Close
Close

Votre panier est vide.

L’histoire de bureau de Jolin Masson, designer graphique

L’histoire de bureau de Jolin Masson, designer graphique

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis designer graphique à Montréal, et je travaille principalement dans le milieu de l’édition et en signalétique. J’ai étudié au Collège Ahuntsic en graphisme, puis à l’UQAM en design graphique.

J’ai eu la chance de travailler avec Maryo Thomas et Alexandre Renzo durant mes études. Après ma graduation, j’ai travaillé trois ans au sein d’Atelier Louis-Charles Lasnier. Depuis 2013, je travaille à mon compte, pour mes clients ou en collaboration avec d’autres studios.

 (Re)lisez notre article sur Jolin Masson.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes…

Structuré.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Mon logiciel de To Do, Omnifocus ❤️. Ça m’aide à me concentrer sur l’essentiel, et à être on top of my shit!

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Je partage un local dans le Mile-End avec Studio July et l’illustratrice Mireille St-Pierre. On a une superbe vue sur Saint-Viateur et une ambiance plutôt sympa.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

De tout! Je découvre beaucoup de musique grâce au Bandcamp Weekly, un podcast hebdomadaire qui présente les dernières sorties sur cette plateforme.

Avez­-vous une manière spécifique d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail?

Je fais le tour des courriels, afin de m’assurer que tout baigne clients-wise, puis je me fais une liste de tâche à sortir pour la journée, en espérant ne pas trop être pris dans mes courriels par la suite.

Quel «truc» donneriez­-vous pour améliorer la productivité?

Je crois beaucoup à l’utilisation d’un outil de rappel (ai-je déjà mentionné OmniFocus?). Sans nécessairement souscrire à la lettre aux principes du GTD (Getting Things Done), ça me permet de me libérer l’esprit, et de ne rien oublier, de l’avancement d’un projet à l’arrosage de mes plantes.

Vous êtes meilleur que vos collègues de travail pour…

Faire des shortcuts plus vite que mon ombre.

Quel est le conseil pro le plus pertinent qu’on vous ait donné?

Réaliser qu’en temps que travailleur autonome, on fait des semaines parfois bien remplies. C’est important de se le remémorer lors des semaines plus tranquilles; ça prévient le sentiment de culpabilité qui peut arriver autrement.

Quelle est votre meilleure astuce pour sauver du temps?

1. Apprendre les outils avec lesquels je travaille. L’investissement de temps et d’énergie permet un gain de temps tellement considérable!

2. Prendre le temps de bien communiquer avec les clients et collaborateurs. Je sais que quand je communique mal au début d’un projet, ça me revient nécessairement dans la face plus tard!

Quelle sont vos routines de fin et de début de journée?

Je tente de méditer tous les jours en me levant. C’est encore plus nécessaire quand je suis stressé; ça libère l’esprit, et permet d’être plus focus après.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?

J’ai toujours beaucoup de plaisir à utiliser ma plume Lamy, même si je finis toujours avec les doigts tachés!

Le TOP 5 de Montréal selon Jolin Masson

Jolin Masson

site web | facebookbehance

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓