Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Roxane Valiquette, présidente et fondatrice de PilKi

Roxane Valiquette, présidente et fondatrice de PilKi

 

 

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis Roxane Valiquette, une jeune femme de 21 ans ayant arrêté ma technique de travail social au cégep afin de réfléchir à la direction de ma vie, puis j’ai fondé PilKi.

Votre emploi et titre actuel?

Présidente à temps plein dans la compagnie. J’accomplis de nombreuses tâches variées. Parfois à la production, parfois au marketing, à la vente, administration, développement, bref un peu de tout!

Dans quelle ville?

Montréal.

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes…

Perfectionniste.

Qu’est-ce qui rend votre compagnie unique?

PilKi offre des tisanes de thé du Labrador aux saveurs innovantes, avec des ingrédients sauvages cueillis à la main dans la forêt boréale et les prés du Québec. Les contenants utilisés sont fabriqués à Montréal à partir de fibres recyclées, sans aucun plastique! Nous faisons cueillir des ingrédients inusités et même parfois oubliés, pour mettre en valeur notre terroir et créons toutes sortes de mélanges variés. Nous produisons aussi certains ingrédients qui n’existent pas sur le marché pour nos recettes, telles que nos pommes déshydratées avec un mélange de 8 épices. 

Quelle est la taille de votre compagnie?

L’entreprise est incorporée et nous sommes deux actionnaires passionnés. Nous recevons des commandes de partout au Canada, des États-Unis et de la France. En seulement 7 mois d’ouverture, nous sommes déjà dans une vingtaine de points de vente.

Quels outils sont essentiels à votre vie? 

Une banque de données internationale pour la recherche d’informations fiables sur les plantes ainsi que notre ERP (progiciel de gestion intégré) personnalisé pour la gestion globale.

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Une tempête dans laquelle je me retrouve bien.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Les petites dégustations on en prendrait plus souvent☺️, ça apporte de la joie.🍵

Une publication partagée par PilKi 🌿 (@infusionpilki) le

Quelles astuces conseilleriez-vous pour améliorer la productivité? 

Faire une liste le soir de SEULEMENT 3 priorités à accomplir absolument le lendemain. Puis, diviser les grandes tâches en de plus petites pour rester optimiste.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour…

La création et l’agencement des saveurs des infusions ainsi que l’optimisation des tâches à travers des pratiques et logiciels efficaces.

Comment contrôlez-vous la croissance de PilKi? 

Nous commandons ce dont nous avons besoin à la hausse pour avoir de meilleurs prix sur de plus grosses quantités et en même temps toujours être prêts pour un nouveau «boom». Nous osons aussi sortir de notre zone de confort en faisant des partenariats sur mesures et tester si cela nous amènera plus loin.

Qu’est-ce que votre marque veut refléter?

PilKi signifie «nouvelle terre» en Abénakis, une langue des premières nations en disparition. Le thé du Labrador, notre ingrédient de base pour les tisanes, fait partie de leur culture médicinale et nous voulions y faire un clin d’oeil. Aussi, une nouvelle terre dans le sens de redécouvrir le terroir sous un nouvel angle tout en innovant dans nos pratiques écoresponsables. 

Notre logo ainsi que les pictogrammes ont été conçus par un graphiste, puis par mon associé qui maitrise bien plusieurs logiciels.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour? 

Découvrir et faire connaitre les saveurs d’ici me passionne énormément, de même que construire quelque chose qui perdure dans le temps et qui, je le souhaite, aura un impact social et économique.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné

Tout seul on va vite, ensemble on va loin.

Quelle est votre stratégie en ligne?

S’assurer que notre image de marque se reflète dans tous nos contenus et toujours garder un niveau d’esthétisme optimal.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

L’établissement rapide d’un logiciel de gestion globale (inventaire, factures, comptabilité, production, etc.) au début de l’entreprise nous a fait sauver beaucoup de temps et de maux de tête.

Quelles sont vos routines de fin et de début de journée? 

Déjeuner puis ouvrir l’ordinateur (pas l’inverse), vérifier s’il y a des courriels qui doivent être traités rapidement puis poursuivre la journée. Avant de me coucher, j’écris les priorités du lendemain pour que cela ne me trotte pas dans la tête pendant mon sommeil.

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneure?

Apprendre à se faire dire non, ne pas prendre les choses personnelles, puis continuer mon chemin.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer son entreprise?

Il faut bien prendre le temps d’établir la vision et la mission de votre entreprise, puis de les garder constamment en vue. Aussi, avant de commencer une entreprise, il faut savoir faire des sacrifices tout en le faisant pour les bonnes raisons, par passion plutôt que pour l’argent.

 

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer? 

Une balance, sans quoi nous ne pourrions produire aucun mélange!

🌿 PilKi

site web | facebookinstagram

Close
0