Close
Close

Votre panier est vide.

«Des sushis avec du Sexy Sushi» – L’irrévérencieuse entrevue bouffe avec Pion

«Des sushis avec du Sexy Sushi» – L’irrévérencieuse entrevue bouffe avec Pion

Le premier album du groupe Pion22:22, s’inscrit sans hésitation dans la pop française. Le saxophone en cavale, la texture synthétique, les arrangements d’une précision chirurgicale et le lyrisme à l’état brut suffisent pour s’en convaincre.

Si par moments, la sonorité évoque Philip K. Dick, MGMT ou encore Diabologum, le trio conserve tout de même son individualité. L’univers de Pion doit autant à l’ambition d’un space-opéra qu’à l’intensité d’une free party. La veille du lancement de leur album le 30 août, les musiciens diffusent un premier vidéoclip éponyme entrelacé de forêts psychédéliques, de tapisseries médiévales et de fenêtres Windows vétustes.

Qui êtes-vous, quel est votre parcours?

Charles, Louis et François, tous de 1986. Un mélange d’ingénierie sonore, d’histoire du cinéma et de management culturel sacrifiés sur l’autel de l’expérimentation sonore et visuelle.  

Comment a démarré votre aventure dans la musique? 

Du temps à bien combler. Sûrement un vide émotionnel et une envie de s’exprimer. Un délire profond. L’envie de se surprendre et de créer le plus directement possible.  

Quelle est votre relation avec la nourriture?

Comme pour la musique, la nourriture c’est le partage avec les amis, la famille, et l’exploration des sens. Après, se nourrir c’est vraiment un truc quotidien, un besoin essentiel qui n’a pas le même équilibre émotionnel ou une utilité semblable. 

 

Préférez-vous élaborer des recettes ou découvrir des restaurants?

Les deux.

Qu’est-ce que vous écoutez comme musique lorsque vous cuisinez ?

C’est aussi vaste que ce que l’on cuisine. Nous n’avons pas vraiment de frontières. L’autre jour, j’ai écouté un concert au Merriweather Post Pavillon en cuisinant des tomates et oignons farcis… Va savoir.   

Quelle est votre première recette que vous avez appris à faire?

Les meringues. 

Quels sont les aliments dont vous ne pourrez jamais vous passer et pourquoi?

Je pense qu’il vaut mieux se préparer à aimer les légumineuses et les algues plus que jamais. 

Quel est le pire repas que l’on vous ait servi?

Un cassoulet dans un restaurant espagnol… en même temps!

Et le pire repas que vous ayez servi?

Pas souvenir d’avoir servi un mauvais repas.

Si je vous invite à souper, qu’est-ce que je devrais cuisiner et passer comme musique pour vous impressionner?

Des sushis avec du Sexy Sushi

Votre dernier repas et la dernière musique que vous écouterez… Si vous deviez mourir demain?! 

Un couscous avec du Robert Wyatt.

«Comme pour la musique, la nourriture c’est le partage avec les amis, la famille, et l’exploration des sens. Après, se nourrir c’est vraiment un truc quotidien, un besoin essentiel qui n’a pas le même équilibre émotionnel ou une utilité semblable.»

Quelles sont vos places préférées pour manger à Montréal?

On attend de venir à Montréal pour repérer des bons endroits.

Quels sont vos projets futurs? 

Notre album sort le 30 août et la tournée démarre dans la foulée. Après une bonne semaine de récréation dans un coin bien perché, on va se remettre aux fourneaux.

🍣 Pion

site web | facebook | instagram

 

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓