Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Touli boutique: bannières et guirlandes déco écoresponsables

Touli boutique: bannières et guirlandes déco écoresponsables

Do et Lily, deux femmes, deux amies, deux mères. Deux surnoms aussi joyeux et légers que l’esprit qu’elles insufflent à Touli boutique, leur entreprise de bannières et guirlandes décoratives écoresponsables. 

De petits champignons qui alternent avec des feuilles d’arbres, des otaries avec un ballon sur le nez, des drapeaux en demi-cercles ou en triangles. Du carton, de la corde, des couleurs neutres. «Nos guirlandes sont un peu le résultat de tout ce qu’on est, et de ce en quoi on croit, tant par rapport à leur esthétique qu’en ce qui concerne leur accessibilité», affirme d’emblée Dorita Ker, alias Do.

«Ce qu’on souhaite offrir, c’est une touche de beauté épurée, simple et non-genrée.» 

Do et Lily venaient tout juste de fêter l’anniversaire de leurs enfants respectifs, quand l’idée de l’entreprise est née. «On avait fait nous-mêmes les guirlandes parce qu’en magasinant ensemble, on n’avait rien trouvé de satisfaisant, explique Do. C’était beaucoup de plastique, beaucoup de rose ou de bleu… » Les deux femmes ont par la suite eu des demandes d’amis pour des guirlandes. «De fil en aiguille, on a fini par se dire : go, on lance le projet !»

Les deux femmes ayant des origines cambodgiennes, ont réalisé qu’en Khmer, Touli signifie poussière. Ça leur ait donc apparu comme une évidence. «On voulait un mot joyeux et festif, et poussière nous faisait penser à des confettis !» raconte Lily Kith.

Au départ, les guirlandes, les bannières et les décorations à gâteaux de Touli étaient destinées principalement à agrémenter les anniversaires, les fêtes, les célébrations. «Rapidement, on s’est mises à ratisser plus large et on a eu envie d’offrir des produits non seulement pour souligner les moments précieux en famille, mais aussi le quotidien» précise Do. Leurs créations, sur la boutique en ligne, sont notamment inspirées des différentes saisons ou de thèmes tels que les animaux ou la nature. «On pense nos créations, qui sont récupérables, en souhaitant que les gens puissent les réutiliser. Le design est donc polyvalent et les matériaux sont de qualité, précise Lily. Elles ajoutent de la joie peu importe la pièce où elles sont exposées !»

Si les deux amies à la tête de Touli affirment vouloir prendre un chemin encore plus écoresponsable dans un avenir proche, le choix des matériaux qu’elles utilisent soulignent déjà leur grande préoccupation environnementale. «Nos cordes sont en coton et non en plastique, explique Lily. Aussi, 95% de nos cartons ont la certification FSC, c’est-à-dire qu’ils proviennent d’une forêt et d’une chaîne d’approvisionnement gérés de manière responsable. Ils contiennent également au minimum 30% de fibres recyclées post-consommation.»

Les deux entrepreneures s’approvisionnent chez des fournisseurs nord-américains, idéalement canadiens, et tout est fait localement, de la conception à l’assemblage. «C’est pas compliqué, on fait tout chez nous, dans nos sous-sols ! Ça peut pas être plus local que ça !» ajoute en blaguant Do. 

Pour l’heure, les deux femmes travaillent à temps plein, en plus de gérer leur entreprise. «Bien sûr, on aimerait éventuellement pouvoir se consacrer uniquement à Touli, mais comme c’est nouveau, ça ne fait que six mois qu’on a notre boutique en ligne, on veut attendre de voir comment notre entreprise va se comporter à plus ou moins long terme» explique Do. Les entrepreneures souhaitent voir grandir Touli, mais pas à n’importe quel prix. «Il n’est pas question qu’on dévie de nos valeurs. On veut une croissance, oui, mais une croissance en santé» précise Do. Rester présentes pour leur famille est également non négociable pour les deux mères. 

«On aimerait être, pour nos enfants, l’inspiration que nos propres parents ont été pour nous» confie Lily. Les deux familles ont connu la guerre engendrée par le génocide au Cambodge, sous le régime des Khmers rouges. «Nos parents ont vécu la guerre avant de s’installer au Québec et ils nous ont montrés qu’en travaillant, tu peux réellement reconstruire ta vie» confie Do. «Leur résilience est magnifique, ajoute Lily. On souhaite incarner ce modèle à la fois pour nos enfants, mais aussi pour la communauté asiatique».

Si Touli signifie «poussière» et si poussière est, pour Do et Lily, synonyme de confettis, il semble que les deux femmes, amies et mères n’ont aucune intention que leur boutique parte au vent. Ce qu’elles font, elles le font en étant pleinement consciente de la chance qu’elles ont d’avoir l’opportunité de faire grandir une entreprise à leur image. «On sait ce qu’on veut, on sait en quoi on croit, on sait ce qu’on veut léguer et on sait comment on veut le faire : dans la joie, dans la gratitude et dans la liberté» conclue Do. De toute évidence, ça ne peut que fonctionner. On leur souhaite bonne chance !

Certains produits de Touli sont disponibles également ici :
Espace Flo, 312 Rue Fleury O., Montréal.
Boucle & Papier, 5183 Boul. Saint-Laurent, Montréal.

Touli Boutique

site web | facebook | instagram

Close
0