Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Agrandissement du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

Agrandissement du parc national de l’Île-du-Prince-Édouard

La propriété adjacente au parc national de l’Île-du-Prince-Édouard à Greenwich a été achetée par le gouvernement du Canada et 405 acres seront ainsi ajoutés au parc. Le geste aidera la conservation de ces terres importantes sur le plan écologique.

L’acquisition comprend une forêt, des terres humides et des dunes côtières qui abritent plusieurs espèces en péril et rares comme le pluvier siffleur, le bourdon à bandes jaunes et le vespertilion brun. Les dunes paraboliques d’une taille et d’une mobilité inhabituelles ainsi que les contre-crêtes et Gegenwälle qui les accompagnent font partie des éléments les plus spectaculaires de la ville et qui sont protégés.

Le rôle de Parcs Canada est aussi de limiter les répercussions des changements climatiques en protégeant et en remettant en état des écosystèmes sains et résilients ainsi qu’en contribuant au rétablissement des espèces en péril. En plus d’être porteur de bienfaits en santé physique et mentale pour les Canadiens qui passent du temps en pleine nature.

La gestion de ces nouvelles terres sera guidée par le plan directeur du parc national, et le programme de surveillance de l’intégrité écologique déjà en place dans le parc sera étendu afin d’en apprendre plus sur ces écosystèmes.

Créé en 1937, le parc national de l’Île-du-Prince-Édouard est l’un des plus petits parcs nationaux au Canada. Il couvre aujourd’hui une superficie d’environ 23,84m².

Image en couverture – Courtoisie: Parc national de l’Île-du-Prince-Édouard – Facebook

Close
0