Close
Close

Votre panier est vide.

La Ville de Montréal propose la création d’un parc de 60 hectares dans l’écoterritoire de la falaise Saint-Jacques

La Ville de Montréal propose la création d’un parc de 60 hectares dans l’écoterritoire de la falaise Saint-Jacques

MONTRÉAL, le 21 mai 2020 /CNW Telbec/ – La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le responsable de l’habitation, de la stratégie immobilière, des grands parcs et du parc Jean-Drapeau au sein du comité exécutif, Robert Beaudry, annoncent la délimitation officielle du Parc de l’écoterritoire de la falaise.

Ce nouveau grand parc s’étendra de la falaise Saint-Jacques jusqu’à la rue Notre-Dame sur une longueur de 1,8 km. Au total, l’espace vert totalisera près de 60 hectares presque entièrement accessibles à la population. Il comprendra des espaces boisés, des milieux humides et des zones de prairie, destinés à favoriser la biodiversité.

« Plus que jamais, nous constatons l’importance de pouvoir offrir aux Montréalaises et aux Montréalais des espaces verts comme lieux d’évasion et de contact avec la nature. Ce nouveau jalon que nous posons aujourd’hui nous rapproche de la création d’un autre grand parc à Montréal. Cela s’inscrit dans notre volonté d’atteindre 10 % d’aires protégées au plan local, et confirme notre soutien au projet des Nations Unies de Décennie pour la restauration des écosystèmes », a déclaré la mairesse Valérie Plante.

La transformation d’une ancienne cour de triage en espace vert assurera une amélioration de la qualité de l’air et de la gestion des eaux pluviales dans la métropole, en plus de créer une nouvelle canopée et de réduire les îlots de chaleur.

« Avec le parc Frédéric-Back, nous avons démontré qu’il était possible de créer un espace vert de qualité dans un milieu qui, au premier regard, n’était pas attirant. Le nouveau défi que représente le Parc de l’écoterritoire de la falaise nous permettra d’innover en renaturalisant un espace autrefois inaccessible et fortement minéralisé », a ajouté Robert Beaudry.

La création de ce nouveau parc s’inscrit dans les démarches de la Ville de Montréal pour protéger les milieux naturels qui se trouvent sur son territoire, conformément aux orientations du Schéma d’aménagement et de développement de l’agglomération de Montréal.

SOURCE Ville de Montréal – Cabinet de la mairesse et du comité exécutif

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓