Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Bilan prometteur pour Bixi Montréal

Bilan prometteur pour Bixi Montréal

L’organisme à but non lucratif BIXI Montréal a atteint l’équilibre budgétaire cette année. Au début de la saison, son achalandage était en forte baisse par rapport à l’an dernier, mais une nette amélioration s’est observée en novembre. Les vélos à assistance électrique ont eu la côte et, de manière générale, les déplacements ont été plus longs.

«La saison qui vient de se terminer a été marquée par l’ajout de 1 000 nouveaux BIXI électriques à la flotte, très populaires auprès de notre clientèle et utilisés 60% plus souvent que les vélos standards», a déclaré par voie de communiqué le président du conseil d’administration de BIXI Montréal, Alexandre Taillefer.

Il rappelle que malgré la pandémie, la saison a pu débuter à la date prévue du 15 avril, avec un plan de mesures sanitaires. BIXI a alors proposé un abonnement gratuit de 30 jours à tous les employés des établissements de santé publics du Grand Montréal.

Le nombre d’utilisateurs cette année est inférieur à celui de l’an dernier, en partie à cause du confinement et du télétravail. En avril, on rapportait une baisse d’achalandage de 70%, puis d’environ 40% les mois suivants et finalement une hausse de 11% en novembre. L’organisme à but non lucratif considère que c’est de bon augure pour 2021. Il a en plus remarqué une croissance des déplacements dans les quartiers périphériques et des déplacements plus longs, tant en termes de durée que de distance.

Vélos à assistance électrique

Parallèlement, le déploiement du réseau électrique s’est poursuivi pendant l’été, en collaboration avec la Ville de Montréal, les arrondissements, des partenaires privés et de son partenaire exclusif des vélos à assistance électrique, la filiale d’Hydro-Québec, Hilo. Les vélos sont reconnaissables par leur couleur bleue, disposent de trois vitesses et peuvent atteindre la vitesse maximale de 32km/h. Ils ont été choisis 60% plus souvent que les vélos standards. Les utilisateurs peuvent ainsi parcourir de plus grandes distances plus rapidement et avec un effort moindre, notamment dans les dénivellations prononcées. En moyenne, leurs déplacements étaient 70% plus longs affichant 4,8km comparativement aux 2,8km des BIXI standards. Leur durée moyenne a elle aussi été rallongée de 27%, passant de 15min à 19min.

Destination Centre-Ville a remis cet automne le Prix de la catégorie «Service public» Montréal centre-ville au projet de BIXI électriques.

«Plus que jamais aujourd’hui, la Ville de Montréal continue de croire profondément à la place du transport actif dans l’offre globale de la métropole et elle mettra tout en œuvre pour assurer sa vitalité à long terme», assure par voie de communiqué le responsable de l’urbanisme et de la mobilité au sein du comité exécutif de la Ville de Montréal, Eric Alan Caldwell.

Quelque 1 000 vélos bleus constituent la flotte de la métropole, ce à quoi devraient s’ajouter 1 150 nouveaux en 2021 et 2022.

Close
0