Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Emmanuel Plougoulm, graphiste

Emmanuel Plougoulm, graphiste

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Emmanuel Plougoulm, je suis graphiste de formation, après un Bac Arts Appliqués à Brest, j’ai poursuivi mes études à Rennes et Chaumont. Mon parcours fut quelque peu atypique, mais riche au final. Il m’aura mené en Italie, à Trévise chez Fabrica (Un centre de recherche en communication de Benetton) pour une résidence d’un an, puis à Montréal pour trois années folles. Ma pratique a peu à peu muté pour se faire plus artistique et largement basé sur la photographie en studio. Je suis de retour en France depuis 2015. 

Votre emploi actuel:

Je partage mon temps entre deux activités. J’occupe un poste dans l’éducation nationale française en tant qu’assistant d’éducation et je réponds à des commandes en tant que travailleur autonome. Je vais aussi bientôt me former à la programmation.     

Dans quelle ville: 

Bordeaux, mais aussi Paris ponctuellement. 

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes: 

Parfois un peu bordélique, mais avec une détermination constante qui me permet de mener à bien mes projets. 

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Mon appareil Canon 7D, mon kit photo, Photoshop, Pinterest. Ce sont mes outils de recherche et de production de base.  

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Mon espace se trouve aussi être ma chambre, c’est donc un espace qui doit être modulable! Je change de disposition à peu près tous les jours. 

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

Le spectre est large, comme tout le monde en 2017, je suis éclectique. Je peux passer de Frank Ocean à l’Adagio et d’un mix house à Hot chip. Mais j’écoute aussi énormément de podcasts qui traitent des sujets sur lesquels je travaille, ils viennent compléter ma réflexion. On a la chance d’avoir une offre pléthorique en France.  

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

J’essaie de suivre une routine qui voudrait que l’on s’occupe des réseaux sociaux le matin, que l’on réponde aux courriels… Mais pour être tout à fait honnête, ça ne fonctionne pas toujours aussi bien! Il peut aussi m’arriver de commencer à 16h et de continuer jusqu’au moment où je suis en manque d’inspiration, d’envie. Ça peut être très tard dans la nuit. Je dirais que je travaille mieux en matinée donc j’essaie de me lever tôt pour être «top shape» et croquer la journée. 

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité? 

Déconnecter des réseaux sociaux, se laisser du temps pour rêver en dehors d’un écran. 

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:

Comme je travaille seul depuis chez moi, je dirais que je suis meilleur que mon double, l’autre qui procrastine. 

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

De continuer à développer ma patte, mon approche artistique. C’est ce qui finalement attire les gens à vous, une vraie originalité, une signature.  

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Une organisation sans faille, ça passe par un plan de bataille établi la veille.

 

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Un bon petit déjeuner en écoutant la radio est indispensable pour bien commencer pis être d’attaque avant 9h pour garder le rythme de travail! Le soir quand j’ai terminé ma journée, je fais un grand rangement pour le lendemain histoire de recommencer dans un environnement de travail agréable. 

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?

J’essaie de ne pas trop m’encombrer de gadgets en général.   

Emmanuel Plougoulm

site web | facebook | behance

Close