Close
Close

Votre panier est vide.

La Chambre lance un appel de projets créatifs dans le cadre de l’initiative « J’aime travailler au centre-ville »

La Chambre lance un appel de projets créatifs dans le cadre de l’initiative « J’aime travailler au centre-ville »

MONTRÉAL, le 8 juin 2021 /CNW Telbec/ – La Chambre de commerce du Montréal métropolitain est fière de lancer aujourd’hui un appel de projets créatifs qui seront déployés au centre-ville afin d’attirer les travailleurs et les visiteurs. Sous le thème « retour à l’anormalité », cette démarche vise à soutenir le déploiement de projets créatifs signature dans des espaces privés et semi-privés qui contribueront à faire de Montréal et de son centre une vitrine de la créativité artistique et technologique montréalaise.

Cet appel de projets s’inscrit dans le cadre de l’initiative « J’aime travailler au centre-ville », qui est appuyée financièrement par le ministère de l’Économie et de l’Innovation et qui a pour but de renforcer l’attractivité du centre-ville comme un lieu de travail et de rencontres d’affaires. La Chambre met ainsi 3 millions de dollars à la disposition de collectifs d’artistes, d’artistes indépendants, d’idéateurs et de designers pour développer des concepts créatifs signature, en collaboration avec les propriétaires immobiliers du centre-ville et nos entreprises locales.

« L’objectif premier de l’initiative « J’aime travailler au centre-ville » est de rehausser l’attractivité de ce secteur et d’y favoriser le retour des travailleurs. Le lancement de l’appel de projets est un pas important pour y arriver, et nous invitons tous les créatifs de la métropole et les entreprises qui souhaitent y prendre part à nous surprendre en proposant des projets originaux, dynamiques et innovants. Montréal est reconnue pour sa fibre créative, qui contribue à son caractère distinctif et à son rayonnement international. Le moment est venu de la mettre à contribution pour redéfinir la nouvelle « normalité » du retour au travail et pour permettre aux Montréalais et Montréalaises de retourner au centre-ville pour y travailler et s’y rencontrer », a déclaré Michel Leblanc, président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain.

« Le succès de cette démarche repose sur la mobilisation du secteur privé. C’est une occasion unique pour les propriétaires d’espaces privés du centre-ville de s’associer à cette initiative en finançant ces projets ou en mettant à leur disposition des espaces disponibles. Ultimement, les projets qui se déploieront au centre-ville viendront rehausser l’achalandage des espaces de travail, ce qui profitera directement aux commerces, restaurants et institutions établis dans le secteur », a poursuivi Michel Leblanc.

« Par l’entremise de cette initiative, le milieu des arts et celui de l’entrepreneuriat convergeront vers les mêmes objectifs : ramener les travailleurs au centre-ville et rétablir l’activité économique de ce carrefour stratégique pour la métropole. Les travailleurs et les visiteurs pourront redécouvrir leur centre-ville et recommencer à encourager nos commerçants », a déclaré Lucie Lecours, ministre déléguée à l’Économie.

« En misant sur cet appel de projets pour redynamiser notre centre-ville, la Chambre de commerce du Montréal métropolitain a choisi d’exploiter l’une de nos plus grandes richesses, soit la créativité, un atout qui définit depuis toujours les Montréalais et leur milieu des affaires. Je tiens à féliciter les artistes, les entrepreneurs et les commençants qui réuniront leurs forces l’instant d’une action collective en faveur du centre-ville de Montréal », a souligné Chantal Rouleau, ministre déléguée aux Transports et ministre responsable de la Métropole et de la région de Montréal.

L’appel de projets créatifs a pour objectifs de :

  • Rehausser l’attractivité du centre-ville comme lieu de travail et de rencontres d’affaires;
  • Offrir, dans des espaces privés et semi-privés du centre-ville, des interventions de qualité qui bonifient l’offre créative de Montréal, en complémentarité des projets en place et à venir;
  • Rehausser l’achalandage à court, à moyen et à long terme par le renforcement de l’attractivité du centre-ville, tout en favorisant l’achalandage dans les commerces et les restaurants.

La date limite pour déposer un projet est le 6 août 2021. Un comité de sélection composé d’experts indépendants fera l’analyse des projets déposés.

Pour en savoir plus sur cette initiative, visitez le site Web de la Chambre.

À propos de l’initiative « J’aime travailler au centre-ville »
« J’aime travailler au centre-ville » est une initiative de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain réalisée grâce à l’appui du ministère de l’Économie et de l’Innovation dont l’objectif est d’accélérer la relance du centre-ville de Montréal.

À propos de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain (CCMM)
Forte d’un réseau de 8 000 membres, la CCMM agit sur deux fronts : porter la voix du milieu des affaires montréalais et offrir des services spécialisés aux entreprises et à leurs représentants. Toujours au fait de l’actualité, elle intervient dans des dossiers déterminants pour la prospérité des entreprises et de la métropole. Avec l’appui de ses experts Acclr, la CCMM vise à accélérer la création et la croissance des entreprises de toutes tailles, ici et à l’international.

Facebook : www.facebook.com/chambremontreal 
Twitter : @chambremontreal
Pour poursuivre la discussion : #ccmm

SOURCE Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓