Close
Close

Votre panier est vide.

Philippe C. Gariépy, réalisateur et directeur de création chez Ros-B

Philippe C. Gariépy, réalisateur et directeur de création chez Ros-B

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis un artiste à l’esprit très discipliné. Je me décris comme étant 60% artiste et 40% cartésien. Une proportion équilibrée pour créer tout en ayant le sens des affaires. J’ai un DEC en sciences humaines et une technique en graphisme au cégep de Sherbrooke. Gradué de la technique en 2007 à 27 ans, je me suis par la suite fait engager dans une entreprise sherbrookoise (Les Spartes) où j’ai appris le motion design «sur le tas». Mes employeurs me payaient pour faire des tutoriels pour devenir meilleur et en même temps je faisais la DA de leurs projets. Un an et demi plus tard, je me faisais engager chez TOXA à Montreal (maintenant Urbania) pour faire l’habillage du show «Québec en 12 lieux». Par la suite, j’ai fait 6 mois chez Astral Media (maintenant Bell) et ensuite 2 ans et demi chez Eltoro. Ça fait maintenant bientôt 6 ans que j’opère ros-b à temps plein.

Processed with VSCO with q3 preset

Votre emploi et titre actuel?

Réalisateur et directeur de création, mais peu importe, je porte tous les chapeaux!

Dans quelle ville?

Mont-Lyal (Montreal – référence à Bruno Blanchet, n’ajustez pas votre sécheuse, come on!)

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes…

Discipliné.

Qu’est-ce qui rend ros-b unique? 

La saveur de nos visuels, mais surtout notre sens du rythme.

Quelle est la taille de votre compagnie?

Très petite!

Quels outils sont essentiels à votre vie? 

La suite Adobe fo sho, Harvest, un ordinateur puissant avec deux beaux gros écrans. Calendar no doubt.

«Notre marque reflète le mouvement et le jeu, le boogie et le groove.»

À quoi ressemble votre espace de bureau?

On est dans le Mile-End, 11e étage, vue sur le centre-ville et la montagne. Les murs blanc, très neutre, beaucoup de plantes, beaux features de béton.

Avez­-vous une façon particulière d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail? 

Rentrer tôt pour gérer le côté admin, e-mail, facturation et ensuite mettre les écouteurs pour partir en mode création.

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité? 

Toujours avoir une «to-do», prendre des notes, manuelles. Tenir son calendrier à jour, couper les communications et notifications quand il y a un besoin supplémentaire de concentration exigé.

Vous êtes meilleur que vos collègues de travail pour…

Rentrer tôt au bureau et ramasser le comptoir de la cuisine.

Comment contrôlez-vous la croissance de votre compagnie?

Il n’y a pas d’employés, que des fournisseurs contractuels selon la fréquence et la grosseur des mandats.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque reflète?

Notre marque reflète le mouvement et le jeu, le boogie et le groove.

Comment votre design a-t-il été conçu? 

Conçu par moi-même, en gardant en tête que notre slogan allait être «Get Your Groove On».

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

La notion d’accomplissement dans les contrats que l’ont porte à terme. Le fait d’être son propre patron et d’avoir créé soi-même son propre modèle de revenus.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

De concentrer nos énergies dans ce que l’on est le meilleur

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Rentrer tôt donne le sentiment d’avoir une longueur d’avance sur les autres.

 Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneur?

Bâtir ma clientèle et apprendre à la conserver.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer une entreprise?

Il faut y croire et s’investir énormément. «Hard Work Pays Off.»

💫 ros-b

site web | facebook

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓