Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Saison 2 : des craquelins à base de drêches à la fois apéritifs, québécois et écolos

Saison 2 : des craquelins à base de drêches à la fois apéritifs, québécois et écolos

Revaloriser les résidus de malt des microbrasseries, voilà le pari que se sont lancées Félicie Desmazières et Chloé Roy-Michel. Toutes les deux serveuses au Vices & Versa à Montréal, c’est lors du premier confinement en mars 2020 qu’elles décident de partir corps et âme dans l’aventure de Saison 2.

«On avait ce projet en tête depuis un moment déjà. En raison de la fermeture du restaurant, on a pu s’y consacrer à 100% !», se rappelle Félicie.

Chloé Roy-Michel avait déjà fondé une entreprise de revalorisation de malt, appelée «Les Maltés». Au début de l’année 2020, elle se cherchait une nouvelle associée. C’est alors que Félicie a voulu s’intégrer au projet et que Saison 2 a pris forme. Les deux jeunes entrepreneures souhaitaient trouver un produit qui plairait aux amateurs de microbrasserie. «On adore ce milieu. Puis, au Québec, il y a tellement de bonnes bières de micro! On voulait rendre hommage à ce savoir-faire», poursuit la cofondatrice.

Les deux entrepreneures, Félicie Desmazières et Chloé Roy-Michel. Courtoisie: Saison 2

Depuis plusieurs années, Félicie et Chloé avaient constaté que les brasseurs ne savaient pas tout le temps quoi faire de leurs résidus de malt. La plupart payaient des agriculteurs en régions pour qu’ils viennent à Montréal leur en débarrasser. «On trouvait cela dommage, alors on a commencé à proposer aux brasseurs de venir les chercher gratuitement. Aujourd’hui, la planète est en danger, donc ça devient une normalité que les entreprises fassent un geste écoresponsable», argumente Félicie.

Après plusieurs tests, c’est finalement le craquelin apéritif qui fait l’unanimité. «Des biscuits apéritifs québécois, il n’y en a pas tant que ça!», ajoute-t-elle. En plus de l’aspect local et inédit du produit, les deux femmes proposent une gamme de saveurs qui s’accordent à la couleur des bières. Félicie, passionnée de cuisine, crée alors 4 recettes: sel de mer et huile d’olive qui s’associent aux bières blondes, légères ou rousses, sapin baumier et ail qui se marient avec des bières houblonnées de style IPA, graine de fenouil et poivre pour les bières de saison et les blanches, et enfin piment habanero et paprika pour les bières noires. La production a pu être augmentée rapidement, puisqu’une tonne de drêches par semaine générée par la coopérative MaBrasserie, par exemple, correspond à la même quantité de craquelins pour Saison 2.

Courtoisie: Saison 2

L’aventure continue !

À leurs débuts, Félicie et Chloé s’inscrivent au programme Entreprendre au féminin de Montréal Inc qui les soutient dans la structuration de l’entreprise. Elles ont par la suite gagné une bourse de 25 000$ avec l’organisme Entreprendre ici. En fin d’année 2020, elles décident de lancer une campagne de sociofinancement. «Ça nous a permis de vendre nos produits aux gens dans le temps des fêtes et, nous, de constater l’engouement», explique Félicie. Au total, Saison 2 récolte 6 000$.

Autre bonne nouvelle dans la poursuite de leur entreprise, elles ont été sélectionnées pour le programme STA. «Il offre une compensation financière et l’aide d’un tuteur pour travailleur sur notre projet à temps plein, pendant un an. Ça nous aide à démarrer sur de bonnes bases et de ne pas trop se préoccuper de l’aspect financier pour le moment», se réjouit-elle.

Aujourd’hui, les produits se retrouvent dans deux dépanneurs spécialisés à Montréal, Veux-tu une bière sur Saint-Zotique et le Boire Grand dans Ahuntsic. Disponibles à la vente depuis le mois de décembre, les craquelins de Saison 2 ont du succès auprès du public. «On est vraiment contentes des retours et on espère pouvoir vendre nos produits dans les bars quand ceux-ci seront autorisés à rouvrir!», lance Félicie avec enthousiasme. La vente en ligne devrait aussi bientôt voir le jour.

🍻Saison 2

site web | facebook | instagram

Close