Close
Histoire de bureau de Noémie Vaillancourt, designer pour Noémiah

Histoire de bureau de Noémie Vaillancourt, designer pour Noémiah

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?
Mon nom est Noémie Vaillancourt. J’ai une formation universitaire en littérature de langue française de l’Université de Montréal. Après le dépôt de mon mémoire de maîtrise en août 2011, j’ai suivi deux formations professionnelles à l’École des métiers des Faubourgs: l’une en confection sur mesure et l’autre en dessins de patrons.

J’ai fondé mon entreprise, Noémiah, en 2008, consacrée à l’origine au design de bijoux. J’ai lancé ma première collection de prêt-à-porter en mars 2015.

Votre emploi actuel?
Designer de mode.

Dans quelle ville?
Montréal.

Un mot pour définir quel type de travailleur vous êtes:
Autonome.

Quels outils sont essentiels à vos vies (app, logiciel)?
Mail, Calendrier, Numbers, Drive, Pinterest, Etsy.

À quoi ressemble votre espace de bureau?
C’est un petit espace divisé en trois stations: couture, bijoux, table de coupe.

Qu’écoutez­-vous comme musique en travaillant?
De la musique instrumentale diffusée à la radio.

Avez­-vous une façon d’organiser vos journées pour optimiser votre travail?
Non. Sauf pour les journées que je consacre à mes rendez-vous, je n’ai aucun horaire strict.

Quels trucs donneriez­-vous pour améliorer la productivité?
Le yoga m’aide beaucoup à évacuer le stress et à avoir plus d’énergie.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour:
Me perdre à Montréal.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?
De m’entourer de bons collaborateurs et de cultiver la meilleure relation qui soit avec eux.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?
Confier des tâches à d’autres personnes.

Quelle est votre routine de fin et de début de journée?
Une bonne journée commence et se termine par une boisson chaude.

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez ­vous pas vous passer?
Mon GPS TomTom.

noemiah.com
facebook.com/noemiah.bijoux
@missnoemiah
» Consulter les archives d’Histoires de bureau

Close