Close
Marianne Chevalier, artiste en arts visuels et illustratrice

Marianne Chevalier, artiste en arts visuels et illustratrice

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Marianne Chevalier, 37 ans, artiste en arts visuels et illustratrice depuis 14 ans. J’ai en poche un baccalauréat en design graphique de l’UQÀM et une maîtrise en arts visuels de l’Université Laval. Je travaille par collage de morceaux d’images photocopiées que j’assemble de manière spontanée.

Lorsque je fais une production personnelle en arts visuels, je traduis ces collages en calques pour en faire de la sérigraphie, mais lorsque ce sont des commandes d’illustrations, les collages sont numérisés et la couleur est appliquée à l’ordinateur.

Votre emploi actuel?

Je travaille sur des productions artistiques personnelles que je propose dans différentes galeries afin d’exposer. Je réponds également à des commandes d’illustration qui proviennent parfois de magazines, d’autres fois de maisons d’éditions et de différentes organisations culturelles (musique, théâtre, musée, danse, etc.). Je suis également en train de bâtir ma boutique en ligne pour vendre mes sérigraphies et mes giclées d’art.

Dans quelle ville?

Longueuil.

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes…

Je suis très spontanée et créative, je suis capable de m’immerger dans une production assez facilement, mais j’ai besoin d’avoir une rigueur et une discipline afin d’encadrer tout ce flou.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Mon vieux photocopieur et Photoshop.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Mon espace de bureau est assez petit et blanc, mais tout est à sa place. Je le partage avec mon amoureux (Vincent Gagnon alias Vigg) et nous travaillons au sous-sol de notre appartement.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

Il y a un temps où j’écoutais beaucoup de musique lorsque je me mettais au travail; c’était assez varié, du classique au jazz en passant par des artistes francophones; ça dépendait comment je me sentais. En ce moment c’est le silence et ça me fait du bien.

Avez­-vous une façon particulière d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?

Je me dis mentalement chaque matin que je dois faire 2-3 choses bien définies par jour et je les note dans mon agenda. Si je vais au-delà de ce nombre, je suis perdue et je fais pas mal n’importe quoi. Donc cela commence avec un survol de mes courriels, ensuite je réponds aux plus pressants. Lorsque c’est terminé, j’attaque la première tâche que je me suis donnée et je dois la terminer avant le dîner. En après-midi, c’est la deuxième tâche (et la troisième, si j’ai le temps). Ça se termine à 16h30 car les enfants reviennent de l’école et je dois aller chercher la plus jeune à la garderie. Je ne travaille pas le soir, je suis crevée!

Quels «trucs» donneriez­-vous pour améliorer la productivité?

Avoir une discipline infaillible! Noter en début de semaine toutes les choses à faire, les organiser en ordre de priorité et les disperser sur la semaine. Comme ça, j’avance étape par étape et c’est encourageant. Ça me fait un bien fou lorsque je raye les tâches accomplies.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour…

Ne pas angoisser lorsqu’il faut créer! Je me mets au boulot et je fais «n’importe quoi». Ça donne toujours quelque chose de toute manière!

Quel est le conseil le plus pertinent qu’on vous ait donné?

De travailler, travailler, travailler. Plus on travaille, plus on approfondit notre création et plus on devient expert en la matière.

Quel est votre meilleure astuce pour sauver du temps?

Fermer Facebook. Et suivre ma liste de choses à faire!

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

La journée commence toujours par le triage de mes courriels. Je finis la journée en faisant une réactualisation de ma liste de choses à faire pour la semaine (et pour le lendemain).

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez -vous pas vous passer?

Mon photocopieur (si on peut appeler ça un gadget).

Marianne Chevalier

site webfacebookinstagram | pinterest | behance | linkedin

Longueuil x Marianne Chevalier

– Café Le péché matinal: Chouette petit café où il fait bon se rencontrer entre amis.

– Restaurant Chez Gousto: Excellent petit restaurant italien où tout (TOUT!!) est fait maison. On peut aussi commander pour emporter.

– Cherry bobin: Boutique-atelier de vêtements de designers québécois. Qualité et beauté sont au rendez-vous. 

Pâtisserie Lulu la nantaise: Petite briocherie où tout est fait main. 

– Espace Organique: Épicerie bio en vrac et zéro déchet à deux pas de chez moi. 

Close