Close
Close

Votre panier est vide.

Bilan de l’année 2020 à DEO : protéger les entreprises de l’Ouest canadien et préserver les emplois

Bilan de l’année 2020 à DEO : protéger les entreprises de l’Ouest canadien et préserver les emplois

Diversification de l’économie de l’Ouest Canada a aidé les entreprises à demeurer solvables durant la pandémie, versant plus de 433 millions de dollars et protégeant plus de 26 000 emplois.

EDMONTON, AB, le 22 déc. 2020 /CNW/ – En 2020, année d’incomparables défis, le gouvernement du Canada s’est tourné vers les agences de développement régional (ADR) pour appuyer autant d’entreprises que possible dans nos collectivités, grandes et petites. Les ADR telles que Diversification de l’économie de l’Ouest Canada (DEO) connaissent et comprennent les besoins uniques des régions et des entreprises qu’elles servent.

Alors que de nombreuses collectivités de l’Ouest canadien affrontaient déjà des temps difficiles, la pandémie de COVID-19 a obligé les entreprises à lutter pour conserver leur solvabilité et a créé pour les familles d’importantes préoccupations relatives à leur gagne-pain. La viabilité continue des petites et moyennes entreprises joue un rôle essentiel dans l’économie canadienne. C’est pourquoi le gouvernement du Canada a répondu par la mise en place de mesures décisives tout au long de 2020 pour soutenir la viabilité des entreprises et les maintenir en position favorable à la croissance et à la création d’emplois une fois la pandémie endiguée.

Aujourd’hui, l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada, a souligné les impacts des investissements de DEO en 2020, qui s’élèvent à plus de 433 millions de dollars et qui ont permis de créer ou de maintenir plus de 26 000 emplois dans l’ensemble de l’Ouest canadien. Ces investissements placent le Canada en excellente position pour une solide relance tout en soutenant l’engagement du gouvernement à créer plus d’un million d’emplois et à rétablir l’emploi à ses niveaux antérieurs.

Répondre aux répercussions économiques de la COVID-19

DEO a été à l’avant-garde de la réponse économique du gouvernement du Canada à la COVID-19 dans l’Ouest canadien. Le Ministère a mis en œuvre des programmes d’aide d’urgence d’une portée sans précédent et a ajusté ses programmes continus pour soutenir les entreprises durant la pandémie.

En s’appuyant sur son expertise régionale et ses réseaux locaux, DEO a fourni en 2020 plus de 333 millions de dollars d’aide en réponse à la COVID à plus de 6 100 petites et moyennes entreprises. Au moins 25 000 emplois ont été préservés ou créés grâce au financement de DEO lié à la COVID. Certaines entreprises se sont adaptées en passant aux plateformes numériques, d’autres ont pu garder leurs employés lorsque les liquidités ont diminué et d’autres encore ont payé pour la protection des employés afin de leur permettre de travailler en toute sécurité pendant la pandémie.

Les importants programmes d’aide en réponse à la pandémie offerts par DEO en 2020 ont inclus les suivants :

Une aide réelle à de vraies entreprises dirigées par des Canadiens de l’Ouest

Grâce au programme du Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), DEO est venu en aide à des entreprises faisant face aux répercussions financières de la COVID-19 de presque tous les secteurs de l’économie, de la vente au détail à la fabrication, des services aux transports et du tourisme aux ressources naturelles. Les entreprises et organisations admissibles qui ne répondaient pas aux critères des autres programmes de soutien du gouvernement du Canada en réponse à la COVID ont ainsi bénéficié d’une aide sous forme de prêts sans frais.

Par exemple, Rocky Mountain Flatbread de Vancouver, une entreprise de restauration familiale primée spécialisée dans les pâtes et les pizzas ayant six adresses en Alberta et en Colombie-Britannique, a utilisé les fonds du FARR pour innover et sauver 10 emplois. L’entreprise a créé une trousse de pizza maison ainsi que commencé à cultiver ses propres graines germées, qu’elle vend maintenant à d’autres restaurants.

De son côté, Driftstone Consulting, firme d’ingénierie de Regina appartenant à une femme, a pu continuer à payer ses employés durant la baisse des activités au début de la pandémie jusqu’à que ce les affaires reprennent. De retour sur pied, l’entreprise trouve maintenant de nouvelles occasions de croître et d’élargir ses activités.

Les exploitants d’entreprises touristiques des régions du nord ont été durement touchés par les restrictions sur les voyages. La Chambre de commerce de Churchill a reçu un financement pour embaucher un agent de liaison chargé d’aider les exploitants d’entreprise touristique et les petites entreprises à remplir leur demande d’aide, à adapter leurs stratégies et à mettre en place des mesures de sécurité. Le titulaire de ce poste contribuera à la formation de 80 personnes et viendra en aide à 50 entreprises de Churchill, au Manitoba.

Pendant ce temps, DEO a continué à exécuter ses programmes permanents de soutien aux entreprises, fournissant plus de 100 millions de dollars pour le démarrage, la croissance et le développement des entreprises, ainsi que pour aider les organisations de soutien aux entreprises à servir leurs communautés entrepreneuriales locales. Cette aide devrait permettre de créer au moins 950 nouveaux emplois, d’accroître l’activité économique et de stimuler les exportations.

Les programmes de financement administrés par DEO en 2020 sont les suivants :

DEO a aussi travaillé avec ses partenaires pour répondre aux besoins des secteurs sous-représentés dans l’économie de l’Ouest, entre autres à ceux des entreprises rurales par l’intermédiaire des Sociétés d’aide au développement des collectivités (SADC), des femmes entrepreneurs par l’intermédiaire de l’Initiative pour les femmes entrepreneurs (IFE) et des entreprises francophones par l’intermédiaire des Organisations francophones à vocation économique (OFVE).

Alors que par le financement de projets, DEO aidait les familles à relever des défis à court terme, le Ministère a aussi continué à visualiser la force et la diversité futures de l’économie de l’Ouest canadien. De nombreux projets ont contribué à assurer la place de l’Ouest dans les secteurs de croissance de l’avenir, tels que l’intelligence artificielle, l’innovation en soins de santé et l’énergie propre.

Par exemple, DEO a soutenu cette année 13 communautés autochtones de la Colombie-Britannique pour qu’elles explorent la mise en œuvre de projets d’énergie propre, p. ex. en énergie solaire, en géothermie ou en énergie éolienne. Ces projets aideront les Premières Nations à réduire leur production d’énergie électrique au diesel, à accroître leur indépendance énergétique et à soutenir des possibilités de développement économique.

DEO a aussi fourni un soutien à la nouvelle installation de microanalytique de l’Université de Brandon, un laboratoire qui offre un appui essentiel aux entreprises des secteurs de l’environnement, de la construction et des ressources minérales des régions rurales du Manitoba. Dans le même ordre d’idées, DEO a établi un partenariat avec Alberta Innovates pour offrir dans l’ensemble de la province de la formation et du mentorat en gestion de produits, en ventes et en marketing aux entreprises axées sur l’innovation. DEO a simultanément fourni un financement à la Chambre de commerce de la Saskatchewan pour soutenir l’intégration des Autochtones, des immigrants, des jeunes et des femmes dans les mains-d’œuvre locales de l’ensemble de la province.

Citations

« Je suis fière du soutien plus que nécessaire que notre gouvernement et DEO ont fourni à l’Ouest canadien cette année. Nous avons été là pour nos petites et moyennes entreprises qui créent un si grand nombre d’emplois et qui jouent un rôle aussi essentiel dans leur collectivité. Bien que nous puissions apercevoir la lumière au bout du tunnel, cet hiver sera difficile. Il est donc important que nous continuions à les soutenir alors que nous nous tournons vers la reprise économique. Elles sont véritablement le moteur de l’économie de l’Ouest canadien, et il nous sera impossible d’atteindre sans elles notre objectif consistant à créer un million d’emplois. »

L’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

« Cette année a été tout sauf facile, en particulier pour les entrepreneurs et les employés. La résilience dont ont fait preuve les Canadiens de l’Ouest a été inspirante, et je sais qu’ensemble, nous vaincrons ce virus et deviendrons plus forts. Notre gouvernement a été là pour soutenir les petites entreprises et leurs employés tout au long de 2020, et nous continuerons à les soutenir aussi longtemps que nécessaire. »

Terry Duguid, secrétaire parlementaire de l’honorable Mélanie Joly, ministre du Développement économique et des Langues officielles et ministre responsable de Diversification de l’économie de l’Ouest Canada

Faits en bref

  • Par l’entremise d’une combinaison de programmes généraux et très ciblés, DEO a fourni plus de 433 millions de dollars à environ 6 200 petites et moyennes entreprises en 2020.
  • Les bénéficiaires s’attendent à protéger et à créer environ 26 000 emplois grâce aux programmes de financement de DEO mis en œuvre en 2020.
  • Dans le cadre du programme de réponse à la pandémie le plus urgent de DEO, le Fonds d’aide et de relance régionale (FARR), plus de 6 100 entreprises et organisations ont reçu au total 325 millions de dollars de contribution, et celles-ci préserveront plus de 25 000 emplois.

Liens connexes

Restez branchés

Suivez le Ministère sur Twitter : @DEO_Canada 
Page d’accueil de DEO
Numéro sans frais de DEO : 1-888-338-9378
ATS (appareil de télécommunications pour personnes malentendantes) : 1-877-303-3388

SOURCE Diversification de l’économie de l’Ouest du Canada

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓