Close
Close

Votre panier est vide.

Martin Désaulniers, copropriétaire et directeur général de Quetzal Kombucha

Martin Désaulniers, copropriétaire et directeur général de Quetzal Kombucha

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis originaire de la Mauricie et j’ai vécu plusieurs années à Montréal, où je travaillais en gestion et marketing. Je suis revenu dans ma région il y a quelques années pour «changer le mal de place» entre deux contrats. J’ai redécouvert la Mauricie, je suis tombé sous le charme et j’y suis resté.

J’ai eu l’opportunité de travailler pour la Microbrasserie Le Trou du diable, où je me suis familiarisé avec l’industrie brassicole et ai développé une passion pour celle-ci. J’y ai également rencontré ma copine Myriane (copropriétaire et maître-brasseure), avec qui j’ai commencé à brasser du kombucha. Nous avons ensuite fondé Quetzal Kombucha et ouvert la Kombucheria.

Votre emploi actuel:

Copropriétaire, directeur général et autres tâches connexes pour Quetzal Kombucha.

Dans quelle ville:

Shawinigan

Comment avez-vous découvert le kombucha?

C’est ma copine et associée Myriane qui m’a fait goûter au kombucha pour la première fois, alors qu’on travaillait au Trou du diable. C’était une bouteille de RISE au gingembre. J’ai tout de suite aimé.

Pour ce qui est de Myriane, sa mère en brassait quand elle était jeune. Elle a ensuite continué à s’en faire, pendant plusieurs années, dans des jarres de 4L pour sa consommation personnelle.

Qu’est-ce qui vous a poussé à fonder votre compagnie?

Nous avons commencé à brasser du kombucha dans notre appartement pour le plaisir. Nous en apportions à nos collègues de travail qui nous en redemandaient et voulaient nous en acheter. Quand des gens qui travaillent pour une microbrasserie comme Le Trou du diable, habituellement assez critiques, te disent que tu as un bon produit et qu’ils seraient prêts à payer pour en avoir, tu sais que tu as réellement quelque chose de bien! C’est le meilleur test de marché qu’on pouvait espérer. Ils sont encore parmi nos clients et sont toujours aussi critiques. On les aime!

Qu’est-ce qui rend votre produit unique?

Je dirais que chaque kombucha est unique. C’est notre souche, le choix des ingrédients, la recette, l’eau utilisée, la méthode de brassage et les brasseurs qui font notre différence. Changez un seul de ces éléments et ce n’est plus le même produit. Myriane ajouterait également que l’énergie et la vibe dans la brasserie a un impact direct sur le produit.

Que voulez-vous transmettre par votre image de marque?

Historiquement, le kombucha est réputé pour être une boisson divine, élixir de longue vie et d’immortalité. Nous voulions donc refléter cet aspect spirituel/mystique dans notre branding. Le quetzal est un oiseau d’Amérique centrale, sacré dans les cultures mayas et aztèques, symbole divin et d’immortalité. Nous aimions l’analogie. L’image de marque découle de cette symbolique.

Quels sont les principaux défis rencontrés dans votre entreprise?

Le manque d’espace. Tous les brasseurs le disent, c’est toujours trop petit.

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?

Gmail, Google docs, agenda, téléphone et le tournevis à collets.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:

Calme et actif. Ça semble contradictoire, mais même si je suis de nature calme et réfléchie, j’ai constamment besoin d’être en mouvement et sentir que les choses évoluent.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Trop petit.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

La to-do list.

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?

Prendre le temps de planifier.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Ne jamais sacrifier la qualité. Surtout lorsque viennent des décisions difficiles.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Réveil, courriels, to-do list, douche, café/kombucha, prod ou avancer des dossiers, manger beaucoup trop tard, courriels, to-do list, dormir. Ah! et me réveiller pendant la nuit pour ajouter quelque chose à la to-do list.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?

Papier et crayon (old school style!)

quetzalkombucha.com | Facebook | Instagram

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓