux répercussions de la COVID-19. »

L’honorable Maryam Monsef, C. P., députée
Ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

Faits en bref

  • En juin 2020, le Canada a été reconnu par l’organisme CARE comme le pays ayant le plan le plus sexospécifique pour lutter contre la COVID-19.
  • Le gouvernement du Canada est en train de créer un plan d’action pour les femmes dans l’économie en vue d’aider plus de femmes à réintégrer le marché du travail et de garantir que la réponse à la pandémie et la relance qui s’ensuivra soient féministes et intersectionnelles. Un groupe spécial d’expertes et d’experts orientera ce plan pour s’assurer que des voix diverses alimentent une approche pangouvernementale.
  • Le gouvernement du Canada aide les entrepreneures durant cette pandémie en leur octroyant jusqu’à 15 millions de dollars de financement supplémentaire dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat.
  • Entre 2015 et 2019, le gouvernement du Canada a augmenté le financement accordé aux organisations féminines et aux organisations de défense de l’égalité des genres, qui est passé de moins de 20 millions de dollars par année à plus de 65 millions de dollars par année. Cette année, Femmes et Égalité des genres Canada accordera plus de 100 millions de dollars pour soutenir leur travail.
  • Le gouvernement du Canada a versé 100 millions de dollars en fonds d’urgence liés à la COVID-19 à des organismes au service des femmes et des enfants victimes de violence fondée sur le sexe et a rendu les programmes de financement plus souples. Jusqu’ici, cette assistance a été fournie à plus de 1500 organismes au pays pour soutenir plus de 800 000 personnes.

Liens connexes

SOURCE Femmes et Égalité des genres Canada

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓