Close
Juliette Huneau, finissante de l’École d’Ébénisterie d’Art de Montréal

Juliette Huneau, finissante de l’École d’Ébénisterie d’Art de Montréal

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Juliette Huneau, finissante à l’ÉÉAM. J’ai commencé par étudier la musicologie à l’université, mais cela ne me correspondait pas suffisamment, il me manquait un aspect plus concret que j’ai trouvé dans l’ébénisterie. J’ai commencé ma formation en France et je suis venue à Montréal pour la compléter.

Un mot pour définir le type de travailleuse que vous êtes…

Enthousiaste.

D’où provient votre envie de travailler le bois?

C’est enfant que j’ai fait mes premiers copeaux de bois. Dans le jardin de mes grands-parents gisait un trésor sans pareil de planches et de clous rouillés. Petites tables ou boites à l’aspect grandement rustique ont été mes premières créations. Mais la vie parisienne a repris le dessus avec les années et ce n’est qu’une fois à l’université que l’appel des copeaux a résonné de nouveau, alors me voici.

Qu’est-ce qui vous inspire à créer?

J’aime particulièrement insuffler un aspect ludique et subtil à mes créations, et si je peux y intégrer un mécanisme quelque part, je suis ravie. Je dirais que les thèmes principaux qui m’inspirent sont la construction et la déconstruction ainsi que la légèreté et l’équilibre.

Alors que vous terminez votre formation, qu’est-ce que L’ÉÉAM vous a apporté?

La précision et l’exigence de soi, le système impérial et que 1/128 reste 1/128!

Quels sont vos projets à venir?

Prendre des vacances, aller en Irlande avec le collectif Avoyage pour une formation en tournage sur bois avec Glenn Lucas. Après c’est encore assez flou, l’avenir nous le dira…

ÉÉAM

site web | facebook

5445 avenue Lorimier, Montréal 

Close