Close
Close

Votre panier est vide.

Rapport annuel sur les tendances FMC : L’industrie des écrans reprendra autrement ses activités chez nous en 2021

Rapport annuel sur les tendances FMC : L’industrie des écrans reprendra autrement ses activités chez nous en 2021

Le Fonds des médias du Canada identifie des transformations qui ont bouleversé l’industrie des écrans en 2020 et les tendances qui marqueront le paysage audiovisuel en 2021.  La pandémie a certainement influencé la manière dont nous consommons les contenus et transformé les activités de tout l’écosystème de distribution, production et création. Mais le rapport va plus loin, en observant comment l’industrie, qui contribue 12.8 G $ au PIB, intègre astucieusement des nouvelles technologies, répond progressivement aux impératifs de la crise environnementale et s’engage à placer l’inclusion au centre de ses priorités.

Montréal et Toronto, le 1er février 2020 – Le Rapport sur les tendances FMC est très attendu par les observateurs aguerris de l’industrie des écrans. Structuré en 4 sections, il présente les tendances à surveiller en 2021 qui devraient avoir un impact tant sur nos habitudes de consommation que pour les activités des producteurs, distributeurs et créateurs de contenus au pays.

« Quelles-sont les grandes transformations que nous avons observées en lien avec la COVID-19? Lesquelles seront permanentes ? Grâce à des données et des études de cas à travers le pays, le rapport illustre comment nous pouvons travailler ensemble afin que l’industrie des écrans canadienne tire son épingle du jeu dans un contexte mondial de profonde perturbation, transition et innovation », souligne Kelly Wilhelm, Chef de la Stratégie au FMC.

« 2020 a été une année de bouleversements et l’industrie des écrans doit prendre acte de tout ce qui a émergé. Captifs au foyer, nous nous sommes massivement appropriés les contenus numériques. La bataille entre les plateformes de diffusion s’est intensifiée et les stratégies pour mieux positionner les contenus canadiens se sont sophistiquées. », souligne Catherine Mathys, Directrice, veille stratégique au FMC. « L’industrie audiovisuelle s’est numérisée à vitesse grand V en intégrant les nouvelles technologies disponibles, notamment pour assurer la sécurité sur les lieux de production, tout en cherchant à diminuer son empreinte carbone considérable. L’industrie semble aussi enfin entendre le cri du cœur des communautés sous-représentées alors que les publics veulent plus que jamais des contenus qui leurs ressemblent sur nos écrans. »

Parmi les exemples de tendances observées, on note :

  • Des plateformes et des contenus traditionnellement plus nichés (ie. Twitch) qui s’ouvrent  au grand public et ce, en pleine guerre des plateformes de streaming pour avoir l’attention de tous;
  • Les salles de cinéma qui songent à se réinventer grâce à des nouvelles ententes et une approche événementielle pour reconquérir leur public lors du déconfinement;
  • La pandémie a conduit à une expérimentation plus poussée des modèles de tarification des services traditionnels de diffusion en continu;
  • La démocratisation des métavers grâce à la réalité virtuelle et augmentée;
  • L’importance accrue du rôle des coordonnateurs d’intimité sur les plateaux de tournage en temps de pandémie;
  • L’essor de la production virtuelle comme alliée de l’environnement, notamment pour diminuer les déchets et limiter les déplacements en avion;
  • L’intégration progressive de meilleures pratiques environnementales pour créer des lieux de travail plus sains et plus écoénergétiques;
  • La réalité étendue comme option face à la fermeture des “tiers-lieux” physiques pendant la pandémie;
  • Le succès de certains festivals virtuels : hausse des participants et des ventes et un meilleur accès pour les créateurs émergents et la clientèle internationale;
  • Contenu culturellement spécifique et marchés internationaux: s’orienter dans des marchés qui sont peu familiers du contexte local canadien;
  • Les actions et les ressources nécessaires pour élever la voix des créateurs marginalisés et pour une industrie plus inclusive.

Le rapport peut être consulté à l’adresse suivante : cmf-fmc.ca/fr/futur-et-medias/rapports-de-recherche/reprendre-autrement/

À propos du Fonds des médias du Canada

Le Fonds des médias du Canada (FMC) favorise, promeut, développe et finance la production de contenus canadiens et d’applications pertinentes pour toutes les plateformes audiovisuelles. En outre, il oriente les contenus vers un environnement numérique mondial concurrentiel en soutenant l’innovation de l’industrie, en récompensant le succès, en favorisant la diversité des voix et en encourageant l’accès à des contenus grâce à des partenariats avec l’industrie et le secteur privé. Le FMC reçoit des contributions financières du gouvernement du Canada ainsi que des distributeurs canadiens de télévision par câble, par satellite et par protocole Internet (IPTV).

source: cmf-fmc.ca.

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓