Close
Close

Votre panier est vide.

Charlotte Vaillancourt, créatrice de Doux

Charlotte Vaillancourt, créatrice de Doux

Sensibles et subtils, les produits créatifs de Doux incitent à prendre une pause, à contempler la magie de l’art ainsi qu’à demeurer dans l’émerveillement des choses qui se sont déployées grâce à la lenteur. Doux, c’est à la fois des mots, des pensées qui habitent le quotidien, mais aussi des pompons qui nous rappellent l’enfance tout en couleur. Ça vous appelle, ça vous intrigue? Voici l’histoire de bureau de Charlotte Vaillancourt.

Parlez-nous un peu de votre parcours…

J’ai toujours gravité autour de mondes créatifs et artistiques. Cependant, c’est la toute première fois, avec Doux, que j’expose mes créations aux autres. Habituellement, je les gardais pour moi. J’ai un côté gestionnaire bien présent, alors je me contentais d’occuper des fonctions davantage liées à la gestion. Avec Doux, j’exprime enfin ma créativité, tout en douceur.

Votre emploi et titre actuel?

Créatrice de Doux, mais aussi serveuse, et aussi assistante aux communications au théâtre Espace Libre. Tous mes environnements de travail m’amènent à rencontrer de beaux humains!

Un mot pour définir le type de travailleuse que vous êtes…

Aimante.

Qu’est-ce que Doux? 

Doux est un projet de créations douces. Je ne voulais pas me limiter à un seul type d’art. J’ai donc commencé avec «Tsé», un livre de pensées que j’ai écrit et mis en page sur lequel je travaillais depuis quelques temps. Également, j’ai commencé à confectionner des pompons à la main et j’en produis des guirlandes, toutes uniques, de différentes tailles et couleurs.

Je travaille présentement sur un deuxième livre, la suite de «Tsé», nommé «Entk». D’autre part, je dessine de plus en plus et j’aimerais beaucoup développer ce côté artistique. Doux est un projet qui n’est pas tracé d’avance. J’ai envie de laisser aller les choses et de créer ce que je veux, quand je sens que le bon moment est venu. Je crois que c’est cette fluidité qui caractérise mon travail. Mon but demeure toujours de faire sourire les gens qui consomment mon art.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Mes logiciels de graphisme (Photoshop, Illustrator, InDesign) sont essentiels à mon travail, tout comme mes mains et mes outils avec lesquels je fabrique mes guirlandes de pompons.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Mon espace de bureau actuel est complètement variable. Je travaille de chez moi, dans mon salon, je confectionne des pompons dans mon lit avant de dormir, je m’installe dans un café pour écrire, je capture des pensées qui me viennent à l’esprit lors d’un trajet de bus. Je travaille partout et nulle part à la fois.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Fascination ⛳️ . . . . Extrait de Tsé . . . . #tsé #doux #doucementdoux #printisnotdead #printmatters

Une publication partagée par Doux (@doucement.doux) le

Avez­-vous une façon particulière d’organiser vos tâches afin d’optimiser votre travail?

Dans cet esprit de laisser-aller, je me consacre à mon projet uniquement lorsque j’en ressens l’envie. Comme Doux occupe mon temps partiellement, il est bien rare que je m’y dédie une journée entière. Ma façon d’optimiser mon travail est de travailler avec passion, lorsque j’ai ce sentiment qui me pousse à créer. Sans lui, j’ai simplement l’impression de produire pour produire, ce qui va complètement à l’encontre de mes intentions initiales.

«Doux est un projet qui n’est pas tracé d’avance. J’ai envie de laisser aller les choses et de créer ce que je veux, quand je sens que le bon moment est venu.»

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité?

Pour m’assurer d’être productive, lorsque nécessaire, j’aime éliminer toute distraction possible: téléphone, bruits ambiants, Netflix, petites collations, nettoyage de mon appartement de fond en comble, etc.

Parfois toutes les raisons semblent bonnes pour faire toutes les tâches du monde, excepté celles qui sont vraiment importantes. Un jour, c’est le nouveau café du coin qui m’inspire, c’est donc ce lieu qui me servira de bureau pour la journée. Le jour suivant, c’est mon humble demeure qui me parait idéale. Je m’installe confortablement avec un bon thé (glacé) et je mets mon téléphone en mode silencieux. Aussi, j’adooooore faire des listes (tout Doux listes!). Cela permet d’organiser mes idées et d’établir mes priorités selon mon échéancier. Et surtout, la satisfaction que me procure l’action de rayer une tâche dûment accomplie est merveilleuse!

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour…

Tout, car je travaille seule. J’incarne moi-même ma seule compétition. Le dépassement de soi est satisfaisant dans mon cas!

Contrôlez-vous la croissance de Doux?

Je pratique essentiellement la technique du laisser-aller. Doux est un projet très humble pour le moment. J’en parle quand bon me semble. Je partage ma passion pour mes créations avec mes petits yeux pétillants et fais découvrir mon monde de douceurs avec bienveillance.

Qu’est-ce que votre marque reflète? 

Le design de Doux a été créé très intuitivement. Le logo fait référence à une pêche, fruit ma foi très doux, et les couleurs pastel vont de pair avec l’idée entière du projet.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Faire ce que j’aime en écoutant mon instinct et mon coeur.

Quelle est votre stratégie en ligne?

Sur les réseaux sociaux, je publie essentiellement des photos de mes produits et des pensées qui me traversent l’esprit, tout en demeurant fidèle à l’image que veut refléter avec Doux.

Quelles sont vos routines de fin et de début de journée?

J’adore travailler le matin, en prenant mon café. C’est particulièrement à ce moment que ma tête bouillonne d’idées. Le soir, je prends soin de noter tout ce qui me passe à l’esprit, pour être certaine de ne rien oublier.

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’artiste et entrepreneure?

Actuellement, je crois que mon plus grand défi est de prendre le temps nécessaire afin de bien développer mon projet. J’ai plein d’idées et j’ai énormément envie de créer plus de douceurs pour faire sourire les gens. Il serait maintenant temps d’accorder une plus grande place à Doux dans mon emploi du temps.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite se lancer en affaires?

D’abord, il est primordial d’être bien préparé. Je crois qu’il est très important de bien définir le projet: les objectifs, la vision, le public et ensuite, d’y mettre tout son coeur pour y arriver.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?

Ma tablette graphique. Je l’apprivoise un peu plus chaque jour. Elle me permet de dessiner et de laisser aller ma créativité!

🧶 Doux

facebookinstagram

Crédit photos: Flamant

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓