Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Penser l’événementiel vert grâce à FEVE!

Penser l’événementiel vert grâce à FEVE!

Fondé en 2013, l’organisme à but non lucratif FEVE (Festivals et événements verts de l’Estrie) a le bien-être vert à cœur! Dans le cadre de notre dossier Lieux et espaces: ces entreprises qui réfléchissent le territoire, nous nous sommes entretenus avec Sophie Valence-Doucet, directrice générale de l’organisation, qui croit au développement du domaine de l’événement dans une approche plus écoresponsable.

FEVE : qu’est-ce que c’est?

C’est en 2013 à la suite des Jeux du Canada, qui avaient lieu à Sherbrooke, et qui sont devenus les premiers Jeux écoresponsables, que le comité organisateur de l’événement a vu la nécessité de créer un organisme qui assurerait la continuité de ce qui avait été développé à ce moment. C’est ainsi que FEVE a vu le jour, dans une optique de développement et de pérennité des événements écoresponsables en Estrie. Sa mission consiste à accompagner les organisateurs d’événements de tous genres dans la région de l’Estrie: autant des événements sportifs, culturels que gastronomiques; tout est possible. L’objectif premier est de les accompagner dans leur démarche d’écoresponsabilité de leur événement, autant dans la planification que la mise en place sur le terrain et même après. Les valeurs de l’organisme sont centrées principalement autour de l’économie sociale.

Penser l’événementiel vert grâce à FEVE!
Sophie Valence-Doucet, directrice générale de FEVE. Courtoisie: FEVE

Avant la pandémie, l’organisme a connu une période de développement intense, avec de plus en plus de clients. Mme Valence-Doucet explique: «On a vraiment vécu une croissance dans le nombre de clients qu’on a, chaque année, et c’est super intéressant parce que ça démontre la volonté de la part des organisateurs d’événements de faire les choses de manières écoresponsables.»

FEVE a développé plusieurs outils notamment avec la Ville de Sherbrooke afin d’encadrer l’accompagnement des événements, avec entre autres la grille d’évaluation des grands événements qui aide à attribuer un financement pour les mesures d’écoresponsabilités. Ils offrent également une formation aux organisateurs d’événements. FEVE est particulièrement impliqué dans le contexte sherbrookois, ainsi qu’avec la Ville de Magog. «C’est en collaborant avec les municipalités qu’on peut travailler avec les piliers dans la gestion d’événements», nous précise-t-elle. 

Penser l’événementiel vert grâce à FEVE!
Prix Vivats : Prix de la catégorie Fournisseur du concours Les Vivats du Conseil québécois des événements écoresponsables – Réseau québécois des femmes en environnement (2018). (De gauche à droite) Patrice Cordeau, vice-président de FEVE, France Levert, vice présidente du Réseau québécois des femmes en environnement, Jacinthe Caron, trésorière de FEVE, Myriam Dumont-Breton, alors coordonnatrice de FEVE, Pierre Morency, alors secrétaire de FEVE, et Antoni Daigle, président de FEVE. Courtoisie: FEVE

L’événementiel en temps de pandémie

On ne peut aborder la croissance d’un organisme dans le contexte actuel sans poser la question qui tue: quel a été l’impact de la COVID-19 sur le développement de FEVE?

«C’est certain qu’on a perdu temporairement nos clients, il n’y avait plus d’événements ou de festivals […] Par contre, on a vraiment dû s’adapter. On a acheté une flotte de stations de lavage des mains afin de combler un besoin sanitaire, mais de façon écoresponsable», explique la directrice générale de l’organisme. 

FEVE a donc centré ses actions sur le fait de s’assurer que les activités, qui avaient lieu en Estrie, étaient sécuritaires tout en limitant les impacts sur l’environnement, notamment avec une station créée par un fournisseur local, du papier à mains compostable, du savon biodégradable. Tout a été pensé pour rediriger la mission de l’organisme afin d’aider en ces temps incertains.

Un autre aspect qui a pu prendre son envol pendant la COVID-19 est l’accompagnement. Dans le but d’être fin prêt à la relance, FEVE a donc concentré ses efforts pour accompagner les municipalités et différentes organisations.

Penser l’événementiel vert grâce à FEVE!
Alexandre Racine, chargé de projet 2019. Courtoisie: FEVE

Un avenir prometteur pour FEVE

FEVE est un organisme en pleine expansion, et la passion de la directrice générale transparaît fortement dans son discours. Quand on lui demande ce qui s’en vient pour l’organisme, elle répond avec un sourire aux lèvres:

«C’est sûr qu’on était en pleine croissance avant la COVID-19. On avait eu 72 événements en 2019, on s’attendait donc à une année fulgurante en 2020. C’est certain qu’on a fait pause sur certains projets […], mais à long terme, dès que l’événementiel va repartir, je sens vraiment qu’il va y avoir une forte demande pour nos services, la volonté est là, et il y a eu un certain éveil pendant la pandémie pour une conscience environnementale. Ça va rester.»

🌎FEVE

site web | facebook | instagram

Pour d’autres articles, visitez notre dossier Lieux et espaces : ces entreprises qui réfléchissent le territoire.

 

Close
0