Close
Close

Votre panier est vide.

Aurélie Edet, gérante de la microbrasserie La Guinche

Aurélie Edet, gérante de la microbrasserie La Guinche

Qui êtes-vous et quel est votre parcours ?

Je m’appelle Aurélie Edet. Après une carrière professionnelle dans le monde du livre et de la presse, je me suis lancée dans l’univers de la bière artisanale.

Votre emploi et titre actuel?

À ce jour, je suis gérante de la microbrasserie La Guinche en banlieue parisienne.

Dans quelle ville?

Nous sommes implantés à Chelles, une ville de 55 000 habitants à 15km de Paris.

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes…

Persévérante.

D’où provient votre intérêt pour l’industrie brassicole? 

Consommatrice de bières artisanales puis brasseuse amatrice avant de se professionnaliser… Un parcours des plus classique!

Qu’est-ce qui rend votre brasserie unique?

Notre spécificité est, avant tout, d’animer un lieu de vie autour de la bière artisanale. Notre brewpub réunit une clientèle intergénérationnelle qui apprécie pouvoir se retrouver dans un lieu chaleureux et convivial sans être obligé de sortir à Paris.

Quelle est la taille de La Guinche?

À ce jour, nous sommes deux dans l’équipe à travailler et un troisième associé est dans les starting block pour nous rejoindre d’ici un ou deux ans en fonction de notre développement.

Quels outils sont essentiels à votre vie? 

À La Guinche, on revendique un côté old school, alors tous ces gadgets… Rien ne remplacera le bon vieil agenda papier!

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

À un comptoir de bar!

Avez-vous une façon d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail? 

Avec l’animation du brewpub en soirée, toutes les tâches de production, de livraison ou administratives, sont planifiées le matin. Après, on n’est jamais à l’abri d’un aléa, l’improvisation fait partie du jeu!

Quels «trucs» conseilleriez-vous pour améliorer la productivité? 

L’anticipation et la planification avec une grosse dose d’improvisation comme dit précédemment…

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour?

On est dans une démarche interrogeant l’organisation du travail. Chez nous, la compétition est bannie, l’entraide et la complémentarité sont nos maîtres mots!

Comment contrôlez-vous la croissance de compagnie? 

On suit au quotidien le chiffre d’affaires, on décortique chaque semaine nos ventes pour voir ce qui marche le plus et on fait «le bilan calmement» chaque mois.

Quelle est votre stratégie pour faire connaitre vos produits?

Notre modèle de développement s’appuie sur une démarche très locale en participant au plus grand nombre d’événements culturels, festifs ou sportifs par la tenue de stands. En parallèle, nous sommes convaincus que l’économie circulaire sera l’économie de demain. En ce sens, nous travaillons pour construire un réseau d’acteurs impliqués dans les circuits courts.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque représente? 

Notre marque s’imprègne de l’histoire populaire des bords de Marne du début du siècle dernier avec ses guinguettes, ses apaches et ses après-midi au bord de l’eau… Notre logo représente un accordéoniste tout droit sorti du passé de notre ville!

Comment et par qui le design a-t-il été conçu?

On revendique notre côté 100% DIY! Le design et le logo ont été réalisés par un membre de l’équipe. Il en va de même pour les étiquettes. On y retrouve des proches immortalisés par des photographes sévissant depuis de longues années sur la scène rock alternative.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour? 

Se dire que notre travail va provoquer du plaisir, un moment de détente, de rencontre voir d’ivresse à nos clients!

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

Partir sur une gamme accessible et limitée dans un premier temps, tout en travaillant sans relâche la qualité, brassin après brassin.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

Réduire mon temps de sommeil…

Quelles sont vos routines de fin et de début de journée?

Un bon petit déjeuner est obligatoire pour attaquer la journée et se griller une clope une fois le rideau fermé!

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneure?

Déjouer tous les obstacles et ne jamais rien lâcher!

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer une brasserie?

Être fort mentalement et physiquement!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer? 

Beersmith!

Avez-vous des nouveautés à venir? 

On prépare une nouvelle bière pour notre 1er anniversaire le 8 juin prochain. Un seul indice pour ne pas trop spolier, ça va être très fruité…

À la fin d’une journée, quelle sorte de bière buvez-vous pour vous détendre? 

Le gros coup cœur du moment pour solder la journée: une pétrole bien charpentée aux fèves tonka!

La Guinche

facebook

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓