Close
Fermeture | Anchor Brewing ferme ses portes après 127 ans et seulement 5 ans après l’achat par Sapporo

Fermeture | Anchor Brewing ferme ses portes après 127 ans et seulement 5 ans après l’achat par Sapporo

Anchor Brewing, la bière icônique de San Francisco, a annoncé à ses employés qu’elle ferme ses portes après après 127 ans et après 5 ans apres l’achate de la multinationale Sapporo. 

Ce fut une décision extrêmement difficile qu’Anchor n’a prise qu’après plusieurs mois d’évaluation minutieuse. Nous reconnaissons l’importance et la signification historique d’Anchor pour San Francisco et pour l’industrie de la brasserie artisanale. Cependant, les impacts de la pandémie, de l’inflation, en particulier à San Francisco, et d’un marché hautement concurrentiel n’ont laissé à l’entreprise d’autre choix que de rendre cela triste, décision de cesser ses activités. », a déclaré le porte-parole de l’entreprise San Singer au magazine SFGATE.com

La brasserie avait indiqué il y a quelques mois la fin de la production de sa populaire bière de noël et l’arrêt de sa distribution hors de son territoire, pour se concentrer exclusivement sur la Californie. Cette nouvelle avait été un choc pour l’industrie de la microbrasserie qui navigue entre incertitude et changements radicaux.

La fermeture de celle-ci est un rappel que les microbrasseries sont des produits locaux et même avec une grosse machine comme Saporro, dupliquer le succès en dehors de son territoire est une tache herculéenne et impossible. 

On peut distribuer en petit lot, en exportation, des tap take over, des collaborations, du contract brewing, aller dans des festivals et autres stratégies.

L’ADN des microbrasseries est de servir son consommateur local et non devenir un Molson ou une ABV. La mise en place d’une stratégie nationale 

Il y a une possibilité de rachat de la marque par une autre brasserie.

Contexte

Anchor Brewing est la plus vieille brasserie des États-Unis. Ayant été fondée en 1896, elle est une des microbrasseries qui a vécu toutes les tendances du secteur. En 2017, la multinationale Sapporo Breweries a racheté la brasserie pour 85M$US (Sapporo étant également propriétaire d’Unibroue, Sleeman, et depuis 2022, de Stone Brewing).   

Sapporo Breweries avait des ambitions nationales, mais les ventes n’ont jamais suivi, à cause notamment de la multiplication des brasseries, du changement au niveau de la culture des boissons et l’apparition de nouveaux produits, et des consommateurs soucieux de boire plus localement. Ainsi, 70 % des ventes se font en Californie.

 

Close
0