Close
Close

Votre panier est vide.

Pierrich Picard, cofondateur de Gutsy Kombucha

Pierrich Picard, cofondateur de Gutsy Kombucha

Qui êtes-vous et quel est votre parcours ? 

J’ai toujours suivi un parcours plutôt atypique. Décrocheur à l’âge de 10 ans, je suis retourné sur les bancs de l’école uniquement à 16 ans pour faire mes études et finalement obtenir un baccalauréat en administration des affaires. 

Je compte plus de 20 ans d’expérience en ventes en tant que représentant, directeur ou vice-président des ventes, tant au niveau de multinationales (Canon Canada, Banque Royale) qu’au sein de start-ups montréalaises (Busbud). Durant cette période, j’ai aussi été entrepreneur en co-investissant dans une franchise que j’ai revendue après 7 ans d’exploitation. En juillet 2015, je suis parti en voyage de surf dans l’objectif de trouver un projet qui me passionnerait. J’étais à la recherche d’inspiration qui allait puiser dans mes valeurs personnelles. C’est dans un petit village au Nicaragua que Gutsy Kombucha est né.

Votre emploi actuel :

Cofondateur de Gutsy Kombucha.

Dans quelle ville:

Montréal et ses environs.

Comment avez-vous découvert le kombucha?

Après une session de surf au Nicaragua, je suis allé dans un café m’hydrater. Le propriétaire, Robert Brower, m’a suggéré son kombucha maison. Un vrai accro des boissons gazeuses, ça faisait longtemps que je cherchais un breuvage santé pour remplacer la liqueur. J’ai tout de suite aimé le goût du kombucha et j’ai été séduit par ses bienfaits sur la santé. 

Qu’est-ce qui vous a poussé à fonder votre compagnie?

À mon retour en Amérique du Nord, j’ai commencé à consommer le kombucha vendu en magasin. J’étais déçu parce qu’ils ne goûtaient pas comme celui auquel j’avais été accoutumé. Je les trouvais tous trop sucrés. Curieux, mon équipe et moi avons fait des tests sur la quantité de sucre se retrouvant dans plusieurs kombuchas de grandes marques, et nous nous sommes rendus compte que les valeurs nutritives affichées ne reflétaient pas tout à fait la réalité. Par la suite, en faisant notre analyse de marché, nous avons eu la confirmation que les consommateurs recherchaient, en fait, un produit plus santé. Donc avec Robert Brower et Mélanie Marois, une naturopathe et herboriste, nous avons fondé Gutsy. 

Qu’est-ce qui rend votre produit unique ?

Les produits Gutsy se différencient des autres avec l’ajout de plantes médicinales à dose thérapeutique dans chacune de nos saveurs. En fait, nous sommes les premiers à tenir du kombucha thérapeutique. Nous avons aussi une faible teneur en sucre comparativement à ce qu’on retrouve sur le marché. Puis, nous distribuons uniquement nos produits en fût à travers nos stations de remplissage: afin de réduire l’empreinte écologique de la compagnie, ainsi que celle de nos clients, nous recommandons aux consommateurs d’utiliser des bouteilles réutilisables lors de leurs visites en magasin.  

Que voulez-vous transmettre par votre image de marque ?

Notre but en fondant Gutsy était d’avoir un impact sur un des fléaux qui affectent notre société: l’obésité. Nous avons donc travaillé très fort pour créer une boisson santé à bon goût. Notre kombucha est succulent et augmente l’énergie vitale des gens pour leur permettre de vivre une vie saine, active et accomplie tout en respectant l’environnement. Notre slogan le dit bien: «Gutsy, un estomac en santé, pour une vie active.» 

Quels sont les principaux défis rencontrés dans votre entreprise?

Le plus grand défi est d’assumer la croissance et d’être capable de répondre à la demande tout en assurant la même qualité et constance au niveau de notre produit. Nous sommes déjà à l’avance de nos projections, mais ceci veut dire que nous devons accélérer nos investissements. Aussi, nous utilisons uniquement des produits naturels en priorisant des produits locaux, et trouver ces produits à longueur d’année peut être ardu. 

Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)?

Pour ma part, les outils essentiels à ma vie sont mes souliers de course et ma planche de surf. En tant qu’entrepreneur à l’esprit libre, ce sont les seules choses qui me permettent réellement de décrocher. Le reste, je peux m’en passer. 

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:

Dévoué

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Je n’ai pas de bureau en tant que tel. J’essaye d’être le plus mobile possible. Mon espace de bureau se compose de moi, mon portable et de mon cellulaire. Sinon, en général, mes espaces de vie sont un peu désorganisés, mais dans ma tête tout est clair. C’est comme un chaos organisé!

Avez-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

J’aime bien me faire des listes to do. Généralement, je préfère commencer par les trucs les plus faciles. De cette façon, ma liste devient plus courte et quand vient le temps d’attaquer les grosses tâches, je suis moins préoccupé et j’arrive à les faire rapidement, et ce sans stress. 

Quels trucs donneriez-vous pour améliorer la productivité?

Établir des objectifs clairs et prioriser les tâches qui vous permettront d’atteindre ces objectifs le plus rapidement possible. Aussi, une chose qu’on oublie souvent, c’est de prendre le temps de décrocher, recharger la batterie si on peut dire. Décrocher nous permet d’avoir une nouvelle perspective sur les choses et d’être plus productif.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Rester concentré sur les besoins de votre clientèle cible, ainsi que votre produit, et ne jamais se laisser distraire par la compétition. Le reste suivra. 

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

J’aime bien commencer ma journée avec une courte méditation, un peu d’exercice et déjeuner en mettant ma liste de priorités à jour. Le soir, je soupe, je travaille un peu et planifie ma prochaine journée. Avant de me coucher, j’aime bien prendre une marche santé avec mes chiens. Ça me permet de décrocher, prendre de l’air frais et de jouer avec mes animaux. Ce n’est peut-être pas excitant, mais c’est un mode de vie sain et actif (clin d’œil)!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez vous pas vous passer?

J’essaye d’être le plus mobile et minimaliste possible. C’est ce qui me rend heureux, donc je n’ai rien besoin d’autre.

gutsykombucha.com | Facebook

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓