Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Le Café Hubert Saint-Jean : un vieux café moderne au cœur de la ville de Sherbrooke

Le Café Hubert Saint-Jean : un vieux café moderne au cœur de la ville de Sherbrooke

Un esprit centenaire règne en plein centre-ville sherbrookois: le tout premier torréfacteur de l’Estrie, ouvert en 1923, le Café Hubert Saint-Jean, y tient son quartier général, tout près de la rivière Magog. Rencontre avec le copropriétaire et gestionnaire Marc-Antoine Crépeau, qui a repris le flambeau de ce café emblématique.

C’est une véritable symphonie d’odeurs qui pénètre les narines lorsque l’on pousse la porte du 455, rue King Ouest. Selon l’arrivage et les saisons, une trentaine de variétés de cafés séchés selon différents types de procédés et aux arômes alléchants tels que pain grillés, chocolat, végétal, tabac, floral et boisé s’offrent aux plus expérimentés, comme aux amateurs. En effet, pour profiter du savoir-faire de l’institution, nul besoin d’être un expert. Si l’entreprise a récemment dû quitter le bâtiment historique qu’elle occupait depuis 1935, Marc-Antoine Crépeau, copropriétaire et gestionnaire, affirme avoir amener avec lui l’âme de l’institution: «Nos employés sont formés, ils sont de véritables baristas, et ce qu’on veut, c’est démocratiser le café.»

Le Café Hubert Saint-Jean : un vieux café moderne au cœur de la ville de Sherbrooke.
Marc-Antoine Crépeau, copropriétaire et gestionnaire du Café Hubert Saint-Jean.

Le mot d’ordre reste donc le même qu’aux balbutiements de l’entreprise: «faire sentir aux clients que le produit est accessible et répondre aux questions qu’ils peuvent se poser sur les différents cafés sans qu’ils se sentent ignares», souligne Marc-Antoine. Des spécialistes vulgarisateurs passionnés de café, voilà par qui vous êtes servis lorsque vous mettez les pieds chez Hubert Saint-Jean.

Quand Marc-Antoine Crépeau s’est installé à Sherbrooke pour ses études en marketing en 2012, il était loin de se douter qu’il deviendrait, quelques années plus tard, en 2018, l’heureux propriétaire de ce café légendaire, qui possède également une deuxième succursale à Sherbrooke. Hubert Saint-Jean, qui a fondé l’entreprise, a légué celle-ci à son fils, Michel Saint-Jean, qui a, quelques années plus tard, vendu le tout à des gens qui ont délaissé l’image fondatrice de l’entreprise.

«Quand j’ai acheté le café, il battait de l’aile. J’ai pris l’initiative de recontacter Michel [Saint-Jean] pour qu’il m’aide à renouer avec le cœur et l’âme de ce qu’avait été l’institution, explique le copropriétaire. C’était primordial pour moi. Ce café-là, c’est un pionnier, un emblème de la ville de Sherbrooke! Je ne pouvais pas le gérer comme n’importe quel autre café!»

Le Café Hubert Saint-Jean : un vieux café moderne au cœur de la ville de Sherbrooke.
Courtoisie: Le Café Hubert Saint-Jean

N’empêche que, tout en renouant avec l’esprit fondateur de l’entreprise (la torréfaction du café s’effectue d’ailleurs toujours avec le même four employé dans les années 1950), Marc-Antoine Crépeau et son associé, Rémi Tremblay, ont su également s’adapter au contexte d’aujourd’hui. Ils ont mis sur pied un service de traiteur et de bar à café pour des événements corporatifs, sportifs et artistiques. Il est également possible d’amener chez-soi l’expérience gustative vécue en succursale puisque tous les cafés sont en vente dans la boutique adjacente à celle-ci.

C’est d’ailleurs la boutique qui a permis à l’entreprise de se tirer d’affaire malgré la pandémie, car elle est un des moteurs du Café Hubert Saint-Jean. «La pandémie nous a obligés à laisser tomber la partie événementielle. La boutique nous a sauvés, mais ça a été une année difficile, raconte Marc-Antoine. On sait aussi combien les artistes ont souffert de la pandémie. On a donc créé la Série Artiste pour les soutenir.» Le concept est simple: en créant une œuvre visuelle qui est imprimée sur la boite d’un café d’exception, les artistes qui participent à la Série Artiste reçoivent une rémunération. «Sur chaque boite vendue, 10$ est remis à l’artiste», explique fièrement Marc-Antoine. C’est notre façon de faire du mécénat!»

Le Café Hubert Saint-Jean : un vieux café moderne au cœur de la ville de Sherbrooke.
Courtoisie: Le Café Hubert Saint-Jean

Tradition et modernité, voilà ce qui semble faire du Café Hubert Saint Jean un lieu unique où déguster un café peut vite devenir une expérience en soi!

☕Le Café Hubert Saint-Jean 

site web | facebook | instagram

Pour d’autres articles, consultez notre dossier Tourisme local : (re)découvrir les régions du Québec.

Close