Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
« J’aime manger. J’aime aussi cuisiner » : Entrevue musico-bouffe avec Justin Lacroix

« J’aime manger. J’aime aussi cuisiner » : Entrevue musico-bouffe avec Justin Lacroix

En collaboration avec Réseau Ontario

Dans le cadre de la Tournée ontarienne de Kristine St-Pierre et Justin Lacroix, ils présenteront Noël avec toi, un album et spectacle pour célébrer la magie du temps des fêtes qui débutera le 21 novembre à North Bay et prendra fin le 31 décembre au MIFO (Orléans) en spectacle virtuel pour les abonnés Privilège. En attendant la tournée, Justin Lacroix nous parle de sa découverte du pesto au basilic fait avec mortier et nous fait part de son plus gros «fail» culinaire!

Comment décrirais-tu ton univers musical?

Une promenade en nature urbaine, un moment, très présent dans son environnement physique, et le prochain dans son fort intérieur. Et tout au long de cette aventure, cherchant le contact autant avec soi qu’avec autrui. 

Y a-t-il une différence entre le style de musique que tu écoutes et celui que tu crées?

J’ai tendance à écouter à une grande variété de musique et souvent de manière aléatoire – balayant les postes de radio jusqu’à ce qu’il y ait quelque chose qui me plaise ou bien voir quelles sont les suggestions YouTube que je ne connais pas encore. Et après ça, j’imagine mon style comme un vêtement rapiécé par les ficelles et bouts d’étoffe de toutes ces musiques qui sont restées avec moi le temps d’une mélodie attirante ou bien un rythme indéniable. 

Quelle est ta dernière découverte culinaire? 

Le pesto au basilic fait avec mortier et pilon – ça prend de la détermination, mais que c’est bon!

… Et ta découverte musicale?

L’autre soir quand je roulais dans ma fourgonnette, je suis tombé sur une chanson qui a suscité mon intérêt et une petite danse, c’était Marcia Baïla de Les Rita Mitsouko. J’sais pas si je l’écouterais en boucle mais j’avais bien aimé et aime toujours en l’écoutant à nouveau en vous écrivant cette phrase. Autrement, cet été passé, je suis tombé sur l’album CINEMA de The Marias que j’aime bien écouter de temps en temps. 

Quelle est ta relation avec la nourriture?

J’aime manger, et presque tout. J’aime aussi cuisiner. J’aime partager un repas en famille ou entre amis. J’ai aussi par contre des difficultés dans ma relation avec la nourriture – disons que j’abuse par temps pour combler soit un désir ou un manque de quelque chose dans ma vie. Elle n’est pas toujours facile, la vie. 

Qu’est-ce que tu écoutes quand tu es aux fourneaux?

Souvent, c’est à des entrevues ou bien des podcasts que j’écoute en popotant – des discours ou bien des discussions sur l’être humain et ce qu’il le motive, quelles sont ses difficultés et quels outils pourraient bien le servir dans son cheminement. Sinon, je cherche à écouter quelque chose qui fait un peu danser. 

Quelle est ta recette miracle pour une journée/soirée productive?

Choisir une tâche à accomplir et laisser le téléphone dans une autre salle. 

As-tu des règles qu’il faut à tout prix respecter en cuisine?

Pas de micro-ondes.

… Et en musique?

Pas d’auto-tune. 

Quel est ton plus gros «fail» culinaire?

Laisser mijoter du riz tandis que je m’occupais à arracher des pissenlits dans la cour tout en jacassant au téléphone – recette pour une marmite gâchée et une maison qui sent le riz brulé. 

…Et ton plus gros «fail» musical?

Faire à l’improviste une version de «Le petit bal perdu» à un événement dans une nouvelle tonalité – ouf. C’était pas beau. 

Si je t’invites à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner et passer comme musique pour t’impressionner?

Un T-bone steak et du Fela Kuti.

Ton dernier repas et la dernière musique que tu écouterais… Si tu devais mourir demain?! 

Une pomme du pommier dans la cour chez ma mère et Stardust de Stéphane Grappelli.

Quelles sont les bonnes conditions pour cuisiner? Et pour faire de la musique?

La clarté d’esprit, et pas de tâches imposantes.  

Pendant les festivals, profites-tu des foodtrucks ou préfères-tu quelque chose de plus fancy?

Un de chaque. 

Quels sont tes prochains projets?

Un album solo acoustique en français, beaucoup de composition, encore plus de temps consacré à faire de la musique et bien, comme je regarde tomber la neige, probablement la pelleter tout à l’heure.

Justin Lacroix

site web

Dates et centres culturels et communautaires participant  | calendrier
• 21 novembre : Les compagnons des francs loisirs (North Bay) présentent le spectacle en direct de Kristine et Justin dans la Parade de noël de North Bay ;
• 28 novembre : La Clé (Penetanguishene) présente Journée de temps de fêtes – spectacle extérieur ;
• 3 décembre : Le Conseil des arts de Hearst (Hearst) présente Guignolée et chorale dans les magasins du secteur dans le cadre de l’événement La Magie de Minuit ;
• 5 décembre de 19 h à 21 h 30 : Le Club culturel francophone (Thunder bay) prépare la Guignolée incluant des prestations dans 3 maisons et d’une durée de 30 minutes à chaque endroit ;
• 11 décembre à 19h au Théâtre L’Octave : Le Centre culturel Frontenac (Kingston) présente un concert intérieur en formule trio. Un spectacle mélangeant leurs compositions originales et des classiques des fêtes ;
• Du 20 au 31 décembre : Le MIFO (Orléans) présentera le spectacle virtuel aux abonnés Privilège seulement.

Réseau Ontario remercie les partenaires, les diffuseurs et la patience du public  La contribution des partenaires des Tournées 2021-2022 étant indispensable, Réseau Ontario remercie son principal partenaire, Musicaction, de même que le Conseil des arts de l’Ontario, Patrimoine Canadien et Ontario Créatif.

Close