Close
Close

Votre panier est vide.

Le gouvernement du Canada investit 100 millions de dollars pour soutenir les femmes touchées par la pandémie

Le gouvernement du Canada investit 100 millions de dollars pour soutenir les femmes touchées par la pandémie

Financement de projets visant à aider les personnes qui en ont le plus besoin afin d’assurer une réponse et une relance plus inclusives

OTTAWA, ON, le 11 févr. 2021 /CNW/ – La pandémie de la COVID-19 a exacerbé les inégalités systémiques de longue date, les femmes et les filles étant touchées de façon disproportionnée par la crise. Le gouvernement du Canada prend des mesures énergiques pour éviter que la pandémie entraîne un recul ou fasse perdre les gains durement gagnés par les femmes au Canada.

La ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural, l’honorable Maryam Monsef, a lancé aujourd’hui un nouvel appel de propositions dans le cadre du Programme de promotion de la femme de Femmes et Égalité des genres Canada. Intitulé « Fonds de réponse et de relance féministes », l’appel fournira 100 millions de dollars à des projets visant à aider les personnes les plus démunies. Le financement permettra aux organismes bénéficiaires de lancer des projets ou d’élargir la portée de projets antérieurs qui augmentent la participation des femmes et des filles à la vie économique, sociale, démocratique et politique du Canada.

Les projets admissibles s’attaqueront aux obstacles et aux normes et attitudes sexospécifiques néfastes ou amélioreront les politiques, les pratiques, la répartition des ressources, les réseaux et les relations. Reconnaissant la nécessité d’une réponse féministe et intersectionnelle à la COVID-19, Femmes et Égalité des genres Canada versera des fonds à des projets de soutien aux personnes marginalisées ou sous-représentées, y compris les femmes autochtones, les femmes noires, les femmes de couleur, les femmes membres des communautés LGBTQ2, et celles en situation de handicap ou vivant dans des collectivités rurales ou éloignées.

L’appel de propositions vise à offrir une certaine souplesse en permettant aux organismes de s’attaquer à un vaste éventail d’enjeux afin d’accélérer la réalisation de progrès en matière d’égalité des genres et de veiller à ce que la réponse du Canada face à la COVID-19 et la relance après la pandémie favorisent l’inclusion d’une diversité de femmes. Ces projets serviront de fondement à un changement durable nécessaire pour promouvoir l’égalité des femmes.

Le financement du Programme de promotion de la femme sera versé à des organismes admissibles dans trois domaines prioritaires :

  • l’élimination de la violence faite aux femmes et aux filles
  • l’amélioration de la sécurité et de la prospérité économiques des femmes et des filles
  • l’accès des femmes et des filles aux postes de responsabilité et de décision

L’annonce d’aujourd’hui fait fond sur les mesures antérieures prises pour assurer une réponse intersectionnelle à la pandémie, y compris les engagements énoncés dans le discours du Trône de 2020 de créer un plan d’action pour les femmes dans l’économie et d’aller de l’avant avec un système pancanadien d’apprentissage et de garde des jeunes enfants.

Reconnaissant que la COVID-19 a augmenté les taux et la gravité de la violence fondée sur le sexe (VFS), le gouvernement du Canada a versé 100 millions de dollars directement aux organismes qui viennent en aide aux personnes survivantes et à leur famille. En plus des nouvelles mesures d’assouplissement des programmes actuels, ce financement a aidé plus de 1 500 organismes à poursuivre leurs activités en cette période difficile.

L’appel de propositions prendra fin le 25 mars 2021 à 12 h (midi) (heure normale du Pacifique). Consultez femmes.gc.ca pour obtenir plus de renseignements et de détails sur la façon de présenter une demande.

Citation

« Le Fonds de réponse et de relance féministes appuiera les efforts locaux, régionaux et nationaux visant à mettre fin à la violence faite aux femmes et aux filles, à améliorer la sécurité économique des femmes et à accroître la participation de femmes et des filles à des rôles décisionnels. Les femmes ont été les plus durement touchées par la COVID. Elles continuent d’effectuer l’essentiel du travail de première ligne dans la lutte contre la pandémie. La récession au féminin est réelle et les Canadiennes doivent travailler, être en sécurité, avoir des soins pour leur famille, sans quoi le pays ne se remettra pas complètement de la pandémie. Notre gouvernement investit dans les organismes de promotion de la femme et de l’équité entre les sexes, car c’est l’une des meilleures façons de faire progresser l’égalité des genres. Chaque année, nos partenaires partout au pays améliorent la vie de millions de femmes, d’enfants et de familles et nous les remercions pour leur travail essentiel. »

L’honorable Maryam Monsef, C.P., députée, ministre des Femmes et de l’Égalité des genres et du Développement économique rural

Faits en bref

  • En juin 2020, le Canada a été reconnu par l’organisme CARE comme le pays ayant le plan le plus sexospécifique pour lutter contre la COVID-19.
  • Dans son budget de 2019, le gouvernement du Canada s’est engagé à verser au Programme de promotion de la femme 160 millions de dollars sur cinq ans afin que d’autres mesures communautaires soient prises pour contrer les obstacles systémiques qui entravent le progrès des femmes et, parallèlement, reconnaître les diverses expériences liées au genre et à l’inégalité partout au Canada et y remédier.
  • On estime que les projets financés par Femmes et Égalité des genres Canada ont atteint environ six millions de personnes en 2019-2020, réduisant les obstacles dans les domaines de l’égalité économique et de la violence fondée sur le sexe, et renforçant les capacités et la confiance dans le domaine du leadership.
  • Entre 2015 et 2019, le gouvernement du Canada a augmenté le financement destiné à appuyer le travail des organismes œuvrant pour les femmes et l’égalité des genres, passant d’un financement de moins de 20 millions de dollars par année à plus de 100 millions de dollars disponibles en 2021-2022.
  • Dans l’Énoncé économique de l’automne, le gouvernement du Canada s’est engagé à maintenir des investissements dans l’éducation préscolaire et des services accessibles et abordables de garde d’enfants, notamment en proposant de rendre le financement permanent au niveau de 2027-2028, à raison d’un financement de 870 millions de dollars par année, par la suite, à compter de 2028-2029.
  • Le gouvernement du Canada aide les entrepreneures durant cette pandémie en leur octroyant 15 millions de dollars supplémentaires dans le cadre de la Stratégie pour les femmes en entrepreneuriat (SFE).

Liens connexes

Suivez Femmes et Égalité des genres Canada :

SOURCE Femmes et Égalité des genres Canada

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓