Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Marché OKKO : mieux consommer, plus facilement

Marché OKKO : mieux consommer, plus facilement

Désireuse de convaincre les consommateurs d’acheter plus local et responsable, Audrey Marguerite a profité de la pause de la pandémie pour lancer le marché OKKO, une plateforme en ligne qui réunit plus de 1000 produits écoresponsables, moins chers qu’ailleurs.

«J’avais de la misère à comprendre pourquoi les gens, même avec des revenus aisés, n’embarquaient pas dans la consommation plus éclairée», explique Audrey Marguerite. Pour répondre à son questionnement, elle décide alors de lancer une étude de marché au début de la pandémie, en mars 2020. Avec plus de 1500 personnes participantes, elle se rend alors compte que le prix des produits locaux, biologiques ou écoresponsables est le principal frein à ce mode de vie.

«Plusieurs personnes soulignaient aussi le fait de ne pas tout trouver à la même place», ajoute la jeune entrepreneure de 35 ans. C’est alors qu’elle décide de quitter son poste de directrice marketing en agence pour lancer sa propre plateforme, le marché OKKO.

C’est en mai dernier que le marché OKKO dévoile son site internet au grand public grâce au travail d’Audrey, mais aussi de Christine Teixeira, experte en entrepreneuriat, qui l’a rejointe dans l’aventure en mars dernier. «Ça fait plus de 10 ans que je suis végétarienne alors quand Audrey m’a parlé du projet, ça m’a tout de suite interpellée», détaille la jeune femme de 30 ans qui compte déjà 4 entreprises à son actif.

Marché OKKO : mieux consommer, plus facilement
Audrey Marguerite et Christine Teixeira. Courtoisie: Marché OKKO.

Dès le lancement, le site affiche près de 50 fournisseurs qui proposent plus de 1000 produits en tous genres, du jouet pour enfant aux cosmétiques en passant par la nourriture ou la décoration. «Notre but, c’est de faciliter la vie du consommateur et qu’il puisse vraiment faire l’entièreté de son épicerie au marché OKKO», explique Audrey.

Chaque semaine, de nouveaux produits s’ajoutent à la plateforme, et ce, selon des critères précis. «Ils doivent être faits au Canada puis répondre à une des 6 conditions suivantes: être biologiques, véganes, naturels, faits de matières recyclées, équitables ou zéro déchet», ajoute Christine. Pour ce faire, Audrey et Christine s’assurent avec chaque fournisseur de la façon de fabriquer le produit, du début à la fin pour garantir aux acheteurs du marché OKKO une qualité et un achat responsable. Quelques exceptions sont parfois faites, notamment pour les produits en bambou qui ne peuvent pas être produits au Canada et proviennent de Chine. «On vérifie que les conditions de travail soient éthiques, c’est très important pour nous», livre Audrey.

Ce qui est essentiel pour les deux jeunes femmes, c’est que chaque client puisse consommer selon ses propres valeurs. «On n’est pas parfaites, on n’a pas de leçon à donner puis dans la consommation responsable, y’a toujours à découvrir. Alors on vise vraiment un public large avec le marché OKKO, du nouveau consommateur local à l’acheteur averti et habitué», intervient Audrey.

Marché OKKO : mieux consommer, plus facilement
Courtoisie: Marché OKKO.

Pour l’acheteur, rien de plus simple: soit il achète ses produits directement en ligne au tarif régulier, soit il s’abonne pour l’année (120$) et il bénéficie du tarif réduit. «On redonne directement aux fournisseurs, donc le fait de ne pas avoir d’intermédiaires nous permet d’avoir des prix bas pour nos membres, puis cet abonnement nous permet aussi de vivre. Finalement, tout le monde donne un peu pour recevoir beaucoup», exprime la cofondatrice. Par la suite, le client peut recevoir sa commande directement à domicile ou venir la chercher à Montréal aux bureaux du marché OKKO. «Pour limiter notre empreinte carbone, on fait des envois postaux seulement une fois par semaine», ajoute Christine.

Bien que centrées sur les produits du Québec pour le moment, Audrey et Christine espèrent prochainement proposer des produits de l’Ontario et petit à petit conquérir les autres provinces. Le but serait que le marché OKKO devienne une référence de l’épicerie écoresponsable en ligne partout au Canada.

🛒Marché OKKO 

site web | facebook | instagram

Pour d’autres articles, consultez notre dossier Vitrine sur la relève.

Image en couverture – Audrey Marguerite et Christine Teixeira. Courtoisie: Marché OKKO.

Close
0