Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
« Un cheminement vers le bonheur, de la première piste à la dernière » : Entrevue musico-bouffe avec Lost Arrows

« Un cheminement vers le bonheur, de la première piste à la dernière » : Entrevue musico-bouffe avec Lost Arrows

Le duo indie-folk montréalais Lost Arrows sortira son premier album le 12 mars, The Way To Your Heart. Il explore en neuf chansons les thèmes de l’amour, sous l’angle de la floraison ou de la rupture, du bonheur ou des coups de blues. Il affiche par la même occasion son goût pour l’onirique et le planant.

Lost Arrows est composé du multi-instrumentiste et chanteur Philippe da Silva ainsi que de la chanteuse Jolyane Lemay. Ils tirent leurs influences d’artistes de Sufjan Stevens, Novo Amor, ou encore Phoebe Bridgers. Ensemble, ils répondent à l’interview musico-bouffe de Baron.

Comment en êtes-vous arrivés à faire de la musique?

Philippe: Mes parents sont musiciens, et j’ai grandi entouré de musique. En secondaire 1, j’étais dans une classe d’initiation à la musique avec 30 guitares. J’avais vraiment de la facilité et l’année suivante, je suis allé à Pierre-Laporte avec concentration guitare classique.

Jolyane: Ma professeure de maternelle a suggéré à mes parents de m’inscrire à l’école Sacré-Cœur (Sherbrooke) avec concentration musique. J’y faisais du violon, du piano, de la chorale, de la théorie et de la danse. Je suis allée à l’école en musique du primaire à l’université!

Comment décrirais-tu votre univers musical?

Philippe: Un mélange de folk planant avec des touches sonores électro et un vibe pop-indie… J’ai beaucoup entendu country et je suis d’accord qu’il y a une petite saveur country-esque, mais pas jusqu’à affirmer que c’est du country.

Pourquoi avoir choisi Lost Arrows comme nom de scène?

Philippe: Le projet a été construit au départ en pensant au Sync Licensing (proposer nos chansons à des superviseurs musicaux afin de les placer dans des séries télé, films…) Les «arrows» sont un peu ces flèches, ces «pitchs» que je fais et qui parfois aboutissent, mais que je lance dans l’univers… En souhaitant fort qu’elles atteignent la cible. Lost Arrows…

Pourquoi un album intitulé The Way To Your Heart?

Philippe: C’est le nom d’une chanson que mon amie Nancy Bourdon (parolière sur quelques titres) a écrite. L’album est en quelque sorte un cheminement vers le bonheur, de la première piste à la dernière.

Quelle est votre relation avec la nourriture?

Philippe: Amour-Amour. J’aime vraiment beaucoup manger. Et quand j’ai faim, je suis un peu impatient.

Jolyane: J’adore la manger, mais je déteste la cuisiner. Ah, et je suis végétarienne.

Est-ce que vous écoutez de la musique quand vous cuisinez?

Philippe: Je ne cuisine pas très souvent, mais lorsque je cuisine oui, assurément!

Jolyane: Oui, mais pas trop souvent. Si j’écoute de la musique, je chante et si je chante, je ne suis pas concentrée sur ce que je fais et je manque ma recette…

Quels sont les ingrédients de base dont vous avez toujours besoin?

Philippe: Ça dépend pas mal de la recette. Sinon, comme accompagnement, je suis dans l’équipe Mayo. Ça devient quasiment un ingrédient de base!

Jolyane: Je cuisine souvent avec du riz et des légumes. Vive les sautés!

Quelle est la première recette que vous avez appris à faire?

Philippe: 2 œufs bacon. Est-ce que ça compte pour une recette? Sinon, des crêpes.

Jolyane: Macaroni à la viande, que j’ai raté la première fois. Royalement. Prendre une grosse canne de pâte tomate au lieu de la soupe de tomate, ça change une recette. J’étais jeune…

Quel est votre plat signature?

Philippe: Pizza!

Jolyane: Mes meilleures recettes viennent de mes grands-mamans, donc de mes parents. La sauce à spaghetti et le pain aux bananes.

Quel est le dernier plat que vous avez partagé en duo?

Philippe: Le dernier plat que j’ai partagé avec Jolyane doit être une boîte à lunch de traiteur lors d’un contrat de musique pour un party bureau!

Jolyane: Des smoothies! Je suis fan des Smoothies Evive Nutrition et j’en ai apporté un à Philippe pour qu’il puisse partager cette joie avec moi.

Quel est le plat que vous aimez commander?

Philippe: Hélas, le restaurant a fermé ses portes (#covid19), mais mon petit péché était un sous-marin Parthénon avec des frites. La petite sauce pour le sous-marin était divine!

Jolyane: De la poutine!! Mes préférées sont: la Mexicaine du Frites Alors et la Taquise de la Banquise.

Quelles sont vos règles en cuisine?

Philippe: Sortir tous les ingrédients avant de commencer.

Jolyane: Fais ton gros possible? Et lis la recette deux fois plutôt qu’une avant de commencer.

En musique?

Philippe: Écouter les autres et faire de la place à l’instrument principal. Que ce soit la voix ou un solo.

Jolyane: Servir la musique: le style, le sujet, le texte, les émotions, la mélodie. Pratique autant de fois qu’il le faut. Sur la scène, c’est le temps d’être en confiance et de tout donner.

Crédit photo: Lost Arrows

Quelles sont les bonnes conditions pour cuisiner?

Philippe: Un drink, gin tonic de préférence, et de la musique

Jolyane: Avoir du temps et cuisiner avec des amis.

Pour faire de la musique?

Philippe: En spectacle: être avec des gens que j’aime sur scène et un public qui écoute. En studio: tranquille, sans distraction autour et sans échéance/contrainte à respecter.

Jolyane: Bien entendre le retour de son! Quand on n’est pas distrait par des problèmes techniques, on peut embarquer dans la musique sans soucis, en toute confiance. Les équipes techniques sont tellement importantes! Et avoir confiance en ses collègues musiciens, ça n’a pas de prix.

Quel est le meilleur assemblage repas-musique que vous ayez expérimenté?

Philippe: Un repas de cabane à sucre avec un chansonnier qui joue pendant que tu manges. Je tente rarement la corrélation entre mon repas et la musique qui joue. Je devrais peut-être essayer une pizza en écoutant Andrea Bocelli!

Jolyane: La fois où j’ai écouté sur Youtube le show de Noël de Tori Kelly en mangeant mes deux œufs et simili bacon. Le lien entre les deux ne fait pas vraiment de sens, mais ma journée a bien commencé!

Quelle est votre dernière découverte culinaire?

Philippe: Ce n’est vraiment pas ma dernière, mais je voulais juste parler de la pizza aux escargots du Dei Compari sur St-Denis. Un must!

Jolyane: J’ai mangé du dhal pour la première fois il y a deux semaines. J’ai adoré!

Et musicale?

Philippe: J’ai un gros coup de cœur pour Phoebe Bridgers ces temps-ci.

Jolyane: La nouvelle chanson de Matthieu Lévesque À qui j’dois ressembler? Du bon Pop Franco qui donne le goût de danser!

🎤Lost Arrows

facebook | instagram

Close