Close
Close

Votre panier est vide.

UMAMI: Une revue qui donne envie de (bien) manger

UMAMI: Une revue qui donne envie de (bien) manger

Nouveau joueur au sein des magazines culinaires québécois, UMAMI a été fondé par trois professionnels et passionnés de la restauration. La revue part à la rencontre des experts et leurs visions de la cuisine tout en braquant les projecteurs sur les foodies et les saveurs d’ici. L’objectif? Mettre en lumière la richesse, l’excellence et les prouesses de la gastronomie du Québec. Entrevue avec Romain Delgenès, son rédacteur en chef.

Quelle est l’histoire derrière le magazine UMAMI?

Nous sommes trois amis de longue date, Claude Le Bayon, Raphaël Lebaron et moi-même. Ensemble, nous travaillons dans la restauration depuis notre plus jeune âge, on aime ça et c’est un métier qui nous passionne. Il y a deux ans, nous avons ouvert une maison d’édition [NDLR Du même nom que la revue] dédiée à la gastronomie. Nous avons d’ailleurs produit et édité le premier livre de recettes de Amaury Guichon, l’un des pâtissiers les plus talentueux au monde. Cela nous a donné le goût d’également partager notre passion à travers un magazine, avec un produit qui nous ressemble et qui parle de la réalité des artisans qui travaillent et donnent une partie de leur vie pour offrir des produits extraordinaires. 

«Nous souhaitons montrer aux lecteurs qu’il ne faut surtout pas rougir de notre culture culinaire, mais plutôt en être fier.»

Comment décririez-vous votre ligne éditoriale?

Notre magazine est conçu et rédigé par des professionnels de la restauration, dont le premier objectif est de mettre en avant la gastronomie du Québec grâce à des sujets réalisés en collaboration avec les artisans du goût: des chefs, des producteurs, des sommeliers et des mixologues.

Nous voulons faire découvrir des hommes et des femmes novateurs à travers différents portraits et recettes pour promouvoir leur métier. Au cœur de ce savoir-faire, nous donnons la parole à ces professionnels pour connaître leurs points de vue sur la restauration d’aujourd’hui et de demain. Notre but est de faire vivre aux lecteurs une aventure aussi gourmande qu’humaine!

Qu’est-ce que vous souhaitez apporter de plus à la famille des magazines locaux de gastronomie?

Étant nous-mêmes sur le terrain, nous voulons faire passer notre vision du métier dans les textes. On veut mieux faire comprendre les enjeux auxquels les artisans font face et mettre en avant la qualité de notre gastronomie en édifiant des ponts avec ce qui se passe à l’extérieur de la province. Enfin, nous souhaitons montrer aux lecteurs qu’il ne faut surtout pas rougir de notre culture culinaire, mais plutôt en être fier.

À l’ère des médias numériques, pourquoi avoir choisi de créer une revue imprimée?

Feuilleter les pages d’une revue, la partager, tenir cet élément physique entre ses mains. Nous sommes quand même en voix de numériser nos magazines, mais nous garderons toujours la revue imprimée.

Votre 4e numéro parait ce mois de novembre 2019. Quels sont les défis auxquels vous avez fait face durant la première année de production?

Se faire connaître auprès des annonceurs et nous imposer en tant que nouveau média sur la gastronomie dans la culture culinaire québécoise.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Parmis nos points de vente au Québec, vous trouverez notre magazine chez Peluso Beaubien. – Très bel accord avec une bouteille de chez Le Vignoble du Ruisseau,qui apparait dans notre magazine dans un article écrit par Joanie Metivier. – C’est simple de rendre ce jour de pluie plus agréable! ❤️🍇❤️ @pelusobeaubien @levignobleduruisseau @joaniemetivier #umamilemagazine #nouveaumagazine #peluso – – – – – #mtlfood #montrealrestaurant #foodphotography #eeeats #madeinmtl #mtleats #restomtl #514 #foodie #foodies #picoftheday #vignoble #vin #biere #culture #lemousso #mag #003 #514eats #mtlmoments #montreal #quebec #quebecjetaime #canada

Une publication partagée par UMAMI Le Magazine (@umamilemagazine) le

Comment entrevoyez-vous l’évolution du magazine?

Nous accueillons deux nouveaux partenaires à notre équipe, Joanie Metivier et Michael Mc Duff, pour augmenter nos domaines d’expertise et toujours mieux répondre aux besoins de nos lecteurs. Nous prendrons aussi un virage numérique en 2020, tout en gardant notre base papier.

Pour l’avenir, nous voulons continuer de faire connaitre la gastronomie québécoise pour que les gens prennent davantage conscience de la qualité de nos artisans et de leurs produits.

📖👩‍🍳 Magazine UMAMI

site web | facebook | instagram

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓