fbpx
Close
Annick Gaudreault, llustratrice

Annick Gaudreault, llustratrice

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

J’ai 32 ans, je suis native de Montréal, autodidacte. J’ai erré en littérature et en cinéma. Je fais de l’illustration depuis 2007.

Votre emploi actuel: 

Illustratrice.

Dans quelle ville: 

Montréal, dans l’Essssssssssss!

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes: 

Je donne beaucoup, je paresse beaucoup aussi. Plutôt instinctive. J’aime me mettre en dehors de ma zone de confort avec des projets fous.

Quels outils sont essentiels à votre vie (app, logiciel)?

Ma tablette graphique, les réseaux sociaux, mon iPhone et des bons vieux crayons avec du papier. Mes Posca et mes Sharpie. Rien de bien original pour une illustratrice en 2016! Et mon app de méditation de Christophe-André-mon-amour. Ça, ça gère autre chose 😉

À quoi ressemble votre espace de bureau? 

Pour l’instant, mon petit clan et moi, on est en transition. Nous allons déménager. Alors, j’occupe un bureau et trois meubles de rangement dans l’espace ouvert salon-cuisine. Tout le reste est dans des cartons au sous-sol! Je cherche toujours mes affaires et ça me tue! J’ai déjà eu un atelier de rêve fonctionnel et j’ai hâte au cube de ravoir ce luxe.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?

Assez vaste, je n’ai pas d’artistes de musique de prédilection. J’écoute beaucoup de francophone. J’aime bien écouter des gens parler aussi, à la radio publique, à partir de 13h30 😉

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail? 

J’aimerais bien, oui! Étant parent, je dois couper mes journées plusieurs fois pour prendre soin de la progéniture! C’est pas mal du 8h à 4h, avec des arrêts. Heureusement, quelqu’un a eu l’idée folle un jour d’inventer l’école.

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité? 

J’ai abandonné la mauvaise habitude de me coucher avec mon iPhone (donc je me réveillais avec aussi!). Meilleur sommeil et moins d’angoisse, ce qui fait que j’accomplis davantage pendant le reste de la journée. Je sais, c’est un peu freak, mais c’est ça pareil pour moi. Je n’ai aucune méthode pour améliorer ma productivité sinon. Ma volonté rencontre souvent un mur. Par contre, je suis une fille d’action, donc ça m’aide pas mal dans tous les aspects de ma vie.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour:

Je sais-tu moé!?

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné? 

Lorsque j’ai commencé, je me souviens que dans une assemblée générale d’Illustration Québec, quelqu’un avait dit qu’en tant qu’autodidacte, il fallait se déclarer illustrateur à un moment donné. Comme si le fait de le mentionner, de le dire nous-même nous forçait à y croire. Très important si on veut que les autres y croient aussi. 

C’est pas mal dans mon top conseil ça.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

J’en ai pas! Je trouve que j’accomplis beaucoup en une journée, en général. Réduire les attentes peut-être?

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?

Début: Je n’aime pas les matins. Ça commence donc avec un recentrement des énergies pour me sortir du lit. Ensuite, aller porter l’enfant à l’école. Prendre une bonne marche et aller jaser avec les marocains d’un café que j’aime. Revenir chez nous et banalement prendre mes courriels et checker mes alertes facebook. Commencer/continuer les projets sur le feu.

Fin: Ça se termine un peu en queue de poisson, étalé sur le bureau, des notes, des carnets, des projets entamés et de la vaisselle sale accumulée pendant la journée! Je travaille un peu le soir parfois, quand l’enfant dort. J’aime avoir une routine en fin de soirée pour décompresser: tisane et quelques pages d’un roman.  

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez vous pas vous passer?

Mon agenda papier!

facebook.com/Annick-Gaudreault-Illustration

Annickg.etsy.com

Close