Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Les Bases : des produits de soins de beauté qui prônent… un retour aux bases!

Les Bases : des produits de soins de beauté qui prônent… un retour aux bases!

Dans son garage, Zai Aboulfadl empaquète la commande d’une cliente: une crème aux algues marines de Bkind, une autre pour le corps au sirop d’érable de Les Pétards, une essence anti-âge de Brasqué Beauté, une bougie poire blanche et papaye de Marée Chandelles et un shampoing fortifiant de Les Industries Groom. Des produits de marques différentes, certes, mais qui ont en commun d’être québécois, écoconscients et naturels, c’est-à-dire sans produits toxiques ou chimiques, «mais absolument efficaces!» s’exclame, dans un grand rire, la propriétaire de l’entreprise web Les Bases, qui teste deux ou trois produits de chaque marque qu’elle choisit de représenter.

Au téléphone, la voix de Zai est d’abord celle d’un sourire. «C’est vrai, je souris tout le temps. D’ailleurs, quand les gens entrent dans ma maison, ils disent souvent qu’elle est à mon image: vivante parce que, avec toutes mes plantes, c’est une véritable jungle, et chaleureuse parce que semblable à une plage, c’est-à-dire peinte dans toutes les nuances de bleu, comme la mer, et de jaune, comme le soleil», lance Zai. Sorte de retour à la nature… aux bases.

Les Bases : des produits de soins de beauté qui prônent… un retour aux bases!
La fondatrice de Les Bases Zai Aboulfadl.

«Les Bases, c’est un répertoire qui regroupe les plus belles marques de soins de beauté qui sont locaux, naturels et qui ont une conscience environnementale. Des produits qui sont, au fond, un miroir de mes valeurs», explique la propriétaire, en riant, toujours.

Si Zai a souvent un sourire dans la voix, l’événement à la source de Les Bases n’est pas si joyeux. «En 2017, j’ai fait une fausse couche. Par la suite, j’ai eu de la difficulté à retomber enceinte, et on m’a dit que j’avais des problèmes de fertilité, explique Zai. Avec tout le processus qui a suivi, j’ai décidé de mettre toutes les chances de mon côté en faisant un virage radical dans mon alimentation et dans mes produits de soins.»

Les Bases : des produits de soins de beauté qui prônent… un retour aux bases!
Courtoisie: Les Bases.

Elle confie avoir été surprise de l’éventail de produits qui s’offraient à elle et tout aussi étonnée de constater que beaucoup d’entre eux étaient peu ou pas du tout mis de l’avant dans les commerces. «Pourtant, la qualité et l’efficacité de plusieurs de nos produits de soins naturels, au Québec, est incroyable. Moi, je veux être celle qui dit aux gens ‘’essayez-les, ils en valent la peine!’’» s’exclame la maman d’une petite fille de deux ans. «Eh oui! Je suis tombée enceinte à nouveau, finalement, et de manière naturelle!»

Après son congé de maternité, Zai n’est pas retournée travailler. «J’adorais mon travail, mais j’ai choisi de réaliser mon rêve de faire découvrir tous ces produits qui, je le crois, ont fait en sorte que j’accueille mon enfant dans un corps plus sain.»

Depuis avril 2021, Les Bases offre, sur son site, des produits de soins naturels et conscients de plus de 25 marques québécoises. «Comme je perçois Les Bases comme une vitrine pour ces marques, je propose à mes client.e.s les produits phares de chaque marques avec qui je collabore, des produits que j’ai testés et adorés!»

Les Bases : des produits de soins de beauté qui prônent… un retour aux bases!
Courtoisie: Les Bases.

Et les clients, ils sont au rendez-vous? «Absolument! Même s’il y a eu une accalmie cet été, puisque les gens magasinent moins sur le web pendant cette période, ça augmente depuis le début à un rythme assez lent pour que je puisse continuer à faire les choses comme il le faut, d’une manière qui me satisfait et qui fait en sorte que jamais je ne perds de vue les valeurs qui ont guidé mon rêve», souligne l’entrepreneure.

Joie, nature, conscience et respect. Quatre valeurs qui imprègnent chaque geste que pose Zai lorsqu’elle empaquète ses paquets, qu’elle revêt, inévitablement, de son rire lumineux.

Les Bases

site web | facebook | instagram

Pour d’autres articles, consultez notre dossier Vitrine sur la relève.

Close