fbpx
Close
Point blank: armes de poing à bout portant

Point blank: armes de poing à bout portant

Baron était au vernissage de l’exposition Point Blank ce 30 avril 2015 où une dizaine de portraits d’armes sont exposés. La Station16 à Montréal est l’unique représentante du projet au Québec et ce jusqu’au 24 mai 2015.

Le projet Point Blank place le spectateur face à un objet grotesquement esthétique.Pointées directement sur votre visage, les clichés sont le résultat de la superposition d’une dizaine de photos. Chacune d’entre elles a été prise avec une exposition et une profondeur de champ différentes. C’est ainsi que Peter Andrew et Derek Blais, deux artistes basés à Toronto, sont parvenus à rendre leurs images si précises au niveau des détails. Ces éléments mettent également en avant les défauts de ces armes, finalement pas si parfaites et précises qu’elles laissent paraitre. « Nous avons décidé les photographier comme on photographierait une personne puissante […] Nous voulons que les gens regardent attentivement et qu’ils examinent les défauts et les imperfections de quelque chose de si puissant, si dangereux » écrivent les artistes sur un pan de mur blanc à l’entrée de l’exposition. Ils précisent que leur projet ne doit pas être interprété comme un acte politique mais comme une étude des éléments techniques et scientifiques des pistolets, une mise en beauté sous-jacente à leur design.

Point blank
Du 30 avril au 24 mai 2015
Station 16 : 3523, boulevard Saint-Laurent, Montréal

Crédit photo : Asma El Guezouli

Close