Close
Close

Votre panier est vide.

Catherine Nepveu, propriétaire de la boutique Locolocal

Catherine Nepveu, propriétaire de la boutique Locolocal

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Je suis Catherine, j’ai 37 ans et je viens d’une famille d’entrepreneurs. J’ai toujours été intéressée par l’art en général, c’est ce qui a guidé mon parcours. J’ai fait un DEC technique en graphisme, j’y ai expérimenté les règles de base d’équilibre visuel, de couleurs et de textures.

Ensuite, comme j’ai toujours eu une fascination pour le cinéma, j’ai suivi un cours spécialisé en animation 3D et en effets spéciaux pour le cinéma et la télévision et j’ai travaillé comme animatrice pendant un peu plus d’un an. C’est un milieu assez aride en tant que femme, j’ai ainsi profité d’une restructuration pour remettre en perspective mes objectifs professionnels.

J’ai également aidé ma tante à meubler des blocs appartements dans Outremont, c’est là que j’ai découvert une facilité à organiser les espaces et que j’ai appris à réutiliser mes connaissances dans le domaine de la décoration intérieure. J’ai choisi d’y étudier pour renforcer mon instinct. Après mon BAC en design d’intérieur et une maîtrise en gestion de projet d’aménagement, j’ai mis mes connaissances à profit dans un grand bureau d’architecture à Montréal. Malgré tout, j’avais toujours l’aspiration d’être entrepreneure comme les membres de ma famille.

Après un concours de circonstances, j’ai pu ouvrir ma propre boutique et créer mon univers à la Boutique Locolocal. Nous sommes situés dans le quartier du Mile-End, à Montréal.

Votre emploi et titre actuel?

Je suis propriétaire, mais puisque je porte tous les chapeaux c’est plutôt graphiste, vendeuse, comptable, acheteuse, chargée de communication et bien sûr, maman!

Un mot pour définir quel type de travailleuse vous êtes…

Une personne qui touche à tout, multidisciplinaire.

«On met en avant la revalorisation, ça permet d’avancer main dans la main avec les artisans locaux pour promouvoir l’achat local et responsable. Je veux amener les gens a réfléchir à leur consommation.»

Qu’est-ce qui rend Locolocal unique? 

Je crois que la sélection des produits ainsi que l’aménagement de la boutique me démarquent beaucoup. La boutique a été aménagée pour être un endroit chaleureux où les visiteurs peuvent se sentir comme à la maison. La hauteur sous plafond de l’espace a été sublimée par l’utilisation des chaises sur le mur pour présenter les créations. J’aime revaloriser et trouver de nouvelles utilisations aux objets du quotidien.

Vous pourrez trouver à la boutique une sélection d’articles fabriqués au Québec et pour toutes les occasions. Je porte une grande importance à notre sélection d’artisans. Je souhaite promouvoir l’achat local et responsable.

Quelle est la taille de votre entreprise?

C’est une petite compagnie, je suis toute seule à la gérer avec le soutien de ma famille et de mes amis. Je suis entourée de personnes de confiance et qui apprécient collaborer. C’est important pour moi de travailler avec des gens qui partagent les mêmes valeurs et visions que moi, mais à la fois qui ont des forces complémentaires aux miennes.

Catherine Nepveu. Courtoisie.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Instagram, Facebook, Canva, Square.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Chaque chose a une place, c’est un bureau efficace, mais pas rigide. C’est vivant, et organisé. Je travaille rarement de chez moi, plutôt directement de la boutique. Avoir une césure entre la maison et la boutique permet d’avoir un bon équilibre entre la vie et le travail.

Avez-vous une façon d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail?

Tout est dicté en fonction de l’achalandage à la boutique. Pour garder le cap, je fais une to do list chaque jour. Chaque journée est différente, chaque jour reste une surprise sur son déroulement. C’est important de savoir s’adapter et d’être réactive. Je porte une grande importance à notre sélection d’artisans. Je souhaite promouvoir l’achat local et responsable.

«Je me fixe des objectifs mensuels et je me satisfais des petites victoires. Le but c’est la longévité, pas le résultat immédiat.»

Quels «trucs» conseilleriez-vous pour améliorer la productivité?

Je suis une personne de listes! Donc, je dirais d’écrire pour bien définir les objectifs. Ça aide à les concrétiser. Certaines tâches semblent très compliquées et insurmontables, mais si on décortique celle-ci en plus petites tâches moins complexes, on sait par où débuter et on réalisera rapidement que ce qu’on croyait impossible à réaliser est maintenant presque fini.

Vous êtes meilleure que vos collègues de travail pour…

Je n’ai pas vraiment de collègues directs, mais je pense que mes qualités sont de rester fidèle à mon esthétique personnelle et avoir une vision d’ensemble. Je sais parler de mes produits avec coeur et enthousiasme. Ce sont tous des objets que je choisis, car je les aime. Je suis fidèle à moi-même dans toute ma boutique, elle reflète mon goût et ma personnalité chaleureuse!

Comment contrôlez-vous la croissance de votre boutique?

J’y vais tranquillement, la boutique a fêté sa première année en septembre, tout est nouveau. Je ne m’emballe pas trop vite même si je pense beaucoup à l’avenir et que je suis impatiente de la voir grandir. Je me fixe des objectifs mensuels et je me satisfais des petites victoires. Le but c’est la longévité, pas le résultat immédiat. Le quartier est vivant et familial, il valorise les petites boutiques plutôt que les grandes chaines. Je pense avoir choisi le bon quartier pour mon projet.

À propos du design, qu’est-ce que votre Locolocal reflète?

Quand j’ai eu l’envie de créer ma boutique, étant moi-même artisane, je ne souhaitais pas la meubler avec des meubles made in China. Je me tiens loin des produits en plastique et mauvais pour l’environnement! C’était donc important pour moi de rester proche des valeurs qu’on souhaite véhiculer. La boutique Locolocal met en avant la revalorisation, ça permet d’avancer main dans la main avec les artisans locaux pour promouvoir l’achat local et responsable. Je veux amener les gens a réfléchir à leur consommation.

Étant designer d’intérieur et graphiste, j’ai réfléchi à l’identité et le branding de ma boutique moi-même. J’ai donc débuté par déterminer les valeurs quelle devrait émettre et lui trouver un nom évocateur. Après un brainstorming en famille, le nom Boutique Locolocal est né. Ceci a été suivi par un logo et ses couleurs.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

Ma principale motivation c’est d’être porteuse de mon propre succès, être ma propre boss. Avoir la responsabilité complète de ma réussite et ne pas avoir à rendre de comptes est très motivant. Ne pas être prise dans une routine, avoir sans cesse de nouveaux produits et de nouveaux challenges à relever me stimule. Les journées se ressemblent, mais sont toutes différentes.

Au quotidien, il est motivant de voir la clientèle s’émerveiller en boutique. J’ai aussi l’impression de faire quelque chose de bien, d’éduquer et sensibiliser le monde. D’une part sur l’achat local et éthique, mais aussi de faire découvrir des artisans et le génie d’ici. Le Québec est si créatif!

Quelle est votre stratégie en ligne?

C’est l’un des points que je cherche à améliorer. J’ai un bon site web avec une boutique en ligne, mais j’aimerais que les gens puissent se faire livrer leurs achats chez eux. J’utilise les réseaux sociaux de façon pertinente. Je préfère faire moins de publications, mais avoir des interventions de qualité.

Quel est votre meilleure astuce pour sauver du temps?

Le secret, c’est de bien dormir. Quand ton cerveau fonctionne bien, tout le reste fonctionne bien. Faire attention à soi, s’écouter et tu seras plus efficace et active. Ton temps de travail sera bien mieux rentabilisé.

Vos plus grands défis en tant qu’entrepreneure?

Au début, c’est important de gagner la confiance des artisans. Beaucoup de créateurs ont eu de mauvaises expériences en consignation. C’est donc parfois difficile de les convaincre. Pour l’instant, je ne peux pas acheter de la marchandise puisque je suis au début de mon aventure. Plus le temps avancera, plus j’aurais du recul sur ma boutique. Je pourrais à ce moment-là prévoir mes besoins réels. Aussi, le défi de faire grandir ma notoriété est au coeur de mes préoccupations.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite ouvrir comme vous sa propre boutique?

Je pense qu’il est important de bien s’entourer, de ne pas hésiter à aller chercher l’expertise que tu n’as pas, car on ne peut pas être bonne dans toutes les catégories. Avoir confiance en soi et croire en son projet est primordial.

Être passionné-e et réaliste; ceci permet de surmonter toutes les embûches et de tirer le positif des expériences d’apparence négatives. Rédiger un plan d’attaque, rédiger et synthétiser les intentions aide à bien définir toutes les idées et intentions que nous avons en tête. Cela permet aussi d’évaluer la faisabilité du projet.

🛍️⚜️ Boutique Locolocal


site webfacebook | instagram

5392, avenue du Parc, Montréal

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓