Close
Close

Votre panier est vide.

Le concours Chante en Français: Un tremplin pour la diffusion de la musique émergente

Le concours Chante en Français: Un tremplin pour la diffusion de la musique émergente

Programme B

Créé par la Fondation Do-Mi-Sol des aînés de Montréal, le concours Chante en Français fait partie intégrante du paysage musical québécois et a révélé nombre de talents depuis sa première édition en 2003, comme Alex Nevsky, Klô Pelgag, Mégane CYR et bien d’autres. L’inscription est gratuite et offre une visibilité conséquente aux participants, en plus de leur donner la chance de gagner plus d’une quinzaine de prix d’une valeur totale de 40 000 $ pour les aider à booster leur carrière. Dans quelle mesure ce concours propulse les talents émergents en ondes?

Offrir de la visibilité 

Stingray Musique, depuis quatre ans, s’associe au concours pour récompenser les talents émergents. L’entreprise découvre de cette façon de nouveaux musiciens à diffuser sur leurs plateformes.

«Notre prix permet à un artiste d’être diffusé sur une de nos chaines francophones, explique Charles Boyer, Superviseur du contenu francophone et programmateur musical chez Stingray. Évidemment, il faut que la qualité de l’enregistrement soit bonne, mais ça leur permet de ne pas avoir à passer par une agence de promotion et de nous faire parvenir leur chanson directement. Par exemple avec Charlène Blanchette qui avait remporté l’édition 2018, on a été les premiers à diffuser sa chanson puis il y a eu un effet boule de neige.»

Charles Boyer.

Chante en Français mise sur des prix en nature destinés à mettre en avant les artistes vainqueurs du concours. Un choix judicieux partagé par Charles Boyer. «J’ai participé à différent concours à l’époque où j’avais mon groupe et par expérience, je sais que l’argent est toujours le bienvenu, mais avoir des opportunités de spectacle ou rencontrer des professionnels, c’est encore mieux. Ça nous faisait mieux comprendre l’industrie musicale, indique le professionnel. Puis une personne qui voit sa chanson se retrouver aux côtés d’artistes qui ont fait leurs preuves comme Marie-Mai ou Marc Dupré, c’est un peu une initiation dans la cour des grands. Mon expertise c’est dans la diffusion musicale donc j’ai envie de leur tendre la main.» 

Des artistes francophones en avant

Comme son nom l’indique, le concours Chante en Français sert à promouvoir des artistes de la relève francophone. «À l’époque, l’écoute de la musique se faisait surtout à la radio. Aujourd’hui, on est dans un marché où avec internet, c’est facile d’écouter de la musique partout. Il faut s’adapter, nuance Charles Boyer. C’est sûr que l’anglais prend de la place, mais notre siège social est ici à Montréal et il y a une réalité francophone. Notre rôle c’est de permettre aux artistes d’exister pas juste au niveau local, mais à travers des chaines francophones qui vont être diffusées dans d’autres pays.»

«Pour un artiste et son entourage, l’émotion la plus forte, c’est lorsqu’on entend pour la première fois, sa chanson à la radio.»

Édition 2018. Crédit: Vanessa Fortin.

C’est aussi l’occasion pour les musiciens de la relève de se faire entendre ailleurs au Canada. «D’autant plus qu’aujourd’hui, les artistes d’ici arrivent à chanter en français avec des productions très internationales. Par exemple en ce moment, en hip-hop, on peut facilement rivaliser avec les Américains ou les Européens.»

Un beau mariage 

En 2016, Chante en Français contacte Stingray Musique et de là nait une collaboration pérenne. «On aime voir la jeunesse, découvrir le son de demain. Il y a beaucoup d’artistes qui ont une proposition intéressante, s’enthousiasme le programmateur musical. Ensuite, on reçoit beaucoup d’appels, de courriels des artistes qui nous disent que des membres de leur famille ont entendu leur chanson. Pour un artiste et son entourage, l’émotion la plus forte, c’est lorsqu’on entend pour la première fois sa chanson à la radio. Ce moment-là est vraiment vécu comme une consécration. C’est ça qu’on a envie d’offrir, ensuite on suit leur carrière et on garde bon contact, il y a une belle relation qui s’installe.» 

Édition 2018 – Charles Boyer avec Marie-Ange qui a remporté le prix Stingray.

➡️ Les inscriptions pour Chante en Français sont en cours jusqu’au 6 avril. Si vous êtes un.e artiste en devenir, vous pouvez vous inscrire juste ici.

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓