Close
Close

Votre panier est vide.

Trois-Rivières attire les talents et les créateurs de demain

Trois-Rivières attire les talents et les créateurs de demain

Trois-Rivières émerge sur la scène entrepreneuriale en tant que ville où il fait bon s’installer et implanter son entreprise. Avec son grand parc industriel, sa main-d’œuvre qualifiée et son agréable qualité de vie, Trois-Rivières attire, indubitablement, les talents de demain qui ne souhaitent plus forcément se conformer aux diktats du métro, boulot, dodo des grandes villes.

Open Trois-Rivières, incubateur à ciel ouvert, ne s’y est pas trompé en s’implantant dans 1 km de rayon de marche autour du centre-ville dynamique de la ville. Le district entrepreneurial innovant Open Trois-Rivières a su éveiller l’intérêt de nombreux entrepreneurs. Rencontre avec ceux qui ont fait de Trois-Rivières leur ville de prédilection.

Courtoisie: IDE Trois-Rivières

Propriétaire et CEO du réseau CLIC (réseau linguistique professionnel) depuis mars 2017, Joël Gallant a très vite décidé de déménager les bureaux administratifs de CLIC de Sherbrooke à Trois-Rivières. Une évidence pour lui. «Trois-Rivières est une ville spéciale. Je suis obligé de vous dire que je prêche un peu pour ma paroisse parce que je viens du coin», s’amuse-t-il. Ce qui ne l’a pas empêché, plus jeune, de courir le Québec et les grandes villes pour accumuler de l’expérience.

Qualité de vie et de travail sont les deux arguments que les entreprises qui se relocalisent à Trois-Rivières mettent en avant pour justifier leur choix. Ni Joël Gallant, ni Marie-Line Audet, directrice générale de la Table nationale des Corporations de développement communautaire (TNCDC) ne regrettent aujourd’hui leur arrivée à Trois-Rivières. «Je fais partie d’un mouvement plus grand que moi qui est arrivé au même genre de conclusion», confie Joël Gallant à propos de sa réinstallation. C’est une ville idéale pour fonder ou élever une famille selon ce dernier.

Courtoisie: IDE Trois-Rivières

«Il n’y a pas de circulation pour aller au travail», cite en exemple l’entrepreneur. Une affirmation vue aussi sur les campagnes de pub vantant une circulation fluide permettant de se rendre d’un point A à un point B en moins d’une demi-heure, en comptant le temps de mener les enfants à l’école ou à la garderie.

Marie-Line Audet, dont les bureaux ont été déménagés de Drummondville à Trois-Rivières en décembre 2018, pointe l’énergie particulière de la ville. «Trois-Rivières, c’est l’idéal parfait entre un milieu plus urbain avec des services, il y a un dynamisme qu’on ne retrouve pas forcément en milieu plus rural», explique-t-elle.

Pour les employés du TNCDC, qui propose des services dans de nombreux endroits ruraux du Québec, le fait que Trois-Rivières soit près de l’autoroute 40 a facilité la décision. «Nous, on court tout le Québec, donc la situation géographique de Trois-Rivières est vraiment intéressante, on est à peu près à une heure et demie de tout», rappelle Marie-Line Audet. De plus, plusieurs bureaux régionaux de ministères et des médias sont implantés à Trois-Rivières, simplifiant le dialogue avec des partenaires essentiels pour la TNCDC, selon la directrice générale.

Courtoisie: IDE Trois-Rivières

Dans un contexte de pénurie de main-d’œuvre, explique Marie-Line Audet, s’installer à Trois-Rivières fait sens grâce à l’UQTR (Université du Québec à Trois-Rivières) qui propose une maîtrise en communication sociale et en loisirs, culture et tourisme. Deux diplômes valorisés parmi les employés de la TNCDC. «En se rapprochant de Trois-Rivières, on a été capable d’aller chercher une main-d’œuvre bien intéressante pour nous», appuie la directrice générale. Un constat partagé par Joël Gallant, pour qui l’une des premières raisons de son installation, «c’est la qualité de la main-d’œuvre à un taux horaire raisonnable».

Les deux entrepreneurs s’accordent pour dire que l’environnement immédiat a aussi été un important facteur lors du déménagement de leur entreprise respective à Trois-Rivières. Son centre-ville est leur coup de cœur: sa facilité d’accès, son charme particulier avec la promenade du Port ainsi que les services offerts aux travailleurs en font un endroit unique dans la ville. «Trois-Rivières, c’est une ville où il fait bon vivre», conclut Joël Gallant.

Courtoisie: IDE Trois-Rivières

Pour en connaitre davantage, rendez-vous sur le site d’Innovation et Développement économique Trois-Rivières.

💼 Open Trois-Rivières

site web | facebook

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓