Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
Entrevue avec les fondateurs de la Ferme apicole Mosaïque

Entrevue avec les fondateurs de la Ferme apicole Mosaïque

 

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

L’histoire de la ferme apicole Mosaïque débute là où nos chemins se sont croisés, à Whitehorse au Yukon. Tous les trois étant jeunes, visionnaires et marginaux, nos atomes crochus ont vite fait de devenir complices. Toutefois, nous étions loin d’imaginer que nous échangerions un jour les grizzlys pour les abeilles! C’est pourtant ce qui est arrivé au printemps 2015 dans le comté de Portneuf, terre des possibles. Max était designer graphique et artiste visuel, Éloi apiculteur en herbe et Kawina étudiante au doctorat en bioremédiation. Aujourd’hui, on rallie nos forces et compétences pour gérer une entreprise apicole à notre image.

Votre emploi et titre actuel?

Max est apiculteur, administrateur, designer graphique et directeur marketing. Kawina est gestionnaire du volet transformation et directrice de la recherche et développement. Éloi est apiculteur en chef et gestionnaire du cheptel apicole.

Dans quelle ville êtes-vous basé?

La miellerie est installée à Saint-Thuribe, alors que les bureaux et la boutique sont à Saint-Casimir, tous deux villages situés dans l’ouest de Portneuf.

Un mot pour définir quel type de travailleurs vous êtes…

Innovation.

Qu’est-ce qui rend votre ferme unique? 

Nous nous proclamons apiculteurs engagés, pas seulement au niveau de l’apiculture, mais à tous les niveaux. La Ferme apicole Mosaïque est le reflet de nos valeurs écologiques et socioresponsables. D’autant plus que nous priorisons l’achat local de nos matières premières ainsi que des collaborations avec diverses entreprises qui vont dans ce sens.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Il y en a beaucoup… Il y a, d’un côté, tous les outils en lien avec l’apiculture, comme le lève-cadre, outil indispensable dans notre travail. Ensuite il y a l’habit qui nous protège des piqûres durant le pic de la saison, l’enfumoir qui nous permet de travailler sans écraser nos abeilles, le camion qui est essentiel au transport.

Finalement, il y a le matériel d’extraction comme des peignes qui servent à désoperculer les alvéoles, l’extracteur, une pompe, des cuves, etc. Après il y a les outils utilisés pour la transformation. Cela implique des chaudrons, des spatules, des balances, des compte-gouttes, une cuisinière, encore des cuves, une autre pompe, une étiqueteuse et plus encore.

Pour conclure vient le matériel de bureau comme des ordinateurs, un logiciel comptable, des logiciels de design graphique, Excel, un terminal pour prendre le paiement des clients, etc. Dans les faits il y a beaucoup plus d’outils pour chaque département, mais il faudrait alors écrire un roman pour tout lister (ou un plan d’affaires)!

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Nous sommes actuellement installés dans l’ancien presbytère de St-Casimir. Nous avons d’ailleurs dû tout retaper de A à Z. L’espace est zen et épuré!

Avez­-vous une façon particulière d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail?

Tout à fait! Nous avons pris l’habitude de faire un «power meeting» à chaque vendredi matin afin de réviser nos priorités de la semaine suivante. Certaines plages horaires sont fixes afin d’alléger les tâches et d’autres sont plus mobiles selon ce qui doit être fait.

«Nous nous proclamons apiculteurs engagés, pas seulement au niveau de l’apiculture, mais à tous les niveaux. La Ferme apicole Mosaïque est le reflet de nos valeurs écologiques et socioresponsables.»

Quels «trucs» conseilleriez­-vous pour améliorer la productivité?

Prioriser la communication et rester zen, ce qui n’est pas toujours facile.

Vous êtes meilleurs que vos collègues de travail pour…

Max est meilleur et plus outillé pour trouver des idées en lien avec le marketing et la gestion de réseau sociaux. Kawina est meilleure dans tout ce qui concerne les chiffres (elle adore les résultats sous forme de tableau) Éloi est le «mastermind», c’est souvent lui qui trouve l’idée révolutionnaire quand les autres se cassent la tête.

Comment contrôlez-vous la croissance de compagnie?

Lentement, mais sûrement. Disons que nous avons toujours été conservateurs et que nous choisissons les batailles que nous pouvons mener.

Courtoisie.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque représente? 
En ce moment notre design est un peu disparate et le style de nos étiquettes est pratiquement différent d’un produit à l’autre, mais cela est en cours de changement. Nous visons à présenter un nouveau visage de l’apiculture, quelque chose d’original et innovateur. Nous désirons tout de même rester avec une image soignée et épurée, une image qui respire. Les couleurs resteront elles aussi similaires; jaune pour le miel et gris pour sont côté neutre.

En ce concerne notre logo, l’idée était de représenter divers éléments de l’apiculture:
1) L’abeille au centre, qui est le pilier de nos activités professionnelles.
2) Les alvéoles, éléments représentatifs de l’apiculture, qui structurent l’entièreté du logo.
3) La mosaïque, amalgame de pièces qui une fois réunies deviennent une seule et même oeuvre; nos valeurs, nos compétences et nos produits qui forment notre entreprise.
4) La nature, évoquée par le soleil et la fleur (ou plutôt le 2/3 d’une fleur, car il en manque un morceau).
5) La boîte, imagée par la pièce manquante, rappelle que la Ferme apicole Mosaïque sort des sentiers battus (en anglais: think outside de box).
6) Le mandala, extrêmement simplifié pour la cause, est un terme sanskrit signifiant cercle, et par extension, sphère, environnement et communauté.
7) Les flèches multidirectionnelles, simulent la panoplie de ressources qu’ont les abeilles à porter de pattes ainsi que les possibilités qui s’offrent à nous en tant qu’apiculteurs-transformateurs.

Le design a été conçu par Max, qui est graphiste de profession. Au départ la conception s’est faite autour du thème de la ruche et des fonctions des produits offerts. Il n’y avait pas vraiment de ligne directrice, surtout en ce qui concerne les étiquettes. C’est pourquoi il y aura bientôt un «rebranding» qui servira a rassembler tous les produits et activités de la ferme sous une même ombrelle.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

Notre équipe, les commentaires et témoignages de nos clients ainsi que le plaisir de travailler dehors avec les abeilles.

CLIQUEZ ICI POUR COMMANDER

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Il faut d’abord prendre soin de soi pour bien prendre soin de son entreprise.

Quelle est votre stratégie en ligne?

Nous sommes très actifs sur les réseaux sociaux et misons sur la santé et le bien-être des consommateurs. Notre but ultime est de rester le plus humains possible, et ce, même derrière un ordinateur.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

La planification et l’organisation, ainsi que la délégation des tâches aux bonnes personnes.

Les cofondateurs de la ferme apicole.

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneurs?

1) Devenir entrepreneurs (disons qu’on était plutôt des voyageurs dans l’âme).
2) Tout ce qui est administration et comptabilité.
3) La communication en lien avec le suivi de nos dossiers respectifs.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer son entreprise?

Soyez prêts et n’hésitez pas à aller chercher toutes les ressources nécessaires au bon fonctionnement de votre projet.

🐝 Ferme apicole Mosaïque

site web | facebook | instagram

 

Close