fbpx
Close
Close

Votre panier est vide.

Woodstock & cie: Une table, 10 arbres

Woodstock & cie: Une table, 10 arbres

Des produits de très haute qualité à juste prix, c’est le défi que se sont donné il y a deux ans Catherine Tapin et Philippe Lefebvre avec leur entreprise de meubles Woodstock & cie basée dans les Laurentides. Leur engagement environnemental est au cœur de leur démarche puisqu’ils plantent des arbres pour chaque produit vendu afin de minimiser leur empreinte carbone.

En couple avec Catherine Tapin, Philippe Lefebvre a décidé d’utiliser ses compétences de charpentier-menuisier pour rénover entièrement leur maison. «Les gens me disaient que c’était vraiment beau et que j’avais un talent en design, raconte-t-il. Je suis devenu vraiment très bon manuellement, par expérience, et j’ai décidé de faire une table de cuisine. J’ai créé le modèle « Pique-nique », très rustique de base, et quand je l’ai mis dans mon salon, j’ai eu une espèce de déclic. J’ai senti que j’avais quelque chose à créer, j’ai vu plein de modèles dans ma tête.»

Crédit: Samuel Dowal Asselin

«Avec l’entreprise, on veut avoir une voix qui est plus puissante pour inspirer les gens à consommer de façon responsable, à investir dans du local et durable.»

Il se tourne alors vers sa conjointe qui a étudié en communication et marketing, et ensemble, ils fondent en 2017 Woodstock & cie. Après une analyse de marché, ils optent pour une boutique en ligne qui leur permet de vendre aux clients sans intermédiaire et d’être ainsi compétitifs. «L’idée c’est de ne rien couper, de miser sur la qualité, la durabilité, l’esthétisme et le fait au Québec», souligne Mme Tapin.

Il est possible de rencontrer l’équipe dans leur atelier et des échantillons peuvent être envoyés sur demande. Les entrepreneurs restent toutefois ouverts à l’idée d’avoir un jour un showroom ou une boutique physique.

Meubles personnalisables

La collection imaginée permet aux clients de choisir les dimensions, la couleur de l’empattement ainsi que l’essence de bois.

Crédit: Samuel Dowal Asselin

«Souvent le bois va venir du Québec, de l’Ontario ou du nord-est des États-Unis, donc à proximité, souligne la cofondatrice. Pour nous, c’est vraiment très important parce que les essences que nous utilisons sont seulement indigènes. Il n’y a pas de bois exotiques parce qu’on veut limiter la distance parcourue par notre matière première pour éviter des dépenses inutiles en Co2 et en même temps, au Québec, on a tellement de beaux bois avec de belles propriétés qu’on serait fou de s’en passer.»

Pour chaque meuble vendu, Woodstock & cie s’engage à planter 10 arbres grâce à sa collaboration avec l’organisation à but non lucratif (OBNL) One Tree Planted dont l’objectif est la reforestation. Le geste est également répété lors d’initiatives marketing, par exemple lors du Jour de la Terre, un arbre est planté pour chaque nouvel abonné à leur compte Instagram.
«Pour nous c’était inévitable de planter des arbres pour compenser nos activités d’utilisation du bois, mais aussi de production», relève Catherine Tapin.

One Tree Planted a notamment été choisi pour son mode de fonctionnement. L’OBNL plante des arbres plutôt que de semer des graines, ce qui coûte plus cher, mais accroît considérablement les chances de survie.

Crédit: Samuel Dowal Asselin

Consommer de façon responsable

«Avec l’entreprise, on veut avoir une voix qui est plus puissante pour inspirer les gens à consommer de façon responsable, à investir dans du local et durable, poursuit la jeune femme. Le blogue permet de positionner notre marque et de nous exprimer plus longuement que sur les réseaux sociaux. Le côté information est important aussi et on aimerait aider les gens dans leur magasinage.»

Les entrepreneurs s’entourent de collaborateurs comme la styliste et décoratrice d’intérieur Karine Matte qui a rédigé un article sur l’agencement des bois et des couleurs. Ce choix leur permet de gagner en crédibilité et d’étoffer le contenu.

Woodstock & cie grandit très vite, notamment depuis leur passage dans l’émission télévisée Dans l’œil du dragon et la grande couverture médiatique dont l’entreprise a bénéficié, en plus d’une grande réactivité de la part des clients. Si l’entreprise a vu le jour avec des tables à manger, une gamme de meubles pour toute la maison sera prochainement dévoilée avec, entre autres, des buffets, des bases de lits et des tables de chevet. L’équipe est présentement complétée d’un ébéniste, Timothée, et devrait s’agrandir puisqu’un nouvel ébéniste est recherché.

🌳📐 Woodstock & cie

site web | facebook | instagram

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓