fbpx
Close
Daniel Thiriez, fondateur et propriétaire de la Brasserie Thiriez

Daniel Thiriez, fondateur et propriétaire de la Brasserie Thiriez

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Daniel Thiriez, 58 ans, brasseur professionnel depuis 1996. Formation en Sciences politiques et en Histoire. 11 années en tant que responsable des ressources humaines dans une société de grande distribution.

Votre emploi et titre actuel?

Fondateur et propriétaire de la Brasserie Thiriez, artisan brasseur.

Dans quelle ville?

Esquelbecq, un village des Flandres français, dans le nord de la France.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes…

Passionné, organisé.

D’où provient votre intérêt pour la microbrasserie?  

De l’adolescence. Des bières belges, de quelques essais de brassages maison.

Qu’est-ce qui rend votre bière unique?

Parce que c’est moi qui la fais! Et aussi parce que j’utilise ma propre souche de levure.

Quels outils sont essentiels à votre vie? 

Rien d’essentiel, il n’y avait presque rien de tout cela en 1996. J’utilise un peu Facebook, Messenger et beaucoup la messagerie électronique.

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Mon bureau est chez moi, à la maison: il y a beaucoup de livres, des cartes géographiques, des tableaux, une maquette ancienne de bateau et un ordinateur.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail? 

Oui, je me lève tôt, et j’organise la journée ou la semaine avant l’arrivée des employés.

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité? 

Pas de trucs, juste une approche pragmatique et réfléchie, se poser des questions toujours.

Vous êtes meilleur que vos collègues de travail pour…

Rien, j’essaie d’avoir des collègues meilleurs que moi. Et j’organise, je supervise.

Comment contrôlez-vous la croissance de votre microbrasserie? 

La croissance est strictement contrôlée, entre + 5 et 7% par an, depuis le début, cela permet justement de garder le contrôle.

Quelles votre stratégie pour faire connaitre votre bière?

Je n’ai pas vraiment de stratégie. J’ai fait beaucoup de salons et festivals, mais plus maintenant, le bouche-à-oreille suffit. La seule stratégie, c’est la qualité. Et aussi de rester innovant.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque reflète? 

La marque, c’est mon nom. Comme cela se faisait dans la région.Et «brasserie familiale des Flandres», car la brasserie sera transmise à mes enfants.

Comment et par qui le design a-t-il été conçu? 

Nous travaillons maintenant avec une petite société locale de communication, mais c’est tout récent. Pendant longtemps, je faisais les choses moi-même, selon les intuitions et les envies, et avec l’aide d’amis pour les étiquettes par exemple.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour? 

Pour «aller au travail», je traverse mon jardin… Donc je n’ai pas besoin de motivation spéciale, mon travail fait partie de ma vie.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

D’être soi-même et de faire ce qui nous plait, dans la mesure du possible.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps? 

La sieste: on travaille beaucoup mieux après!

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneur?

Convaincre et expliquer ce que c’était que la bière artisanale.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer une brasserie?

De beaucoup, beaucoup réfléchir avant. Et si il/elle se lance, de très bien préparer le projet.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer? 

J’utilise très peu le téléphone, un peu plus l’ordinateur. Et aucun gadget, en fait. Une feuille de papier, un crayon, et les idées claires, cela me suffit. Parfois un décapsuleur, ou un briquet.

Avez-vous des nouveautés à venir? 

Bien sûr, il y a régulièrement des nouveautés (collaborations, bières saisonnières, etc) en plus de nos dix bières permanentes.

À la fin d’une journée, quelle sorte de bière buvez-vous pour vous détendre? 

Une des miennes, légères et bien houblonnées. Parfois une autre, pour gouter.

Brasserie Thiriez

facebook | site web

Close