fbpx
Close
Close

Votre panier est vide.

Un safe space pour la communauté LGBTQ+ racisée

Un safe space pour la communauté LGBTQ+ racisée

Pendant le festival Fierté Montréal, le centre Never Apart et Never Was Average ont coprésenté samedi dernier une série de portraits photographiques par Schaël Marcéus, ainsi qu’une conversation sous forme de storytelling modérée par l’organisme GRIS Montréal. Retour en images. 

Sous une lumière douce, mais chaleureuse, l’expérience culturelle Amour is Love a donné la parole aux personnes appartenant à la communauté LGBTQ+ montréalaise racisée devant un public ouvert et empathique. À travers une esthétique visuelle et narrative, les participant.es ont partagé et échangé des faits vécus touchants.

Crédit photo: Josie Desmarais.

Pendant deux heures, chaque volontaire a partagé durant cinq minutes son histoire personnelle dans un espace sûr [safe space en anglais]. Les organisateurs ont tenu à accueillir et respecter toutes les voix de la communauté LGBTQ+ racisée de la métropole à l’occasion du festival Fierté Montréal. L’organisme GRIS Montréal qui a pour mission de démystifier la diversité sexuelle à l’école et d’autres espaces publics a animé la discussion.

Crédit photo: Josie Desmarais

Les portraits photographiques de Schaël Marcéus étaient exposés au premier étage du centre Never Apart.

Tout l’après-midi, les visiteurs ont pu admirer l’expérience humaine et la lumière naturelle qui caractérisent l’art documentaire de l’artiste.

Crédit photo: Josie Desmarais

Pour (re)voir les oeuvres exposées et les moments marquants de cette rencontre teintée d’intimité, faites défiler notre galerie photo ci-bas! ↩️

Merci de respecter le travail des photographes et de solliciter leur accord avant d’utiliser les photos. Tous droits réservés Josie Desmarais. ✨

💋 Never Apart

site web | facebook | instagram

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓