Close
Close

Votre panier est vide.

BAnQ, LOJIQ et Terres en vues offrent une résidence de création à deux créateurs autochtones de l’extérieur de l’île de Montréal

BAnQ, LOJIQ et Terres en vues offrent une résidence de création à deux créateurs autochtones de l’extérieur de l’île de Montréal

MONTRÉAL, le 15 avril 2021 /CNW Telbec/ – Dans le cadre d’un nouveau partenariat, Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ), LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec et Terres en vues, société pour la diffusion de la culture autochtone, lancent un appel à candidatures pour une résidence de création offerte à deux créateurs autochtones.

Cette résidence favorisant la mobilité intra-Québec permettra l’amorce ou la poursuite d’un projet de création en art littéraire (conte, roman, récit, nouvelle, poésie, slam, écriture dramatique, littérature jeunesse, essai, écriture cinématographique, télévisuelle et radiophonique, chanson, bande dessinée, scénario de jeu vidéo, etc.). Elle vise à répondre aux besoins des artistes autochtones du Québec vivant à l’extérieur de l’île de Montréal en leur offrant des conditions de création stimulantes dans la métropole. D’une durée d’un mois, la résidence aura lieu entre le 31 mai et le 31 août 2021, à BAnQ à Montréal.

Les créateurs sélectionnés bénéficieront d’un accompagnement de spécialistes de BAnQ ainsi que d’un accès privilégié aux collections patrimoniales, aux fonds d’archives et aux lieux des trois piliers de l’institution que sont la Grande Bibliothèque, la Bibliothèque nationale et les Archives nationales. Ils profiteront de rencontres organisées par Terres en vues avec des mentors, des Aînés et des intervenants socioculturels de l’organisme. Ils auront également l’occasion de partager leur expérience globale par le biais d’une activité dans le cadre du Mois national de l’histoire autochtone en juin 2021 ou du Festival international Présence autochtone en août 2021.

Offerte par LOJIQ, une bourse de 3250 $ sera versée à chaque créateur afin de contribuer au développement de sa carrière et de son réseau. Les frais de déplacement des deux personnes choisies pourront également être couverts. Le séjour, de même que le montant de la bourse qui y est associé, pourrait être modulé en fonction des consignes de la Santé publique en vigueur au moment de la réalisation du projet. Certaines activités pourraient être modifiées et proposées en mode virtuel ou hybride ou reportées à une date ultérieure.

Pour déposer sa candidature. La date limite du dépôt des candidatures est le 6 mai 2021.

Citations

« Si la convergence entre les peuples est essentielle à notre bien-être commun, elle n’est

pas sans son lot d’enjeux complexes. Ces défis appellent à la délibération, à l’écoute et à la

curiosité profonde, spirituelle et matérielle, envers l’autre. Le partenariat est la clé pour bâtir des ponts. La culture et le patrimoine sont de ces lieux où peuvent et doivent se bâtir de tels ponts. C’est dans cet esprit de collaboration que s’est noué ce fructueux partenariat avec LOJIQ et Terres en vues. Autant d’opportunités d’enrichir le nécessaire dialogue entre les cultures. »

Jean-Louis Roy, président-directeur général de BAnQ

« LOJIQ est très fier de contribuer au rayonnement et à la diffusion des cultures et des langues autochtones en facilitant le développement personnel et professionnel des jeunes autochtones. Ce projet s’inscrit dans la continuité de l’accompagnement que LOJIQ offre aux communautés autochtones depuis plusieurs années, en partenariat avec les organismes sur le terrain. Je suis très heureux que des partenaires de choix comme BAnQ et Terres en vues renforcent notre précieux réseau! »

Jean-Stéphane Bernard, président-directeur général de LOJIQ

« Voici pour de jeunes auteurs en devenir une opportunité exceptionnelle : à la fois, obtenir un accès privilégié aux traces mémorielles de nos peuples inscrites dans des archives et des documents patrimoniaux, certains fort anciens, et y trouver matière à élaboration littéraire; voilà une belle façon d’entrer dans l’histoire par deux portes qui s’ouvrent en même temps, l’une vers le passé, offrant un parcours de découverte, et l’autre, sur l’avenir, par un acte créatif. »

André Dudemaine, directeur des activités culturelles de Terres en vues

Au sujet de Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ) rassemble trois institutions vouées à l’enrichissement du savoir et de la culture de tous les Québécois. La Bibliothèque nationale acquiert, traite et conserve l’ensemble de l’édition québécoise, tout en assurant la mise en valeur des collections patrimoniales qu’elle a constituées auprès du plus grand nombre. Les Archives nationales assurent la conservation d’archives publiques et privées et en facilitent l’accès à travers 10 centres répartis sur tout le territoire québécois, en plus d’encadrer les organismes publics dans la gestion de leurs documents. La Grande Bibliothèque, située au cœur de la métropole, est un lieu de rendez-vous culturel permettant un accès libre et gratuit à la plus grande collection de livres et de documents en français en Amérique. En tant que bibliothèque publique de tous les Québécois, elle propose également de nombreuses ressources numériques. BAnQ participe activement au rayonnement de la culture québécoise dans l’univers numérique. banq.qc.ca

Au sujet de LOJIQ

LOJIQ – Les Offices jeunesse internationaux du Québec est le regroupement de l’Office franco-québécois pour la jeunesse (OFQJ) et de l’Office Québec-Monde pour la jeunesse (OQMJ). Ces derniers accompagnent et soutiennent annuellement plus de 5000 Québécois de 18 à 35 ans engagés dans une démarche de perfectionnement personnel et professionnel par une expérience de mobilité enrichissante et formatrice au Québec, dans les provinces canadiennes ou à l’international. Dans le contexte actuel, LOJIQ a ajusté et bonifié son offre de service pour répondre stratégiquement aux besoins des jeunes et de ses partenaires, en proposant des projets en virtuel, en local, au Québec et au Canada.

Au sujet de Terres en vues

Terres en vues, maître d’œuvre du Festival international Présence autochtone, a pour mission d’arrimer la renaissance artistique et culturelle des premiers peuples au dynamisme d’une grande métropole dans une perspective de développement durable basée sur l’amitié entre les peuples, la diversité des sources d’expressions comme richesse collective à partager et la reconnaissance des nations autochtones.

SOURCE Bibliothèque et Archives nationales du Québec

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓