Close
Close

Votre panier est vide.

Lara Osseiran et Carolina Aragao Safi, fondatrices de TasteBuds Boutique

Lara Osseiran et Carolina Aragao Safi, fondatrices de TasteBuds Boutique

Qui êtes-vous et quel est votre parcours?

Nous sommes deux amies de longue date, toutes deux ayant choisi le Canada pour y faire notre vie.

Lara, d’origine libanaise, a débuté sa carrière au sein de l’entreprise familiale au Liban où elle s’occupait du développement des affaires et de la gestion des comptes clients. Elle a ensuite poursuivi sa carrière en communications-marketing au Canada au sein de petites et grandes entreprises œuvrant dans différents secteurs d’activités.

Carolina, d’origine brésilienne, a travaillé en ventes et en développement des affaires dans l’industrie de la mode, y compris dans son pays natal où elle était à son compte, collaborant principalement avec des marques locales. Au Canada, elle a poursuivi sa carrière en ventes dans la mode, tant au détail qu’au niveau de la vente en gros.

Les souvenirs de notre amitié sont ceux de bons moments, de fous rires et de plaisir que nous avons souvent partagé autour d’une bonne bouffe, que ce soit en essayant une nouvelle recette, un nouveau produit ou un resto. Et la découverte des produits du terroir nous enchantait toujours. Par contre, bien souvent, on ne pouvait plus retrouver les produits pour lesquels nous avions eu un coup de cœur. Prenant conscience de cela, de l’impact des achats locaux sur l’environnement, l’économie et la communauté, nous avons lancé TasteBuds Boutique fin octobre 2017. C’est une boutique culinaire et art de vivre en ligne qui a pour mission de rendre l’achat local accessible, d’encourager un mode de vie plus responsable et de contribuer à créer de belles expériences et un sentiment de bien-être autour de produits de qualité.

«C’est combiner ce qui est beau, ce qui est bon, ce qui est local, avec un mode de vie plus consciencieux pour avoir un impact positif.»

Votre emploi et titre actuel?

Nous travaillons à temps plein chacune à titre de cofondatrices de TasteBuds Boutique. De façon générale, Lara s’occupe du marketing, de l’image de marque et des opérations tandis que Carolina s’occupe des ventes et du développement des affaires.

Dans quelle ville?

À Longueuil.

Un mot pour définir le type de travailleuses que vous êtes…

Carolina: Dynamique.

Lara: Travaillante, persévérante et workaholic.

Qu’est-ce qui rend votre compagnie unique?

TasteBuds Boutique met en valeur le savoir-faire des artisans canadiens en prônant l’achat local et responsable. On propose des produits sélectionnés soigneusement, et qui sont faits avec beaucoup de cœur et de passion.

Par ailleurs, on a centré notre mission et nos valeurs autour de la cuisine, qui pour nous est le cœur et l’âme de la maison. Tout le monde mange, la bouffe rassemble les gens et transcende les différences individuelles. Tout ce qui touche à la cuisine (ou à l’acte de manger) a une incidence sur notre bien-être, sur des moments de plaisir et c’est à travers ça que nous souhaitons avoir un impact positif auprès des gens et aussi sur l’environnement.

Quels outils sont essentiels à votre vie?

Carolina: Le CRM de Hubspot, Shopify, Trello, Google Calendar, LinkedIn et Waze pour le travail. Côté personnel, c’est Runkeeper, Spotify, Instagram et WhatsApp.

Lara: Shopify, Instagram, Facebook, LinkedIn, VSCO, Snapseed, Plann et Trello. Dans la vie personnelle, c’est WhatsApp, Apple Music, Google Map.

À quoi ressemble votre espace de bureau?

Nous travaillons de la maison. Lorsque nous travaillons séparément, Carolina a un petit coin charmant au bord de la fenêtre de son salon, entouré de plantes ou sinon elle est sur la route. Lara travaille aussi de son bureau à la maison, aussi entourée de plantes et souvent de fleurs. Son espace est épuré et organisé, c’est comme ça qu’elle se sent le mieux. Sinon, elle a aussi un studio à la maison où elle prend beaucoup de photos. Celui-ci est rempli d’échantillons de produits et de différents objets qu’elle utilise comme accessoires.

Avez-vous une façon particulière d’organiser vos journées afin d’optimiser votre travail?

Nous avons chacune nos propres tâches. Carolina établit des journées pour les tâches prioritaires et elle se base sur ses données dans le CRM pour les appels et les suivis. Elle utilise Trello pour les projets et les tâches en lien avec Lara.

Lara, quant à elle, organise ses journées selon ses priorités et échéanciers. Elle utilise Trello pour les dossiers et informations qu’elle partage avec Carolina, mais elle a aussi ses propres listes de tâches à faire avec des dates d’échéances. Elle utilise aussi des codes de couleur pour prioriser et identifier la progression des dossiers. Sinon, elle a aussi des documents clés qu’elle utilise comme base, par exemple le plan stratégique et le plan marketing pour l’année.

Quels «trucs» conseilleriez-vous pour améliorer la productivité?

Planifier et s’organiser à l’avance, pour le mois, la semaine, le jour. Même si on doit faire des changements selon les priorités, la planification permet de garder le focus.

Aussi, ne pas sauter d’une tâche à l’autre sans avoir complété la précédente, se réserver du temps pour prendre ses messages et ses courriels au lieu d’y répondre au fur et à mesure, ce qui pourrait impliquer, pour les personnes qui peuvent être facilement distraites, d’enlever les notifications sur leur téléphone. Finalement, c’est aussi très important de faire des petites pauses pour relaxer et reprendre de l’énergie.

Vous êtes meilleures que vos collègues de travail pour…

Nous ne pensons pas que «meilleures» soit le bon terme, chacune a ses forces et ses expériences, et chacune aime faire certaines choses plus que d’autres. L’important c’est de se compléter et de miser sur les forces de chaque personne dans une équipe.

Comment contrôlez-vous la croissance de TasteBuds Boutique?

Au début de l’année, nous faisons une séance de travail de plusieurs jours pendant laquelle nous établissons nos objectifs, mettons au clair nos stratégies et nos priorités et revoyons les bons coups et les mauvais. C’est un peu notre plan stratégique de l’année que nous utilisons comme ligne directrice. À chaque mois, nous prenons une journée pour revoir ce plan, la progression et les ajustements à faire.

À propos du design, qu’est-ce que votre marque souhaite refléter?

Notre marque se veut une marque lifestyle, qui reflète la simplicité, l’accessibilité, la qualité avec une touche de sophistication. À la base, nous voulions un design simple et épuré, moderne tout en reflétant la douceur et élégance. Ce design représente notre entreprise, mais aussi nous en tant que fondatrices.

À travers notre marque, nous voulons faire connaître les artisans canadiens qui font de beaux produits de qualité, qui sont passionnés, et nous voulons inspirer les gens à les intégrer à leur quotidien. Nous sélectionnons des produits qui nous inspirent, mais qui sont aussi faits avec des ingrédients de qualité, sans produits chimiques et/ou de façon écoresponsable tout en ayant une belle image pour inspirer les gens à créer de beaux moments et des expériences mémorables.

Dans nos produits, l’expérience est très importante, on croit beaucoup qu’on mange avant tout avec les yeux et on crée un sentiment de bien-être en s’entourant de beaux espaces. Et le design de TasteBuds Boutique reflète tant le côté visuel et expérience que le volet valeurs. C’est combiner ce qui est beau, ce qui est bon, ce qui est local, avec un mode de vie plus consciencieux pour avoir un impact positif.

Comment et par qui ce design a-t-il été conçu?

Le design a été conçu par Andréa Nicolas-Cloutier, designer et ancienne collègue de Lara, avec qui elle avait déjà travaillé pendant plusieurs années. Une personne créative, attentive aux détails et qui fait un excellent travail. Après avoir défini la mission, les attributs de la marque et les valeurs, plusieurs discussions ont suivi avec Andréa afin de lui transmettre ce que nous voulions communiquer à travers le design. C’est ainsi que le logo et tous les autres éléments ont été développés.

Qu’est-ce qui vous inspire et vous motive à aller au travail chaque jour?

Savoir que nous pouvons contribuer à avoir un impact positif plus grand que nous. De façon plus quotidienne, c’est la connexion avec les gens et de pouvoir bâtir des relations durables, que ce soit avec des clients, des artisans, des partenaires d’affaires, des collaborateurs, etc.

Quel est le meilleur conseil qu’on vous ait donné?

Pour Carolina, c’est ne pas avoir peur de faire sa place.

Pour Lara, c’est une phrase qui lui a été répétée très souvent depuis son jeune âge par son père: «When there’s a will, there’s a way…». Quand on veut, on peut! Ce qui fait qu’elle persévère et essaie de toujours trouver une solution pour avancer, peu importe les défis.

Quelle est votre stratégie en ligne?

Notre stratégie comprend plusieurs volets et éléments. Il y a le volet technique, quand on a un commerce en ligne, il faut faire tout un travail pour le positionnement sur les moteurs de recherche et autres, mais aussi le côté promotion, acquisition de clientèle, fidélisation, etc.

Entre autres, l’un de nos objectifs est de bâtir une communauté qui adhère à notre mission parce que c’est à travers la communauté et les actions que chaque personne prend pour encourager l’achat local et responsable qu’on peut faire une différence.

Quel est votre meilleur truc pour sauver du temps?

Carolina: Je travaille beaucoup sur la route, donc j’essaie de concentrer mes visites avec les clients, artisans ou autres en même temps et dans le même secteur géographique, de cette façon, j’optimise mon temps.

Lara: Je fais la même chose quand j’ai des rendez-vous ou des réunions à l’extérieur, j’essaie de tout faire en une seule journée. Mais aussi, j’aime planifier mon travail à l’avance, surtout pour la création de contenus pour les médias sociaux ou le blogue.

Quels ont été vos plus grands défis en tant qu’entrepreneures?

Lorsqu’on se lance, on a plusieurs défis, et il y en aura toujours. Au début, ça a été de gagner la confiance des clients quand personne ne nous connaît et qu’on ne vient pas de cette industrie. C’est aussi se faire connaître et avancer avec peu de moyens. Un autre défi qui n’est toujours pas évident c’est d’arriver à avoir un équilibre entre le travail et la famille quand on est encore dans les débuts et qu’on doit tout faire, en ayant toutes les deux des enfants en bas âge.

Quels seraient les conseils que vous donneriez à quelqu’un qui souhaite démarrer une entreprise?

D’abord et avant tout d’être passionné.e par ce qu’on fait parce qu’il faut y mettre du cœur, du temps et souvent faire des sacrifices. Ensuite, d’avoir une vision claire, avec des objectifs même si certaines choses seront appelées à changer. De foncer, même si on a peur, c’est là qu’on apprend le plus. Aussi, de faire le point et d’analyser tant les bons coups que les mauvaises décisions pour apprendre à chaque étape et s’ajuster.

Finalement, et ce n’est pas tant un conseil, on ajouterait que lorsque possible, avoir le soutien de son entourage peut faire toute la différence!

Mis à part votre ordinateur et votre téléphone, de quel gadget ne pouvez-vous pas vous passer?

Lara: Mon Phone Loop! Je prends beaucoup de photos, souvent avec mon téléphone et avec une seule main à peine dans certaines situations. Le Phone Loop est super pratique et ne prend pas de place, je ne peux plus m’en passer!

Carolina: Mon cahier de notes (si on peut appeler ça un gadget). J’ai besoin de prendre des notes tout le temps.

🌿 TasteBuds Boutique

site web | instagram | facebook

Close
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓
↓ CECI EST UNE PUBLICITÉ ↓