Close
Close

Votre panier est vide.

Hausse de l’écoute de musique en continu et baisse des ventes d’enregistrements audio : la pandémie accélère la tendance

Hausse de l’écoute de musique en continu et baisse des ventes d’enregistrements audio : la pandémie accélère la tendance

QUÉBEC, le 8 juill. 2021 /CNW/ – En 2020, au Québec, les ventes d’enregistrements audio en équivalent d’albums se sont élevées à 2,3 millions d’unités, une baisse de 36 % par rapport à 2019. Il s’agit de la plus importante baisse annuelle des ventes en 10 ans. Les ventes de tous les types de produits, soit le CD (- 48 %), le disque vinyle (- 14 %), l’album numérique (- 16 %) et la piste numérique (- 23 %), ont baissé par rapport à 2019.

Toutefois, durant cette année marquée par la pandémie, l’écoute de musique en continu (streaming) dans l’ensemble du Canada a poursuivi sa tendance à la hausse, la croissance ayant été de 16 % en 2020. C’est ce que révèle le bulletin Optique culture no 76 publié aujourd’hui par l’Observatoire de la culture et des communications de l’Institut de la statistique du Québec.

Forte baisse des ventes de CD et de disques vinyle au début de la pandémie

Les ventes d’enregistrements audio ont été particulièrement affectées lors des premières semaines de la pandémie. Par rapport au 13 mars 2020, soit la journée où l’état d’urgence sanitaire a été déclarée :

  • Les ventes hebdomadaires de produits physiques (CD et disques vinyle) ont chuté de 87 % en trois semaines. Il aura fallu attendre le mois de novembre 2020 et la croissance des ventes associées au temps des fêtes pour retrouver des résultats semblables à ceux du début de l’année;
  • Les ventes de pistes et d’albums numériques ont connu une baisse la première semaine, mais elles sont revenues à la normale dès la semaine suivante. Les ventes d’albums numériques ont même enregistré une légère hausse durant l’année;
  • Le nombre d’écoutes sur les services de musique en continu a reculé durant les deux premières semaines, mais a ensuite recommencé à croître pour revenir au niveau d’avant la pandémie en une dizaine de semaines.

Maintien de la part de marché des produits québécois

En 2020, la part des produits québécois dans les ventes d’enregistrements audio s’est élevée à 49 % (50 % en 2019). Cette part varie selon les supports :

  • 55 % pour les produits physiques (CD et disques vinyle);
  • 36 % pour les produits numériques (54 % pour les albums numériques et 17 % pour les pistes numériques).

Parmi les ventes d’albums québécois, la part détenue par les produits en français s’est établie à 63 % en 2020, en baisse par rapport à 2019 (65 %).

L’écoute des interprètes québécois sur les services de musique en continu

Bien que la répartition des données sur l’écoute de musique en continu ne soit pas pleinement disponible pour le Québec, les statistiques compilées par Nielsen Music / MRC Data permettent d’établir la part des interprètes québécois dans le nombre d’écoutes pour l’ensemble du Canada. Ainsi :

  • De 2015 à 2020, le nombre d’écoutes de pièces d’interprètes québécois est passé de 155 M à 1 786 M. La part de ces écoutes dans l’ensemble des écoutes sur les services de musique en continu au Canada s’est maintenue autour de 2 % sur la période;
  • La piste québécoise la plus écoutée en 2020 sur ces services au Canada est L’Amérique pleure, des Cowboys Fringants;
  • Céline Dion, Les Cowboys Fringants et Alexandra Stréliski sont les trois artistes québécois qui sont les plus écoutés au Canada;
  • Sur les cinq interprètes québécois francophones les plus écoutés depuis 2015, quatre (Loud, Enima, Souldia et Fouki) sont des artistes du rap ou du hip-hop.

L’Institut de la statistique du Québec produit, analyse et diffuse des informations statistiques officielles, objectives et de qualité sur différents aspects de la société québécoise. Il est le responsable de la réalisation de toutes les enquêtes statistiques d’intérêt général. La pertinence de ses travaux en fait un allié stratégique pour les décideurs et tous ceux qui désirent en connaître davantage sur le Québec.

Site Web de l’Institut : www.stat.gouv.qc.ca
Compte Twitter : twitter.com/statquebec

SOURCE Institut de la statistique du Québec

Photo by George Milton from Pexels

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓