Close
Close

Votre panier est vide.

Josiane Cyr, copropriétaire de la boutique de bières Chez Gibb

Josiane Cyr, copropriétaire de la boutique de bières Chez Gibb

🍺 La série «Les Brasseuses» donne la parole aux femmes de l’industrie brassicole. Ce dossier est réalisé en collaboration avec La Chope à Malt / Beer Grains Supply. 🍺

Votre emploi et titre actuel?

Je suis copropriétaire avec mon mari d’une boutique spécialisée en bières de microbrasserie: Chez Gibb Centre-ville.

Dans quelle ville?

Nous sommes situés en Abitibi-Témiscamingue, Rouyn-Noranda plus particulièrement

Josiane Cyr_chez-gibbs
Josiane Cyr. Courtoisie.

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes…

Énergique.

D’où vient votre intérêt pour la microbrasserie?

Il y a 11 ans, j’ai rencontré un grand passionné de la bière de microbrasseries qui détient une passion contagieuse. Je ne suis pas la seule qui a été contaminée, mais la moitié de la ville de Rouyn-Noranda aussi!

«Allez-y, mesdames, cet univers grouille de personnes motivantes et dynamiques!»

Qu’est-ce qui rend votre entreprise unique?

80% et plus de nos produits le sont, car nous sommes les seuls à les avoir dans la région. Notre savoir-faire, nos conseils et notre enthousiasme à faire découvrir la microbrasserie à nos clients aussi.

Quels sont les défis que vous avez rencontrés, en tant que femme dans le domaine brassicole encore amplement masculin?

Pour ma part, je ne vois pas de «défi»  à être une femme dans un monde d’homme, je vois ça comme une opportunité et une façon de démocratiser ce milieu qui est encore petit.

Quels sont les avantages d’être une femme dans cette industrie?

Les nouveaux clients qui débutent dans le monde de la microbrasserie, plus particulièrement les femmes, sont plus portés à me demander des conseils peut-être. Ou bien le fait que la porte d’entrée est plus facilement franchissable et moins «intimidante» quand c’est une femme qui est derrière le comptoir.

Qu’aimeriez-vous voir changer au sein de l’industrie des microbrasseries?

Dans l’univers de la microbrasserie, les choses vont tellement vite que les changements adviennent constamment. Et surtout, c’est le client qui investit le plus les changements, il ne faut pas l’oublier, c’est eux qui boivent et reboivent une bière!

Quel conseil donneriez-vous à une femme débutante dans l’industrie de la bière?

Allez-y, mesdames, cet univers grouille de personnes motivantes et dynamiques!

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité?

C’est sûr que je ne suis pas dans la fabrication de la bière, mais dans la vente. Le gros changement qu’on voit en ce moment et qui a amélioré notre productivité, ce sont les canettes. Pour nous, c’est une amélioration à tous points de vue: simplification des retours et de l’entreposage, le même produit prend beaucoup moins d’espace dans nos frigos, donc possibilité de doubler mes produits en tablette qui signifie encore plus de nouveautés pour les clients. L’espace est tellement compté qu’on doit parfois faire des choix déchirants pour rentrer de nouveaux produits.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

Le fait que je suis fière de ma boutique, que mon entreprise a créé des emplois en région et que j’apporte une nouveauté et plusieurs bonnes bières sur les tables abitibiennes chaque soir!

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Dans la vie, il ne faut pas attendre le changement, mais être le changement. Ce que nous nous efforçons de faire depuis quelques années déjà!

À la fin d’une journée, quelle sorte de bière buvez-vous pour vous détendre?

En ce moment, j’ai un gros faible pour la IPA 100% Brett de Riverbend, mais mon style de bière préféré depuis toujours reste la Stout Impérial.

🍺 Chez Gibbs Cibb Centre-ville

site webfacebook

25, rue d’Évain, Rouyn-Noranda

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓